Ligue 1 & 2

CSC: Patrouille à la capitale pour finaliser avec les joueurs convoités

Le CSC prendra officiellement part à la Coupe arabe

Auteur : Samir K. , Hamza S. jeudi 30 mai 2019 12:19

Tarek Arama n’a pas encore pris de repos et il est très actif ces derniers jours en multipliant les contacts avec plusieurs joueurs, en vue de les engager dans les prochains jours. Le manager du club a  d’ailleurs rallié la capitale Alger hier. Une patrouille à Alger, pour finaliser avec les joueurs qui sont sur ses tablettes.
Il est passé aux choses sérieuses depuis hier
Le manager du club de la ville de Cirta n’est pas resté les bras croisés et sait ce qu’il fait. Il a bien retenu les leçons du passé et veut frapper fort en matière de recrutement, en engageant des joueurs qui répondront aux larges attentes des Sanafir. Il veut finaliser avec les joueurs ciblés, pour préparer le premier stage à Hammam-Bourguiba dans de meilleures conditions, puis le second toujours en Tunisie, après l’annulation de celui qui devra avoir lieu en Espagne.
Les signatures dans les prochaines heures
Tarek Arama ne veut pas perdre de temps et aimerait officialiser la venue des nouvelles recrues dans les prochaines heures. Son déplacement à Alger n’est pas pour du tourisme, mais pour conclure et finaliser avec les joueurs ciblés. D’après nos sources, Tarek Arama devra faire signer quelques joueurs dans les prochaines heures, et ce, pour qu’il puisse se concentrer sur d’autres sujets, en prévision de la prochaine saison.
Certains joueurs ciblés n’ont pas récupéré leur libération
Parmi les joueurs convoités par la direction du club constantinois, certains sont toujours liés par des contrats avec leurs clubs respectifs. Mais le responsable du CSC n’est pas inquiet et est même confiant de trouver une solution et de parvenir à s’offrir leurs services en prévision du prochain exercice sportif qui se profile d’ores et déjà à l’horizon.
Arama confiant de conclure avec eux, même s’ils sont sous contrat
Tarek Arama se montre confiant, quant à la finalisation avec les joueurs ciblés, surtout ceux qui sont sous contrat, du moment qu’ils n’ont pas été payés depuis plus de quatre mois. Ce coach est persuadé qu’il va conclure avec ces joueurs, même s’ils sont sous contrat, du moment que ces derniers ont déjà saisi la CRL pour avoir leur libération.
 

Le CSC prendra officiellement part à la Coupe arabe

C’est officiel, le CSC prendra part à la prochaine édition de la Coupe arabe des clubs champions. Puisque l’instance arabe de football a adressé une invitation à la direction du CSC via la FAF. Tarek Arama s’est déplacé hier au siège de la FAF pour signer le document de la participation de son équipe à cette compétition régionale non reconnue par la FIFA. Une bonne nouvelle pour les Sanafir, puisque leur équipe favorite prendra à nouveau part à une compétition internationale. Le CSC connaîtra son adversaire le 23 ou le 24 juillet prochain et le premier match est prévu pour le 20 ou le 21 du mois suivant. Mais avant d’entamer cette compétition, l’équipe devra jouer son premier test officiel en championnat de Ligue 1 mobilis de la saison 2019-2020.
Arama : «On doit bien se préparer pour cette compétition»
Tarek Arama ne veut rien laisser au hasard et souhaiterait que l’équipe soit prête pour la compétition arabe, où il vise d’aller le plus loin possible : «Je viens de quitter le siège de la FAF (hier après-midi, ndlr), où j’ai signé le document de notre participation à la deuxième édition de la Ligue des champions arabe. Il est temps de passer aux choses sérieuses en engageant des joueurs qui rentrent dans le projet sportif du CSC. Tous les joueurs de la Ligue 1 mobilis veulent rejoindre le CSC, mais on veut des éléments qui rentrent dans notre politique et qui peuvent ramener un plus à celle-ci.» Et de conclure : «On doit bien préparer cette compétition pour aller le plus loin possible. Rien n’est laissé au hasard et le CSC sera encore plus fort la saison prochaine et aura fière allure. Pour ce qui est des joueurs à libérer, on va leur organiser une réception avant de les libérer.»
 

Lavagne donne son accord pour le maintien de Aroussi

Denis Lavagne très satisfait du rendement de Aroussi lors des précédents matchs de l’équipe, a donné son accord à maintenir ce dernier dans l’effectif pour la saison prochaine. Aroussi qui est revenu en force lors des derniers matchs du championnat, a su comment regagner la confiance du coach Denis Lavagne et lui faire changer d’avis, concernant sa libération de l’équipe cet été. L’équipe bénéficiera de l’expérience de Aroussi la saison prochaine, surtout que les Constantinois seront appelés à prendre part à la Coupe arabe des clubs champions.
Il prolongera dans les prochaines heures
Aroussi qui est libre de tout engagement a donné son accord à Arama de prolonger. Certainement réconforté par la position de Lavagne d’insister sur son maintien dans le groupe, Aroussi a décidé de continuer l’aventure avec le CSC pour un autre bail. Il devra finaliser avec Arama dans les prochaines heures, en apposant sa signature au bas du nouveau contrat qui le liera aux Vert et Noir.
Le quatuor axial sera maintenu
La direction et Arama ont décidé, après concertation avec le coach Denis Lavagne, de maintenir dans l’effectif, en prévision de la saison prochaine des quatre défenseurs axiaux en l’occurrence Zalani et Chahrour qui sont sous contrat, Aroussi qui prolongera dans les prochains jours et du jeune Boucheriha qui ne sera pas prêté. Lavagne mise beaucoup sur les quatre défenseurs, en prévision du prochain exercice sportif.
 

Rahmani «Ils m’ont poussé à partir et voilà pourquoi j’ai choisi Damak»
Le gardien de but Chemseddine Rahmani se dit très affecté de la manière avec laquelle il a été poussé à la porte de sortie, lui qui a tout donné au CSC en contribuant au sacre de champion d’Algérie, après une attente de 20 ans et d’avoir contribué à qualifier l’équipe aux quarts de finale de la Ligue des champions africaine. Il nous déclare ce qui suit : «J’ai passé de bons moments avec le CSC et rien ne me manquait, surtout avec ce titre arraché haut la main la saison passée. Mais après ma blessure face à l’ES Tunis et malgré mon rétablissement, j’ai senti qu’on ne voulait plus de moi. Ils m’ont poussé à partir, et Dieu merci que je n’ai pas choisi un club en Algérie par amour aux Sanafir à qui je voue un grand respect. Les négociations se sont passées rapidement avec les dirigeants de Damak et je n’ai pas tardé à trouver un terrain d’entente.» Et de conclure : «La présence de M’Bolhi, Asselah, Doukha dans le championnat saoudien m’a encouragé à signer à  Damak et inch’Allah, je reviendrai en force et je retrouverai ma place en équipe nationale.»


Osmani «Si j’ai eu ma chance, j’aurai pu convaincre tout le monde»
Le jeune keeper Osmani qui a remplacé Limane face à l’USMA après la blessure de ce dernier, estime qu’«il n’a pas beaucoup joué cette saison et aurai aimé bénéficier de plus de temps de jeu. Car si cela s’est produit, il aurai pu s’imposer et convaincre tout le monde de ses capacités de garder la cage du CSC.» Et de conclure : «Je suis toujours sous contrat avec le CSC et j’espère bénéficier de plus de chances la saison prochaine. Mais bon je ne sais pas, car j’ai appris que la direction est à la recherche d’un gardien, après le départ de Rahmani en Arabie Saoudite en signant au club de Damak.»

Publié dans : csc Rahmani Tarek Arama Osmani

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Pensez-vous que Messi va quitter le Barça cet été ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 4689 19/02/2020

Archive

Année
  • 2020
  • 2019
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir