Afrique

Hugo Broos : «Gagner à tout prix face à l’Algérie»

« Les Algériens vont donner leur chance à de nouveaux joueurs, et cela pourrait être très dangereux pour nous »

Auteur : Mehdi T. vendredi 06 octobre 2017 21:50

Le moins que l’on puisse dire est que le courent ne passe pas entre les Lions indomptables et la presse camerounaise. Le coach belge du Cameroun était très remonté contre les journalistes camerounais hier en conférence de presse : «Je veux demander à la presse camerounaise d’arrêter de déstabiliser les Lions indomptables et ses encadreurs avant le match de demain (Ndlr : aujourd’hui) face à l’Algérie, annonçant des mensonges et des accusations qui ne sont pas prouvés. Ce n’est pas votre boulot. Votre boulot est de critiquer les choix de l’entraîneur et les performances des joueurs. Mais des conneries pareilles, je ne pense pas que nous méritons ça. Quand je suis arrivé ici il y a de cela un an et demi, les Lions n’étaient nulle part. Souvenez-vous des résultats du Cameroun qui était éliminé au premier tour de la CAN et du Mondial. Nous avons commencé à travailler pour parvenir à remporter la CAN. Depuis ce jour-là les problèmes ont commencé. Je suis conscient que nous sommes aujourd’hui dans une période moins bonne. C’est vrai que les résultats n’ont pas été à la hauteur en ces éliminatoires du Mondial, mais ce n’est pas une raison pour écrire des conneries comme ça. Je vous demande d’arrêter vos mensonges, vos accusations graves. Je sais que vous pouvez aller en prison quand vous accusez quelqu’un de recevoir de l’argent pour convoquer un joueur. Je serai le premier à être d’accord pour punir cette personne si vous avez la preuve de ce que vous avancer. Mais venez avec la preuve. Ne dites pas n’importe quoi ! C’est malhonnête ce que vous faites. Arrêtons avec ça ! Faites votre boulot !», a-t-il déclaré avant d’ajouter : «J’ai toujours fait ce que je devais faire. J’aime faire les choses dans la clarté et la transparence. Certaines personnes ont peur de la vérité. Peut-être que vous trouvez ma communication pas bonne, mais c’est ma façon de faire».  
« Les Algériens vont donner leur chance à de nouveaux joueurs, et cela pourrait être très dangereux pour nous »
Pour ce qui est du match de ce samedi face à l’Algérie, Hugo Broos dira : «Je suis le premier à dire qu’on doit gagner à tout prix le match de ce samedi face à l’Algérie. Il est clair que je ne serai pas content si on fait match nul à domicile, encore moins si on perd face à l’Algérie. Mais je sais aussi que ce match face à l’Algérie ne sera pas un match facile. J’ai vu qu’il y a six ou sept joueurs titulaires algériens qui ne sont pas là pour des raisons différentes. Ils vont donner leur chance à d’autres joueurs demain, et ça c’est très dangereux.  Cela veut dire qu’on va avoir des joueurs motivés sur le terrain. Ils vont vouloir montrer à l’entraîneur qu’ils méritent leurs places en sélection. Donc on sait ce qui nous attend ce samedi face à l’Algérie. Comme je vous l’ai déjà dit, on veut gagner face à l’Algérie et on fera tout pour atteindre notre objectif. On a besoin de victoires».
« Je veux demander à la presse camerounaise d’arrêter de déstabiliser les Lions indomptables »
A la question de savoir si le plus important pour lui est de gagner le match face à l’Algérie ou bien préparer la CAN 2019 qui aura lieu au Cameroun, Hugo Broos s’est montré affirmatif dans sa réponse : «Aujourd’hui, mon objectif est de gagner le match de ce samedi. On aura par la suite le temps pour préparer la CAN. Je pense qu’il faut gagner nos deux prochains matchs face à l’Algérie et la Zambie. Après ça sera une autre histoire. Aujourd’hui, on ne peut pas se permettre une autre défaite. On aura par la suite le temps de voir si on peut convoquer d’autres joueurs locaux et préparer la prochaine CAN».
« Même éliminés, il y a encore l’honneur à défendre »
Le sélectionneur du Cameroun a évoqué l’état d’esprit de ses joueurs avant le rendez-vous de ce samedi : «C’est inacceptable qu’un joueur ne puisse pas se motiver avant un tel match. Même éliminés, il y a encore l’honneur qu’il faut défendre. Il y a aussi la fierté des joueurs. Si vous n’avez pas ça, vous ne méritez donc pas d’être ici en sélection».
«L’Algérie présentera peut-être une équipe qui a moins de qualité par rapport à celle d’octobre dernier, mais…»
Concernant l’absence de certains joueurs algériens au match de ce samedi, Hugo Broos dira : «Le match de ce samedi est un match dangereux, Evidemment, l’Algérie jouera sans certains de ses meilleurs joueurs comme Brahimi, Mahrez, Ghoulam et Slimani, mais, par contre, ceux qui seront sur le terrain, ce samedi, tenteront de tout faire pour relever le défi. L’Algérie a peut-être une équipe qui a moins de qualité par rapport à celle d’octobre dernier, mais la motivation sera deux fois plus grande ce samedi chez les Algériens. C’est pour ça que le match sera difficile pour nous».
 

Publié dans : en Hugo Boss algére e camroun

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Opposés à Liverpool en 8e de finale de la LDC, Brahimi et le FC Porto vont-ils se qualifier pour les quarts ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

11:26 | 2016-12-08 A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

Edition PDF

N° 3939 18/12/2017

Archive

Année
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir