Afrique

USMA 2 - Gor Mahia FC 1 : Ibara et Sayoud envoient l’USMA en quarts de finale

9’, Meftah rate un pénalty

Auteur : A.C. jeudi 30 août 2018 09:08

Stade : 5-Juillet 1962 (Alger)
Affluence : faible
Arbitres : Bienvenu Sinko, Sidiki Sidibe, Moussa Bayere (Cote d’Ivoire)
Avertissements : Wendo (27’), Mieno (30’), Shakava (62’) (Gor Mahia)
Buts : Ibara (35’), Sayoud (81’) (USMA) ; Tuyisenge (83’) (Gor Mahia)

USMA

 Zemmamouche, Hamra, Chafaï, Cherifi, Meftah, Chita, Koudri, Benguit, Meziane (Benmoussa 76’), Yaya (Sayoud 64’), Ibara (Mahious 65’).
Entraîneur : Thierry Froger

Gor Mahia

Fredrick  Odhiaambo, Nzigiyimana (Onyango 65’), Onyango, Momanyi, Shakava, Wendo (Mustafa 82’), Mieno, Kahata, George Odhiaambo (Ondiek 90’), Tuyisenge, Otieno
 Entraîneur : Dylan Kerr

Même s’il ne leur manquait qu’un seul petit point pour valider leur billet pour les quarts de finale de la coupe de la CAF, les Usmistes ont abordé leur match face à Gor Mahia avec l’unique objectif de gagner. Les hommes de Thierry Froger n’ont pas tardé à se procurer la première occasion du match. Des la 2’ minute de jeu, le très remuant Ibara a failli ouvrir le score, mais sa tête est passée légèrement à coté de la cage du gardien Fredrick Odhiaambo.

9’, Meftah rate un pénalty
A la 9’, l’arbitre ivoirien Bienvenu Sinko a accordé un pénalty aux Usmistes suite à une main de Shakava à l’intérieur de sa surface de réparation. Le spécialiste, Meftah, a pris ses responsabilités, mais a buté sur un excellent Fredrick  Odhiaambo. Loin de se démoraliser, les Rouge et Noir ont continué à presser leur vis-à-vis pour se procurer deux nettes occasions de scorer. Tout d’abord, à la 28’, par Benguit dont la trajectoire du tir a été déviée par un défenseur kenyan. La seconde occasion est venue à la 32’ par Yaya. Ce dernier a tenté le tir des 20 mètres, mais sa balle est passée légèrement à côté du poteau droit de la cage du gardien kenyan.

35’ Ibara libère les Usmistes
Trois minutes plus tard, les Usmistes parviennent à ouvrir le score par Ibara. Suite à un corner bien botté par Cherifi, l’attaquant des Rouge et Noir saute plus haut que tout le monde pour tromper d’une jolie tête la vigilance du gardien kenyan. Les Usmistes ont failli ajouter un second but à la 37’ par Yaya, mais la frappe de ce dernier a été repoussée par Fredrick Odhiaambo. Et c’est cet un avantage d’un but à zéro au score que s’est achevée la première mi-temps de cette rencontre.

81’ Sayoud aggrave le score
De retour des vestiaires, les Rouge et Noir ont tenté d’ajouter un second but, histoire de se mettre à l’abri de toute mauvaise surprise. Et le moins que l’on puisse dire est que les hommes de Thierry Froger se sont procurés plusieurs occasions de buts. A la 58’, Benguit, qui a repris un coup franc de Yaya, était bien placé pour ajouter un second but pour son team, mais sa balle a rebondi sur un défenseur adverse. Quelques minutes plus tard, Meftah, sur coup franc, a vu sa balle passer légèrement au dessus de la transversale de la cage du gardien de Gor Mahia. A la 62’, Mahious, bien servi par Sayoud, s’est retrouvé seul face au gardien adverse, mais a complètement manqué son tir. Sayoud a lui aussi raté par la suite une occasion en or lorsqu’il s’est présenté seul face au portier de Gor Mahia, avant d’être repris par un défenseur adverse. La domination des Rouge et Noir a été récompensée à la 81’. Sayoud, bien servi par Benmoussa, d’une jolie frappe, a ajouté le second but pour les Rouge et Noir.

83’ Tuyisenge réduit la marque pour Gor Mahia
Quelques instants plus tard, les Kenyans ont réussi à réduire la marque par Tuyisenge de la tête qui a surpris le gardien Zemmamouche. Les ultimes minutes de jeu n’ont apporté aucun changement au tableau d’affichage et les Usmistes ont donc gagné ce match et validé ainsi leur billet pour les quarts de finale de la coupe de la CAF.
 

 

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Pensez-vous que le carton rouge contre Ronaldo en Ligue des Champions face à Valence soit mérité ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 4211 22/09/2018

Archive

Année
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir