Equipe d'Algérie

Tahrat, Mesloub et Abeïd s’affrontent ce soir au Stade Bollaert

Barrages L1/L2

Auteur : R.O. jeudi 30 mai 2019 15:23

Le RC Lens et Dijon s'affronteront ce soir (19h45) dans un match aller comptant pour les barrages de la Ligue 1 Conforama. Le match, qui se jouera à guichets fermés au Stade Bollaert, opposera Dijon, 18e de Ligue 1 in extremis, à des Lensois tombeurs du Paris FC puis de Troyes. Ce match verra la participation de trois joueurs algériens. Du côté lensois, Mehdi Tahrat est attendu titulaire dans le onze de Philippe Montanier. Walid Mesloub, quant à lui, devrait, une nouvelle fois, débuter la rencontrer sur le banc des remplaçants. Côté dijonnais, Mehdi Abeïd est incertain pour ce match : «Mehdi Abeïd était en manque de compétitions, mais il s’entraîne», a déclaré le coach de Dijon, Antoine Kombouaré à propos de son joueur algérien. La question qui mérite d’être posée actuellement est de savoir si Abeïd sera présent ou pas ce jeudi face au RC Lens. Il est à noter que le match retour entre Dijon et le RC Lens se jouera au stade Gaston-Gérard le dimanche 2 juin à 19h.
Tahrat, le roc, Mesloub, l’exemple
Dans un autre registre, et avant le match de ce soir, France Football a mis en avant les joueurs clés des Sang et Or. Parmi ce «solide cinq majeurs» du RC Lens, on retrouve les deux joueurs algériens en l’occurrence Mehdi Tahrat et Walid Mesloub : «Le parcours de l’international algérien n’a vraiment rien d’un long fleuve tranquille. Sorti du monde amateur à vingt-deux ans grâce à l’œil des recruteurs lillois, révélé au Paris FC, en échec à Angers pour sa seule expérience en L1…Mehdi Tahrat a retrouvé le Nord l’été dernier et réalisé une première partie de saison extrêmement convaincante avec le RC Lens. Avant de subir une rupture du ligament latéral interne du genou droit au mois de janvier. Dur. Mais le natif de Meudon est plutôt du genre à forcer le destin, alors il est revenu aux affaires, vite et bien, pour aider son équipe à accrocher les playoffs. Tête levée, buste droit, intimidant du haut de son 1,93m, Tahrat est instantanément redevenu le leader défensif des Sang et Or», a précisé FF sur Tahrat, et d’évoquer par la suite l’autre joueur algérien du RC Lens, Mesloub : «On avait l’impression de voir un gamin, vendredi dernier, au stade de l’Aube, attendant fébrilement le coup de sifflet final, debout au bord du terrain, puis sprintant comme un fou vers ses partenaires et le kop lensois une fois la qualification entérinée. Walid Mesloub donne le sentiment de savourer chaque instant de ce qui commence à ressembler à une épopée. Pourtant, il est un capitaine dont l’influence sur le terrain s’est nettement réduite au fil de la saison. L’heure de Mesloub (re) viendra peut-être contre Dijon. En attendant, l’esthétique meneur de jeu ne laisse rien transparaître de sa probable frustration personnelle.»
 

 

Publié dans : Tahrat Mesloub et Abeïd

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Pensez-vous que Messi va quitter le Barça cet été ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 4689 19/02/2020

Archive

Année
  • 2020
  • 2019
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir