Ligue 1 & 2

CRB 2 - CSC1 : Le maintien enfin acquis !

Henkouche : "Notre victoire est méritée." Simondi : "On n’a rien fait pour gagner." Slimani : "Le CRB n’est pas une équipe de Ligue 2 Mobilis."

Auteur : Lamine A. dimanche 27 avril 2014 09:20

Stade : 20-Août 1955 (Alger)
Affluence : Nombreuse
Arbitres : Haïmoudi, Etchiali, Bouhassoun
Buts : Bencherifa (30’), Bourakba (68’)(CRB) ; Boulemdaïs (85’)(CSC)
Avertissements : Herkat (45’+2’)(CRB) ; Berthé (42’), Sameur (50’)(CSC)
Expulsion : Herkat (80’)(CRB) ; Berthé (61’)(CSC)

CRB : Chouih, Abdat, Benchrifa, Khelili, Herkat, Anane, Mansour, Meguehout, Bourekba (Kerrar 82’), Benaldjia M., Rebih.  
Entraîneurs : Hankouche et Yahi

CSC : Si Mohammed, Bouhenna, Maïza, Berhté, Gil, Zerdab (Behloul 54’), Sameur, Allag (Naït Yahia 84’), Hadiouche, Sayeh (Derrag 54’), Boulemdaïs.
Entraîneur : Simondi

Le débat entre les gars de l’Aâkiba et les Constantinois a été très équilibré sur le terrain, malgré la différence des objectifs visés par les deux clubs cette saison. Simondi, qui a incorporé son équipe type, a pourtant mis en place un schéma de jeu assez offensif, mais qui n’a pas donné grand-chose en première période. Le CSC a failli ouvrir le score en premier à la 3’. Le milieu de terrain, Meguehout, a commis une bourde derrière. Zerdab, qui a tenté la frappe, a été bien capté par Chouih à deux reprises. Deux minutes après, c’est Maïza qui fait la même erreur. Bourekba, peu opportuniste, place le cuire dans les bras de Cédric et rate un but tout fait. Bien motivés par cette action, les locaux ont continué les assauts offensifs. 8’, Rebih mène une attaque et lâche un tir hors des 18, qui passe à côté du cadre. 11’, une faute a été commise sur un élément clubiste, Zerdab botte le coup franc ; son tir, touché par le mur, a changé de trajectoire et a mis Chouih à rude épreuve, mais sans danger. 25’, le jeune Mansour, qui s’est échappé sur le côté gauche, délivre une passe pour Benaldjia, le centre de ce dernier a été complètement raté et gâche une bonne occasion pour le CRB. Deux minutes après, Sayah fait le même travail dans l’autre sens, il a servi Zerdab, la reprise de volet de ce dernier passe à côté. Quelques minutes après, Bencherifa permet au CRB d’inscrire son premier but du match, le premier de la saison pour lui, à la 30’. Après un bon travail effectué par Benaldjia, la balle arrive dans les pieds de Bencherifa, qui tente, à l’intérieur de la zone des turbulences, une frappe enroulée, qui ne laisse aucune chance pour le portier Si Mohammed, piqué au vif par ce but. Les Clubistes ont rappliqué sèchement à la 33’ grâce au pied gauche de Allag. Le coup franc de ce dernier touche la transversale de Chouih, lequel est resté sur place. Le score en restera là à la pause, avec un avantage de (1-0) pour l’équipe locale. En seconde période, le match est devenu plus serré et plus compliqué pour le CRB qui cherchait au départ à protéger son avance. Le jeu s’est concentré dans le milieu de terrain sans assister à des occasions franches des deux parties. L’expulsion du défenseur malien, Berthé Ousmane, a fait du bien au CRB, un vide qui a facilité le travail de Bourekba, lequel a eu le privilège d’inscrire le deuxième but de l’après-midi. L’attaquant du CRB a tenté un centre tir, qui a trompé Cédric, lequel était occupé par l’organisation de sa défense, un deuxième but que Bourekba a dédié à Slimani, qui se trouvait dans la tribune d’honneur. Avant la fin du match, le vieux briscard, Boulemdaïs, a profité de la passivité du CRB pour aller dans la direction de Chouih et la battre par un but, suite à une frappe à ras de terre. Une belle victoire pour les Rouges ; qui, grâce à ses trois points, assurent définitivement leur maintien en Ligue 1 Mobilis. En revanche, pour le CSC, la participation africaine s’éloigne de plus en plus avec cette nouvelle défaite.         
 

Henkouche : «Notre victoire est méritée»
Le coach du CRB, Henkouche, était très heureux après la fin du match. D’ailleurs, il a déclaré: «On a réussi à empocher trois points très importants. Seuls les matchs officiels comptent à ce niveau. Mes joueurs ont prouvé qu’ils sont capables de relever le défi. On continuera sur ce rythme jusqu'à la fin de la saison.»

Simondi : «On n’a rien fait pour gagner»
C’est un entraîneur extrêmement déçu qu’on a rencontré après le match. Bernad Simondi estime que son équipe n’a pas été à la hauteur : «Comment peut-on gagner un match, alors qu’on ne pouvait même pas assurer six passes de suite ? On n’a rien fait pour mériter de gagner. Je suis très déçu ce soir.»  

Slimani : «Le CRB n’est pas une équipe de Ligue 2 Mobilis»
L’invité d’honneur du match d’hier, Slimani, a évité de parler de la sélection devant les médias. En effet, le joueur s’est contenté d’évoquer son ancienne équipe, après le match, en déclarant : «L’équipe a montré un bon niveau. Le CRB n’est pas une équipe de Ligue 2 Mobilis et ne mérite pas d’y jouer.»   

 

Publié dans : CRB csc meguehout Si Mohammed Bouhenna Maïza Berhté Gil Zerdab Chouih Abdat Benchrifa Khelili Herkat Anane Mansour Bourekba

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Opposés à Liverpool en 8e de finale de la LDC, Brahimi et le FC Porto vont-ils se qualifier pour les quarts ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

11:26 | 2016-12-08 A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

Edition PDF

N° 3937 16/12/2017

Archive

Année
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir