Ligue 1 & 2

PAC 1 - CSC 2 : C’est le grand retour du CSC

Amokrane : «Je suis doublement heureux»

Auteur : Samir K. samedi 25 janvier 2020 10:35

Stade : Omar-Hamadi (Bologhine)
Affluence : faible
Arbitres : Bouteraâ, Serradj, Halem
Avertissements : Kadri (81’) (PAC) ; Zalani (11’), Lamri (18’), Haddad, Yettou, Benayada (65’), Osmani (90’+3) (CSC)
Buts : Bouzok (27’ sp) (PAC) ; Bouabta (65’ csc), Amokrane (90’+5) (CSC)

PAC
Moussaoui, Bouabta, Bouguerra, Douar, Hamoudi, Mouali (Bouchina), Yousri, Redjem (Guenaoui 86’), Zorgane, Kadri, Ghorab
Ent : Chalo

 CSC
Osmani, Benayada, Lamri, Zalani, Chahrour, Yettou, Haddad, Belmessaoud, Aouedj (Amokrane 78’), Abid, Belkacemi (Chibane 89’)
Ent : Khouda

 

Le CS Constantine version Karim Khouda ne sait que gagner. Après avoir réussi à enregistrer deux qualifications en Coupe d’Algérie face respectivement au NC Magra et la JS Saoura, les coéquipiers de Belkacemi ont confirmé leur bonne santé en match de retard de championnat contre le Paradou AC. Menés au score en première mi-temps sur une réalisation de Bouzok sur penalty, les poulains de Khouda se sont révoltés en deuxième mi-temps en remettant les pendules à l’heure, avant de corser l’addition et de s’offrir une belle victoire amplement méritée dans le temps mort de la partie. Un succès qui permet au CSC de s’offrir la 5e place avec 22 points et à deux longueurs des deux équipes qui occupent la 3e place la JSK et l’USMA qui totalisent chacune 24 unités.

Bouzok rate un but tout fait…
Les Pacistes se sont procuré la première occasion de la partie à la 15’, suite à cette passe en profondeur vers Bouzok. Ce dernier se retrouve seul face au gardien Osmanu, mais il rate lamentablement en envoyant le cuir en dehors du cadre. Les poulains de Chalo ont eu une autre occasion de but à la 25’ sur ce tir des 25 mètres de Ghorab, mais succès.

…. Et donne l’avantage au Paradou
Ce n’est que partie remise, puisque les camarades de Zorgane parviennent à trouver la faille à la 27’, suite à une main de Lamri dans la surface de vérité. Bouzok exécute la sentence avec succès et donne l’avantage au Paradou.

Abid a failli égaliser
Les Constantinois sortent de leur coquille enfin et se ruent en attaque dans le but de remettre les pendules à l’heure. Sur un coup franc exécuté par le spécialiste Hocine Benayada, le centre avant Abid surgit dans la surface et d’une déviation de la tête oblige le gardien Moussaoui à étaler sa classe pour dévier le cuir en corner à la 31’. Sur l’action suivante, il n’y a pas eu de danger et Moussaoui s’interpose à nouveau.

Moussaoui sauve encore une fois les siens
Les poulains de Karim Khouda continuent leur pressing dans le but d’égaliser. Encore une fois, Hocine Benayada sur un coup franc excentré du côté gauche et bien botté était proche de l’égalisation, n’était ce sauvetage du gardien Moussaoui qui boxe le ballon pour l’envoyer en corner au grand dam des Constantinois.

Bouabta marque contre son camp et offre le but d’égalisation aux Constantinois
En deuxième période, après la pause, les deux équipes sont revenues sur le terrain avec la nette ambition de s’imposer.  D’un côté le,  PAC qui voulait doubler la mise et de l’autre côté, le CSC déterminé à refaire son retard dans le match. Finalement ce sont les poulains de Khouda, qui parviennent à remettre les pendules à l’heure. En effet, à la 65’ et suite à un débordement du côté droit, par l’omniprésent Hocine Benayada, ce dernier d’un joli centre en retrait, Mohamed Amine Abid anticipe et sur une erreur d’un défenseur adverse Bouabta, ce dernier marque contre son camp et permet au CSC d’égaliser, à la grande joie des visiteurs.

Amokrane assome le Paradou
On joue le temps mort de la partie et sur une longue passe, un défenseur du PAC a essayé de dégager le cuir, Amokrane surgit et lui prend le ballon de la tête et se présente seul face à Moussaoui et secoue les filets à la 90’+3. C’est le 2e but pour le CSC qui s’offre une victoire inéspérée, au grand bonheur des Sanafir présents au stade Omar-Hamadi de Bologhine, tandis que les Pacistes viennent de rater une occasion d’avancer dans le classement.
 

 Le coaching gagnant de Khouda
Le driver du CSC Karim Khouda est en train de confirmer son grand talent de technicien visionnaire. Après avoir propulsé le CSC aux 8es de finale en Coupe d’Algérie en passant l’écueil du NC Magra et de la JS Saoura, il a réussi à damer le pion au PAC en championnat et ce grâce à son bon coaching. L’entrée de Amokrane a été fructueuse, puisque ce dernier était l’auteur du but de la victoire dans le temps mort.

 La passivité des défenseurs locaux
Après avoir mené au score en première mi-temps, les Pacistes ont fléchi en seconde période en commettant des erreurs impardonnables. Deux fautes défensives ont coûté cher au PAC, qui a encaissé deux buts. Ce qui a valu à la bande à Chalo la défaite contre le CSC.

Khouda : «Je félicite les joueurs pour cette victoire»
Le coach Karim Khouda estime que les joueurs étaient à la hauteur et ont fourni beaucoup d’efforts pour arracher la victoire : « C’est une victoire importante et elle n’a pas été facile à réaliser devant une bonne équipe du PAC. Je félicite les joueurs pour les efforts fournis tout au long du match et pour cette victoire. »

Chalo : «Nous avons offert la victoire au CSC»
« Cet échec est très difficile à digérer. Avec tout le respect que je dois aux Constantinois, ils n’étaient pas supérieurs.  Ils ont inscrit deux buts suite à des erreurs défensives impardonnables. Comme c’était le cas face au NC Magra, nous avons mal gérer notre temps fort. Nous nous sommes procuré plusieurs occasions franches mais sans pouvoir les concrétiser. Maintenant, ça ne sert à rien de revenir en arrière. Il faut tirer les enseignements pour éviter de commettre les mêmes erreurs et se concentrer sur les prochaines échéances. Nous avons un match très important en début de semaine contre San Pedro. Il nous faut la victoire afin de rester dans la course pour la qualification en quarts de finale de la Coupe de la CAF. »

 

Amokrane : «Je suis doublement heureux»

L’attaquant Amokrane se dit doublement heureux de cette victoire acquise face au Paradou AC et de son but, qui va lui donner plus de confiance pour la suite du parcours.

Vos impressions après cette victoire acquise contre le PAC ?
C’est une victoire importante pour nous, puisqu’elle nous permet de finir cette phase aller en beauté et sur une bonne note.
Vous avez réussi à offrir les trois points au CSC, dans le temps mort après ce deuxième but. Quel est votre sentiments ?
Je suis doubelement heureux et pour la victoire et pour ce but marqué dans le temps mort, qui a son charme et un goût particulier.
Mais vous avez eu des difficultés pour gagner face aux Pacistes, n’est-ce pas ?
C’est vrai c’était difficile, devant une bonne équipe du PAC qui menait au score en première mi-temps. Mais on est revenus en force en deuxième mi-temps, en égalisant avant de marquer ce deuxième but synonyme de victoire.
Vous terminez la phase aller à la 5e place, un commentaire ?
On est proches du podium et on n’est qu’à deux points de la JSK et l’USMA qui occupent la 3e place. On est sur la bonne voie et on doit rester sur cette lancée.
Comment voyez-vous vos chances pour une place sur le podium ?
Il faut négéocier la suite match par match et on est capables de rivaliser avec les prétendants au titre et pour une place sur le podium. On a les capacités de se frayer une place sur le podium en fin de saison et même de gagner le titre. On doit commencer par le match contre la JSS avec l’objectif de rafler les trois points pour aller encore de l’avant.
 

 

Publié dans : Amokrane Khouda Moussaoui Chalo PAC 1 - CSC 2 Bouzok

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Pensez-vous que Messi va quitter le Barça cet été ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 4527 01/04/2020

Archive

Année
  • 2020
  • 2019
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir