Ligue 1 & 2

USMH 2 - CABBA 2 : El Harrach marque le pas

Haniched : «Je n’incrimine pas les joueurs, ce sont des choses qui arrivent» Benaniba : «On y a cru jusqu’au bout»

Auteur : Redouane A. mardi 13 mai 2014 22:25

Stade : 1er-Novembre (Lavigerie)
Affluence : nombreuse
Arbitres : Boukhalfa, Hallem, Zerhouni Avertissements : Aït Ouamar (90'+1) (USMH) ; Mebarkia (19') (CABBA)
Buts : Sylla (20’ sp), Hetabi (63’) (USMH) ; Bendrima (13'), Mosrati (90’+1) (CABBA)

USMH : Doukha, Khadir, Boulakhoua (Hadjerssi 20’), Ziane-Cherif, Mazari, Hendou, Aït Ouamar, Boumechra, Younès, Sylla (Hetabi 60’), Mebarki (Benmerah 83’)
Entraîneur : Charef

CABBA : Zouiche, Mebarkia, Mansour, Bendahmane, Benhamine, Bouflih, Mosrati, Bouguerra (Bendahouche 82’), Benaï, Hamimid (Bensalah 71’), Bendrimen
Entraîneur : Benaniba   

En accueillant le CABBA, l'USMH n'a pas su profiter de l'avantage du terrain et de son acquis en deuxième mi-temps pour l'emporter. Les Jaune et Noir, qui menaient par 2 à 1 dans le temps additionnel, se sont fait rattraper dans les toutes dernières secondes de la rencontre, suite à une faute d’Aït Ouamar. Dès le coup d’envoi, les Harrachis prendront la direction du camp adverse et mettent une grande pression sur la défense du CABBA. C’est Boulakhoua qui donnera la première alerte. Le défenseur harrachi, bien servi par Aït Ouamar, verra son tir passer de peu à côté. Quelques minutes plus tard, Younès, sur une action individuelle, se retrouve en position idéale, mais son tir sera repoussé par le gardien Zouiche. Les locaux dominent ce début de match mais n’arrivent pas à trouver la faille. Bien repliés derrière, les Bordjis s’avèrent dangereux sur les contres. D’ailleurs,  Bendrihem profitera d’une bévue de la défense pour ouvrir la marque, à la 13’. Les camarades de Boumechra vont réagir  et une minute après l’ouverture du score, Aït Ouamar ratera une occasion en or de rétablir l’équilibre. A la recherche de l’égalisation, les joueurs de l’USMH vont exercer une pression constante sur la défense du CABBA qui résistera finira par céder. Une faute de Mebarkia sur Sylla permet à l’USMH d’obtenir un penalty qui sera transformé par Sylla. A un but partout, on pensait que ça allait donner plus de motivation aux Harrachis, mais il n’en fut rien. Malgré un semblant de domination, les Jaune et Noir de l’USMH ont usé d’un jeu monotone, au point d’ennuyer les nombreux supporters. La mi-temps arrive et le referee renvoie les deux équipes aux vestiaires sur un score de parité. Peu avant l’heure de jeu, Mebarki avait le but au bout des pieds, mais son tir passera juste à côt
62’, Hetabi rentre et marque
Pour donner plus de tonus à la ligne d’attaque, Charef incorpore le jeune Hetabi. Ce changement s’avèrera bénéfique puisque à peine deux minutes après son entrée sur le terrain, ce jeune promu arrive à donner l’avantage à son équipe en reprenant victorieusement, du pied droit, un centre de Mebarki. Dès lors, on pensait que l’USMH allait conserver son avantage. Mais c’était compter sans le retour en force du CABBA qui contre toute attente décide d’inquiéter la défense de l’USMH. Cela donnera une fin de match intéressante. D’un côté, les Harrachis qui tentent de corser la note, de l’autre des Bordjis cherchant à tout prix l’égalisation. Ils ont failli y arriver à la 82’ sur un tir de Bouguerra qui sera repoussé par le poteau.  Alors qu’on s’acheminait vers une victoire de l’USMH, le CABBA parviendra à remettre les pendules à l’heure, suite à un penalty transformé par Mosrati, à la suite d’une faute de main d’Aït Ouamar. Après quoi, l’arbitre sifflera la fin des débats.

Haniched : «Je n’incrimine pas les joueurs, ce sont des choses qui arrivent»
On tenait la victoire jusqu’à la dernière minute de jeu, malheureusement il y a eu ce penalty sifflé dans le temps additionnel. Il n’y a pas de relâchement de l’équipe, comme veulent le faire croire certains, à la suite du problème des primes non perçues. Je n’incrimine pas les joueurs, car ce sont des choses qui arrivent à toutes les équipes de se faire surprendre dans les dernières minutes. Ce que je regrette, c’est le nombre d’occasions ratées.
 
Benaniba : «On y a cru jusqu’au bout»
«Au vu de la physionomie de la rencontre, je pense que ce résultat nul est équitable. Ce qui me satisfait le plus, c’est que mes joueurs n’ont pas baissé les bras, malgré le deuxième but de l’USMH. On y a cru jusqu’au bout et on a fini par avoir cette égalisation que je trouve amplement méritée.»

 

Publié dans : Sylla Doukha Hendou Mazari Aït Ouamar Younès Ziane-Cherif Boumechra Boulakhoua Khadir

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Quelle sélection va le plus vous manquer à la Coupe du Monde 2018 ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

11:26 | 2016-12-08 A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

Edition PDF

N° 3908 17/11/2017

Archive

Année
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir