Ligue 1 & 2

USMA / Serrar : «Le prochain entraîneur est un Français, il a d’ailleurs signé son contrat»

«L’affaire Bazdarevic a chamboulé notre programme, mais...»

Auteur : Adel Cheraki mardi 12 juin 2018 06:34

Joint au bout du fil, hier en fin d’après-midi, Abdelhakim Serrar a accepté de répondre à nos questions, abordant au passage plusieurs sujets qui ont animé l’actualité du club ces derniers temps. Connu pour sa franchise, le directeur général nous a fait beaucoup de révélations et pour commencer, il nous a parlé du successeur de Miloud Hamdi. «C’est fait, nous avons recruté un entraineur mais je ne vais pas dévoiler son nom. Je préfère que l’annonce se fasse, une fois qu’il aura débarqué à Alger. Tout ce que je peux vous dire par contre, c’est que c’est un Français qui a d’ailleurs signé son contrat. A présent, il a entamé les démarches pour l’obtention de son visa. Si tout se passe comme prévu, il sera avec nous ce samedi ou dimanche.» Au moment où nous mettons sous presse, le mystère demeure entier mais tout sera clair dans les heures voire les jours à venir.

«L’affaire Bazdarevic a chamboulé notre programme, mais...»
Bien évidemment, le dirigeant usmiste en poste depuis trois mois est revenu sur ce qui s’est passé dernièrement lorsqu’il a annoncé la venue de Mecha Bazdarevic, avant que ce dernier ne fasse faux bond à l’USMA. «Nous avons tout réglé. Nous avons aussi beaucoup parlé avec ce technicien au bout du fil, il ne manquait d’ailleurs que la signature du contrat pour qu’il soit officiellement le nouvel entraineur du club. Mais à la toute dernière minute, il y a eu un rebondissement qui a fait que sa venue capote. L’affaire Bazdarevic a chamboulé quelque peu notre programme, je l’avoue, mais elle ne nous a pas inquiétés. Personnellement, je savais que tout allait rentrer dans l’ordre et effectivement ce fut le cas. La page a été tournée et maintenant, le plus important c’est la manière avec laquelle nous préparons la nouvelle saison.» Pour rappel, c’est un intérêt du FC Nantes qui a fait changer d’avis au Bosnien.

«Il était prêt à relancer les discussions, mais nous avons refusé»
L’ex-consultant de l’ENTV a par la suite confirmé l’information parue sur ces mêmes colonnes, en nous affirmant que le Bosnien était prêt à se déplacer à Alger, pour trouver un terrain d’entente et prendre dans la foulée l’équipe en charge. «Il était prêt à relancer les discussion mais nous avons refusé. Si nous avons pris une telle décision, c’est tout simplement pour ne pas ternir l’image du club. L’USMA est un grand club. Nous avons donc décidé de nous tourner vers d’autres pistes et en fin de compte nous avons fini par trouver le technicien qui nous convenait.» Un technicien qui débarquera à Alger ce week-end, au plus tard dimanche, soit la veille de la reprise programmée lundi prochain à Bologhine.

«Le nouveau staff sera composé du nouveau coach, de son adjoint, Laabeni et Benhaha»
A propos du nouveau staff technique, Abdelhakim Serrar nous a fait savoir qu’il sera composé de quatre membres. «En plus du coach français, il y aura son adjoint et bras droit qui arrivera en même temps que lui. Il a tenu à ce qu’il soit à ses côtés et nous l’avons accepté. Il est français aussi et il entamera sa mission en même temps que le nouvel entraineur. Adel Laabeni gardera son poste et sera donc notre préparateur physique alors que Lyes Benhaha a fait son retour au club cet été et se chargera des gardiens de but. Ce sera donc le nouveau staff technique de l’USMA pour la saison 2018/2019.» Pour rappel, Aksouh et Berarma seront appelés à occuper d’autres fonctions.

«Rahim sera nommé directeur sportif»
Quelques jours après sa nomination, Abdelhakim Serrar avait affirmé qu’il allait compter sur les enfants du club. Finalement, il a tenu parole puisqu’une nouvelle nomination est imminente pour renforcer la direction. «Si tout se déroulera comme nous le souhaitons, Azzedine Rahim intégrera l’organigramme du club. Il sera nommé directeur sportif. Il aura pour mission d’être proche des membres du staff technique et tâchera à ce qu’ils ne manquent de rien pour qu’ils effectuent de la meilleure des manières leur mission. Nous comptons sur lui et je lui ai même fait part de son nouveau rôle. Il est prêt à relever un tel défi et nous serons ravis de l’avoir parmi nous.»

«Ghimouz sera le nouveau DTS»
Les changements toucheront aussi l’organigramme des jeunes catégories. A ce sujet, Abdelhakim Serrar nous a affirmé qu’il y aura un nouveau venu. «Driss Ghimouz a donné son OK pour rejoindre le club. Il sera le nouveau DTS. Je suis certain qu’il pourra apporter un plus grâce à son expérience. En tout cas, il aura un rôle à jouer et nous espérons tous qu’il réussisse à apporter sa touche pour que le club bénéficie à l’avenir de ses jeunes talents.» Comme à chaque année, les jeunes Usmistes ont remporté plusieurs trophées mais cela ne semble pas suffire à Haddad qui a demandé qu’ils soient encore plus performants.

«Mahieddine Meftah travaillera avec les jeunes catégories»
Mahieddine Meftah a longtemps eu un rôle dans l’équipe A, mais le joueur le plus titré d’Algérie fera son come-back chez les jeunes cet été. En tout cas, c’est ce que nous avons pu apprendre. «Mahieddine Meftah travaillera avec les jeunes catégories soit en tant que coordinateur comme il le faisait en équipe première ou membre du staff technique d’une des catégories.» La décision a été annoncée au concerné qui entamera se nouvelles fonctions dès la reprise.

«Mekhazni doit retourner sur le terrain, on lui proposera le poste d’entraîneur de la réserve»
Ali Haddad n’a pas été content des résultats des jeunes catégories et il l’a fait savoir aux présents lors d’une réunion. Mohamed Mekhazni, lui, aura une nouvelle mission la saison prochaine, comme nous l’a confié Serrar. «Il doit retourner sur le terrain. On lui proposera le poste d’entraineur de l’équipe réserve et ce sera à lui que le dernier mot reviendra.» Pour rappel, les Espoirs ont terminé le championnat au pied du podium. Heureusement pour eux que la saison a été sauvée à Annaba en remportant la finale de la Coupe d’Algérie aux tirs au but face au Paradou AC.

«Berarma fera partie du staff de la réserve, maintenant s’il refuse,
son contrat sera résilié»
La venue de Lyès Benhaha poussera Azzedine Berarma vers la porte de sortie. La preuve, son avenir chez les Rouge et Noir est menacé. Les propos de Serrar l’ont confirmé. «Berarma fera partie du staff de l’équipe réserve. S’il refuse une telle mission il sera appelé à s’asseoir autour poser d’une table et négocier une résiliation de son contrat.» Ce n’est que dans les prochaines heures qu’on saura quelle décision aura prise Serrar.

«Benhammouda et Sifour seront les seuls promus»
Interrogé à propos des jeunes qui seront promus en equipe première, Abdelhakim Serrar a fait le point : «Les seuls qui le seront sont le gardien de but Sifour et l’attaquant Billel Benhammouda. Tous les autres seront prêtés.» Une information que nous avons déjà révélée sur ces mêmes colonnes. C’est dire que Yaïche, Semmane et Boumechra devront aller gratter du temps de jeu loin de Saint-Eugene, avant de revenir l’été prochain, dans le cas où leur prêt serait une réussite.

«Berrefane ne bougera pas !»
Mourad Berrefane sera un joueur de l’USMA la saison prochaine. «Il ne bougera pas. Il dispose d’une licence africaine et nous avons besoin de ses services et de son expérience.» Quatre gardiens de but feront donc partie du groupe des 27 joueurs qui défendront les couleurs du club la saison prochaine. Formé à la JSK et passé par le MCEE et le MOB, le natif de Tizi Ouzou continuera donc à porter le maillot rouge et noir, au moins jusqu’au mois de janvier prochain.

«Encore un avant-centre étranger et le recrutement sera clos»
Cet été, six joueurs ont opté pour le club mais le recrutement n’est pas encore clos. «Comme vous le savez, on doit recruter un avant-centre, avant de clore cette opération. Nous n’avons pas tranché mais ce sera certainement un joueur étranger.» Une telle décision veut dire que Hajhouj quittera bel et bien le navire cet été, à moins d’un revirement de situation de dernière minute. Le Marocain est pisté, pour rappel, par la JSS ainsi que d’autres clubs du Royaume chérifien mais il refuse de quitter l’USMA.

«Je sais ce que je suis en train de faire, les critiques me procurent de la force»
Abdelhakim Serrar a profité de cette occasion pour mettre les points sur les i et répondre à ses détracteurs : «Je sais ce que je suis en train de faire et les critique me procurent de la force. J’ai assez d’expérience pour gérer n’importe quelle situation. J’ai envie de réussir à l’USMA et je ferai de mon mieux pour atteindre mon objectif. Je sais que je suis attendu au tournant mais je ferai ce qu’il faut pour protéger mon équipe et être à la hauteur.» Des propos qui devraient rassurer les supporters et tous ceux qui croient en lui.

«On jouera deux rencontres amicales en Tunisie, une à Alger et une autre au Kenya»
Pour conclure, Abdelhakim Serrar a parlé de la préparation d’intersaison. «Nous effectuerons deux stages. Cet été, nous jouerons quatre rencontres amicales. Les deux premiers matchs se dérouleront en Tunisie tandis que le troisième aura lieu à Alger. Le dernier se tiendra à Nairobi, lors du second stage.» Pour rappel, les Rouge et Noir se rendront à Gammarth le 23 juin pour leur premier stage qui prendra fin le 3 juillet prochain.
Snthèse

 

Publié dans : USMA Serra

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

CAN 2019 : Votre pronostic pour la grande finale de vendredi entre l'Algérie et le Sénégal ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 4509 21/07/2019

Archive

Année
  • 2019
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir