Dossier

Vardy, Batshuayi, Aubameyang, Neymar : Ils sont meilleurs buteurs mais iront-ils au bout ?

Le début de saison a propulsé sur le trône des buteurs que l'on n'attendait pas forcément tous à un tel niveau. Parviendront-ils à tenir la cadence jusqu'au mois de mai ? Zoom sur les six rois provisoires en Europe.

Auteur : jeudi 29 octobre 2015 15:42

Bundesliga : Robert Lewandowski et Pierre-Emerick Aubameyang (13 buts)

Leur début de saison : Stratosphérique. Aubameyang et Lewandowski sont les Messi et Ronaldo de ce début de saison 2015/2016. Personne n'a autant marqué que le duo dans son championnat (13). Toutes compétitions confondues, le Gabonais (20 buts) dominent le Polonais (17) face au reste de l'Europe. Les deux hommes marchent sur l'eau, enquillent les triplés et sont confortablement installés comme les deux références du moment.

Est-ce qu'on les attendait là ? Robert Lewandowki a déjà deux titres de meilleur buteur dans la poche, ce n'est donc pas une surprise. Pour PEA, en revanche, la progression est spectaculaire. Même s'il s'en est approché lors de sa dernière saison à Saint-Etienne (19), Aubameyang n'a jamais dépassé la barre des 20 buts en championnat et il a déjà atteint son total de sa première saison en Bundesliga.

Quelles chances de finir la saison meilleur buteur ? 60% pour Lewandowski, 20% pour Aubameyang. Aujourd'hui, difficile d'imaginer qu'un autre buteur s'immiscera dans le duel tant les deux hommes sont sur une autre planète. Un coup d'œil dans le rétroviseur donne un net avantage à l'homme fort du Bayern même si son remplaçant à Dortmund est sur une pente ascendante.

Ligue 1 : Michy Batshuayi (8 buts)

Son début de saison : Il est l'un des rares à surnager dans un effectif de l'OM en déliquescence. Avec Lassana Diarra, il porte littéralement Marseille sur ses larges épaules même s'il n'échappe pas toujours aux critiques.

Est-ce qu'on l'attendait là ? Oui… et non. Après le départ d'André-Pierre Gignac, le Belge avait un boulevard sur le front de l'attaque d'autant que Marseille n'a recruté aucun avant-centre susceptible de lui disputer la pointe. Seul au monde à l'OM, il ne l'est pas en L1 où Edinson Cavani, Zlatan Ibrahimovic et Alexandre Lacazette le devançaient très largement l'an passé.

Quelles chances de finir la saison meilleur buteur ? 30%. Sa chance : Cavani et Ibrahimovic ne vont pas disputer toutes les rencontres de L1. Son handicap : la supériorité écrasante du PSG. Les deux buteurs parisiens ont des valises d'occasions à chacune de leur sortie en championnat. Et à force de tout jouer, Batshuayi risque aussi de s'user.

Liga : Neymar (8 buts)

Son début de saison : En l'absence de Messi, il partage avec Suarez l'efficacité du Barça. Avec 8 buts en 9 matches, il a fait oublier l'Argentin à l'image de son fabuleux quadruplé face au Rayo Vallecano. Le poids du Brésilien ne cesse d'enfler chez les Catalans.

Est-ce qu'on l'attendait là ? Oui… et non. Neymar est peut-être le troisième meilleur joueur du monde même si c'est discutable. Le problème, c'est que les deux extra-terrestres qui le précèdent (Lionel Messi et Cristiano Ronaldo) jouent dans le même championnat que lui.

Quelles chances de finir la saison meilleur buteur ? 20%. Parce que Messi reviendra bien un jour et surtout parce que Ronaldo le talonne déjà tout comme un Luis Suarez qui pourrait aussi avoir la gueule de l'emploi. La concurrence est immense en Liga qui possède les meilleurs buteurs d'Europe. Neymar aura du mal à résister.

Premier League : Jamie Vardy (10 buts)

Son début de saison : Exceptionnel. Etonnant 5e de Premier League, Leicester profite de l'efficacité de son nouvel homme fort. Même s'il a surfe sur un calendrier abordable, Vardy a marqué lors de 8 des 10 matches de Premier League.

Est-ce qu'on l'attendait là ? Absolument pas. A 28 ans, il ne dispute que sa deuxième saison de Premier League. L'an dernier, pour sa découverte de l'élite anglaise, il s'était arrête à cinq unités et rien ne laissait présager une telle explosion. Il se présentait davantage comme un passeur avec 8 caviars délivrés.

Quelles chances de finir la saison meilleur buteur ? 15%. Son avance est assez énorme sur la concurrence (4 buts de plus que ses dauphins, Sergio Agüero, Georginio Wijnaldum et Alexis Sanchez) mais la saison est encore très longue. Son principal concurrent, Agüero, reviendra de blessure en novembre. Certes l'Angleterre ne possède pas autant de machines à buts que l'Espagne mais il sera bien compliqué pour Vardy de s'imposer sur la ligne.

Serie A : Gonzalo Higuain (8)

Son début de saison : Higuain fait du Higuain. Le renard des surfaces par excellence. Seul l'AC Milan et Carpi ont su contenir la menace. L'Argentin est d'une régularité sans faille. Comme toujours depuis le début de sa carrière.

Est-ce qu'on l'attendait là ? Oui. Higuain, c'est le finisseur par excellence. S'il n'a jamais remporté le titre de meilleur buteur en Serie A, l'Argentin figure toujours dans le top 5 depuis son arrivée à Naples. C'est un monstre de constance.

Quelles chances de finir la saison meilleur buteur ? 50%. Le départ de Tévez rend la concurrence un peu moins menaçante. Il devra tout de même surveiller Eder, la valeur montante de la Sampdoria, son coéquipier Insigne ou le Milanais Bacca. Mais il reste le favori.

Source: Eurosport.fr

Publié dans : messi neymar cristiano ronaldo Higuain

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Quelle sélection va le plus vous manquer à la Coupe du Monde 2018 ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

11:26 | 2016-12-08 A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

Edition PDF

N° 3915 24/11/2017

Archive

Année
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir