Ligue 1 & 2

MCA : Boumella : «Nous comptons sur l’expérience de Bouguèche, Djallit et Aksas pour qu’ils fassent la différence»

L’expérience sera le 1er Mai du côté des Algéroi

Auteur : Tarek Che dimanche 27 avril 2014 22:07

Intervenant sur la chaîne nationale pour s’exprimer sur le grand l’événement de ce jeudi, Boudjemaâ Boumella espère de tout cœur remporter cette coupe pour sa première saison à la tête du club : «Nous voulons vraiment remporter cette Coupe d’Algérie. D’ailleurs, nous comptons sur l’expérience de Bouguèche, Djallit et Aksas pour qu’ils fassent la différence.»

L’expérience sera le 1er Mai du côté des Algérois

Tous les spécialistes et les observateurs vous diront que souvent une finale de Coupe d’Algérie se joue sur des petits détails. Et souvent lors des grands rendez-vous, c’est l’expérience et le vécu qui font la différence car le côté émotif prend très souvent le dessus surtout lorsqu’un joueur manque de repère à ce stade de la compétition. Ce n’est certainement pas le cas du côté mouloudéen car en jetant un coup d’œil dans le deux camps, on se rend compte que l’expérience bascule carrément du côté algérois. Et pour cause, sur les 25 éléments qui composent l’effectif du MCA version 2013-2014, on trouve 19 joueurs qui ont déjà participé à une finale que ce soit comme titulaire ou remplaçant. Michael Fabre avait perdu une finale avec Sedan contre l’AJ Auxerre en 2005. Et pour illustrer parfaitement le vécu mouloudéen, nous avons décidé de citer tous les joueurs avec le nombre de finale qu’ils ont jouée dans leur carrière. Djemili (2), Bensalem (1), Hachoud (3), Besseghier (3), Aksas (2), Djaghbala (2), Bachiri (1), Daoud (1), Metref (6), Boucherit (1), Kacem (2), Ghazi (6), Bouguèche (3), Yachir (2), Djallit (2), Yahia Chérif (1), Bouzidi (1) et Ouali (1). A cela s’ajoute Fouad Bouali qui, lui aussi, disputera ce jeudi sa quatrième finale, mais la première en tant qu’entraîneur en chef. Au total, les Mouloudéens totalisent 42 finales, ce qui est un chiffre ahurissant pour 13 coupes remportées.
Bouali, Hachoud, Aksas, Metref, Kacem, Ghazi, Bouguèche et Yahia Chérif ont tous brandi le trophée
C’est beau de se targuer de totaliser 42 finales de Coupe d’Algérie, mais les Mouloudéens comptent dans leurs rangs des éléments qui ont déjà brandi le trophée tant convoité. Ils sont donc sept qui ont goûté à cette joie incommensurable de recevoir la médaille du vainqueur des mains du président de la République. Il s’agit de Abderrahmane Hachoud qui a remporté la coupe avec l’Entente de Sétif contre le Chabab avec une frappe qui a laissé pantois Nacim Ousserir. Amine Aksas, lui aussi, a gagné cette coupe contre le CABBA de Hachoud à Tchaker. Kacem aussi en compte une coupe dans son palmarès qu’il obtenue avec l’Aigle noir. Yahia Chérif à 100% de réussite avec la finale remportée en 2011 avec la JSK contre l’USMH grâce à une grosse bourde de Doukha. Hadj Bouguèche en a deux dans son escarcelle décrochée avec le Doyen en 2006 et 2007 face à l’USMA. Mais la palme d’or revient à Hocine Metref et Karim Ghazi qui ont chacun remporté trois fois la coupe. Fouad Bouali, lui aussi, a été victorieux avec le Widad de Tlemcen.
Seuls Asselah, Rial et Aït Djoudi ont connu des finales
Le nombre ahurissant de finales disputées par les Mouloudéens tranche avec l’inexpérience des Kabyles qui eux totalisent quatre finales. Malek Asselah a remporté une avec la JSK en 2011. Idem pour Ali Rial. Azzedine Aït Djoudi avait pour sa part remporté la coupe en 2003 avec l’USMA, alors qu’il avait sous ses ordres Metref et Ghazi avant de perdre une autre. Le reste des joueurs kabyles n’ont jamais connu ni vécu un tel évènement.
Djallit, Djemili, Metref, Ghazi, Hachoud et Aksas ont tous disputé une finale à Tchaker
Pour ceux qu’ils ne le savent pas, le Mouloudia possède des joueurs qui ont déjà disputé une finale de Coupe d’Algérie dans l’antre de Tchaker. On commence par la finale de 2003 qui avait opposé l’USMA au CRB. Une affiche qui avait fini par tourner en faveur des gars de Soustara sur le score de 2 à 1. Ghazi et Metref faisant partie des Rouge et Noir drivaient alors par un certain Azzedine Aït Djoudi. En 2008, c’est Djemili et Djallit qui seront à l’honneur même si Houari s’est contenté du statut de doublure de Lounès Gaouaoui. La rencontre entre le WAT et la JSMB ira aux tirs au but. Un exercice qui finira par sourire aux Béjaouis. Lors de l’édition de 2009, le CABBA de Abderrahmane Hachoud se trouvait face au Chabab d’Amine Aksas. Malgré la domination des Bordjiens, c’est le CRB qui finira par l’emporter par 2 à 1. C’est dire qu’il y a même des éléments du MCA qui ont déjà disputé une finale dans ce stade de Tchaker qui aura souri à Ghazi, Metref et Aksas.

 

Publié dans : Metref Ghazi Kacem Bouguèche et Yahia

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Quelle sélection va le plus vous manquer à la Coupe du Monde 2018 ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

11:26 | 2016-12-08 A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

Edition PDF

N° 3915 24/11/2017

Archive

Année
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir