Ligue 1 & 2

USMA / Baba répond à Benchaa: «Deviens un grand joueur avant de parler !»

Benchaâ «Je promets une saison pleine»

Auteur : Sofiane B., Adel Cheraki jeudi 07 novembre 2019 12:00

Zakaria Benchaa était l’invité de l’émission « Top El Heddaf » qui passe tous les mercredis sur la chaine satellitaire El Heddaf TV. Le moins que l’on puisse dire est que le sociétaire de l’USMA n’a pas été tendre avec l’ex-président du MCO Baba. Il faut rappeler que Benchaa est un pur produit du club d’El Bahia où il a effectué toutes ses classes. D’ailleurs, il a été intégré très jeune au sein de l’effectif professionnel. Benchaa a dénoncé le comportement de son ancien président Belhadj Ahmed Baba, à son égard. Ce dernier a contacté les journalistes d’El Heddaf TV, et ce, pour user de son droit de réponse.  Le moins que l’on puisse dire est qu’il n’y est pas allé avec le dos de la cuillère. Il accusera son ancien joueur d’une grande ingratitude.
« Il a tenu des propos irresponsables »
L’ancien président du club oranais n’a pas caché son étonnement, suite aux déclarations de Benchaa. « La première chose qui m’a surpris est que cela fait près de 4 ans que Benchaa a quitté le MCO. Avant mercredi dernier, jamais au grand jamais, il ne s’en est pris à moi et au MCO. C’est plutôt étonnant. Par ailleurs, les propos qu’il a tenus manquent totalement de professionnalisme et il a confirmé ce que tout le monde pensait de lui, c’est-à-dire qu’il tient des propos irresponsables. »
« Il a omis de dire que j’étais le seul à le soutenir, quand il s’est blessé »
L’ex-président du conseil d’administration du MCO a tenu à rappeler un des épisodes de la carrière de Benchaa. « Lors de tout le passage concernant le MCO et ses dirigeants, il n’a jamais évoqué les semaines qui ont suivies la blessure qu’il a contractée en Equipe nationale. Il aurait pu dire que j’étais pratiquement la seule personne à l’avoir soutenu lors de sa convalescence. Je me déplaçais régulièrement au centre de Sidi Moussa. D’ailleurs, je lui ai fait parvenir une somme d’argent par l’intermédiaire du secrétaire du club. C’est, comme on dit, rendre le bien par le mal. »
« Benchaa était un joueur à problèmes »
Belhadj Baba a par ailleurs évoqué des facettes du comportement de Benchaa, du temps où il était au MCO. Il dira que l’actuel sociétaire de l’USMA se distinguait surtout par les problèmes incessants qu’il créait. « Il faut savoir que Benchaa perturbait le groupe. Il s’est accroché avec plusieurs de ses coéquipiers. En plus de cela, lui et son père nous ont rendu la vie très difficile. Alors qu’il n’en était qu’au début de sa carrière, il réclamait sans arrêt des augmentations de salaires, aidé en cela par son père. »
« Il n’a inscrit que deux buts sous les couleurs du MCO »
Pour ce qui est du rendement de Benchaa lorsqu’il portait le maillot du MCO, Baba le qualifie de dérisoire. « A entendre Benchaa, on aurait cru qu’il a aidé le club à truster les titres. En réalité, son rendement est dérisoire, du temps où il était au MCO. Il n’a inscrit en tout et pour tout que deux buts. C’était contre l’ASMO et l’ESS.  Il n’y a vraiment pas de quoi pavoiser. »
« Il a très vite oublié ce qu’il doit au MCO »
Baba n’a pas été tendre avec Benchaa, en évoquant les conditions dans lesquelles le joueur a quitté le club. « Il faut savoir que Benchaa a quitté le MCO au moment où il débutait sa carrière. Il a très vite oublié ce qu’il doit au club qui a assuré sa formation. Il n’a voulu rien entendre et a exercé une énorme pression pour avoir sa lettre de libération. Nous lui avons délivré tous les documents voulus, sans bien sûr négliger les intérêts du MCO. »
« Aucun club n’a voulu de lui en Europe »
L’ancien résident du MCO ajoutera que tout au long de son séjour en Europe, Benchaa est resté sans club. « Au vu de son insistance pour avoir sa lettre de libération, nous pensions que Benchaa allait effectuer une carrière exceptionnelle en Europe. C’est tout le contraire qui s’est produit. Il a erré un peu partout sans qu’un club, de quelque division que ce soit, ne veuille de lui. Il s’en est retourné en Algérie pour se contenter d’une place sur le banc des remplaçants à l’USMA.»
« Comment se fait-il que je n’octroyais pas 5 millions à Benchaa alors que je payais des salaires de 200 millions !?»
Lors de son passage à la télévision, Benchaa a affirmé que le club oranais lui doit plusieurs mensualités. Baba a réagi à cela. Il dira en substance : « Comment se fait-il que je n’octroyais pas 5 millions à Benchaa alors que je payais des salaires de 200 millions de centimes !? Nous accuser de ne pas lui avoir payé ses mensualités n’a aucun sens ».
« Ce que j’ai fait avec Bellaïli et Aouedj est la meilleure réponse que je peux donner »
L’ancien boss du MCO rappellera certaines de ses actions envers des joueurs qui sont passés par le MCO. « Heureusement que tous les joueurs qui sont passés par le MCO ne se sont pas comportés comme Benchaa. Je citerais à titre d’exemple Bellaïli.  J’ai fait en sorte que son salaire soit revu à la hausse. J’ai contribué à ce que Bellaïli perçoive une mensualité de 120 millions de centimes. Il en est de même pour Aouedj. J’ai contribué à ce qu’il touche un salaire de 75 millions. Ils ont d’ailleurs tous les deux perçu le montant de quatre mensualités, au moment de leur engagement.  Ces deux éléments ont quitté le MCO par la grande porte. Benchaa peut aussi se renseigner sur moi auprès de Nekkache que j’ai libéré sans contrepartie, et ce, au vu de sa bonne éducation. »
« Ce n’est pas Benchaa qui va salir ma réputation »
Pour conclure, Baba ajoutera : « Il faut que Benchaa sache que ce n’est pas lui qui va salir ma réputation. Il est très mal placé pour cela. Maintenant, j’attends qu’il devienne un grand joueur et après cela il pourra nous manger tout crus. Nous en sommes très loin ! »
 

Benchaâ «Je promets une saison pleine»

L’attaquant Zakaria Benchaâ s’est exprimé lui aussi sur le plateau d’El Heddaf TV concernant sa venue à l’USMA. Le joueur a confié qu’il se sent très à l’aise chez les Usmistes en espérant qu’il réalisera une grande saison au moment où il a marqué 5 buts depuis l’entame du nouvel exercice.
«Les conditions de travail à l’USMA sont similaires à celles que j’ai vécues en Europe»
Dans un premier temps, Benchaâ a évoqué sa venue à l’USMA en disant : « C’est grâce à Zaki Bendris que j’ai signé à l’USMA. Je lui ai dit d’ailleurs lorsque je me trouvais en France que je signerai dans un grand club en Algérie. Et c’est ce qui s’est produit. Je voulais vraiment prouver que j’avais encore les qualités pour m’imposer. De plus, ce qui m’a plus impressionné à l’USMA, ce sont les conditions de travail qui sont similaires à celles en Europe. Le staff médical est parfaitement bien structuré et c’est vraiment grandiose.»
«J’ai eu du mal à m’imposer la première saison»
Le joueur est revenu sur ses début à l’USMA : « Je ne vous cache pas que j’ai eu vraiment du mal à m’imposer la première saison. Il y avait Ibara qui était en grande forme. Et ce n’est pas tout puisque j’ai été victime d’une blessure assez sévère. Heureusement que je me trouvais dans un grand club. On ne m’a pas laissé tomber. Le staff médical m’a pris en charge et je suis vraiment content pour ça. C’est grâce à eux que j’ai pu aujourd’hui retrouver mon vrai niveau sur les terrains. Je vais faire de mon mieux aujourd’hui pour être à la hauteur et marquer un maximum de but cette saison.»
«Je veux prouver beaucoup de choses cette saison»
Avant d’ajouter dans la foulée : « En venant à l’USMA, j’ai décidé de m’imposer dans ce club. Je veux vraiment réussir mon passage et je compte donner le meilleur de moi-même. Je sais que ce ne sera pas une chose facile car il y a de sacrés bons joueurs. La saison passée, je n’ai pas été à la hauteur mais cette année, je compte m’imposer. C’est pour cela que je dis aux supporters qu’ils vont voir le vrai visage de Benchaâ et je les remercie pour leur soutien.»  
 

Dziri tenté par le 4-4-2

Depuis qu’il a été installé à la tête du staff technique, Billel Dziri et ses joueurs n’ont pas cessé de surprendre grâce aux  bons résultats décrochés jusque-là. Le coach a certes apporté quelques changements en injectant du sang neuf dans le groupe mais il n’a à aucun moment retouché le schéma tactique puisqu’il a préféré garder le 4-3-3. Mais depuis les deux dernières rencontres, l’ex-international n’a pas hésité de tenter une nouvelle formule, la première fois a été lors de la réception du CABBA tandis que la seconde a été lundi face à la JSS. A deux reprises, les Rouge et Noir ont terminé leur partie en 4-4-2 et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’évoluer ainsi a fini par séduire le n°8 emblématique des Rouge et Noir jusqu’à envisager de l’adopter dès le coup d’envoi ce samedi contre le Nasria.
Rien ne va changer en défense
Pour l’instant, aucune décision finale n’a été prise quant au schéma tactique qui sera utilisé contre le NAHD, mais dans le cas où le premier responsable à la barre technique voudra faire des retouches, il faut savoir que Mohamed Lamine Zemmamouche ne sera pas concerné et gardera son poste de titulaire. Tout comme les quatre défenseurs qui ont débuté la partie lundi passé, d’ailleurs. En effet, Meftah et Cherifi seront dans tous les cas reconduits tout comme la paire centrale composée de Mustapha Kheiraoui et Abderrahim Hamra. Hichem Belkaroui, lui, devra se contenter  d’un rôle de doublure à moins qu’il puisse convaincre le coach de revoir sa copie.
Benkhelifa-Koudra, la paire intouchable
Même s’il bascule du 4-3-3 au 4-4-2, il faut savoir  que le duo Benkhelifa-Koudri ne sera pas touché. Ces deux éléments, considérés comme l’un des points forts de cette équipe usmiste version 2019/2020, seront toujours associés pour accomplir leur rôle. Un rôle défensif mais aussi offensif. Trés combatifs, le natif de Mila et celui qui a été prêté par le Paradou AC seront appelés à confirmer tout le bien qu’on dit et pense d’eux, ce qui ne se produira que s’ils parviennent à aider leurs partenaires à arracher une nouvelle victoire en cette fin de semaine.
En plus de Zouari, Ellafi évoluera en tant qu’ailier
Si défensivement rien ne sera chamboulé, dans le cas où Dziri opte  pour le 4-4-2, des repositionnements seront faits en attaque. Muaid Ellafi, qui a débuté tous ses matchs en tant que meneur de jeu, sera appelé à évoluer en tant qu’ailier. Il permutera avec Zouari et  Zakaria Haddouche  sera sacrifié. L’ancien joueur de l’ASO Chlef, l’ESS ou encore le MCA peine à retrouver son meilleur niveau, ce qui explique le fait qu’il soit remplacé à chaque fois avant la fin des rencontres. Une telle décision le poussera   à fournir plus d’efforts afin  de faire son come-back dans l’équipe type.
Mahious et Benchaâ pour mener l’attaque
Le fait de changer de schéma tactique permettra aussi et surtout à Billel Dziri d’aligner ses deux attaquants de pointe dans le onze de départ. Chacun d’eux a inscrit cinq buts toutes compétitions confondues, Mahious et Benchaâ, puisque c’est d’eux qu’il s’agit, seront mis dans les meilleures conditions et auront l’opportunité de  montrer ce dont ils sont capables lorsqu’ils évoluent l’un à côté de l’autre. Le derby prochain pourrait donc bien être une première pour eux. La balle étant dans leur camp, ils sont appelés à être à la hauteur pour donner raison à leur coach qui croit beaucoup en cette paire.
 

 

 

Publié dans : USMA Dziri Baba Zakaria Benchaâ Benchaâ

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Le projet d'un amical en Algérie entre les Verts et l'équipe de France, êtes-vous pour ou contre ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 4604 11/11/2019

Archive

Année
  • 2019
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir