Equipe d'Algérie

Gourcuff signera son contrat avant la fin avril

Raouraoua l’avait bien dit : «En avril, on désignera le nouveau sélectionneur.»

Auteur : Hamza R. jeudi 10 avril 2014 20:36

Christian Gourcuff à la tête de l’équipe nationale A, cela se précise de jour en jour. L’actuel entraîneur du FC Lorient, sur invitation du président de la FAF, Mohamed Raouraoua, avait, pour rappel, visité les installations du Centre technique national de Sidi Moussa pour avoir une idée sur l’ensemble des conditions de travail qui seront mis à sa disposition. Depuis, les spéculations ont battu leur plein. On avait évoqué la piste de la sélection olympique, mais des sources sûres à la FAF nous ont confirmé que Gourcuff sera bel et bien à la tête de l’équipe A et non pas à celle des U 23. Dans notre enquête sur cette affaire qui ne cesse de créer la polémique, une information nous est parvenue d’une source digne de foi spécifiant que Christian Gourcuff devrait signer très prochainement son contrat avec la Fédération algérienne de football pour devenir le nouveau sélectionneur des Verts, succédant à Vahid Halilhodzic après la Coupe du monde. Le contrat devrait être conclu, selon notre source, avant la fin du mois d’avril courant. Le feuilleton Halilhodzic est désormais clos et la fédération, par le biais de son président, s’est rendue à l’évidence que le coach bosnien n’avait plus envie de continuer son aventure à la tête de la sélection algérienne. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il n’a pas voulu donner de réponse claire à la FAF, suite à la proposition de prolongation de son contrat, préférant ainsi gagner du temps jusqu’à l’après-Coupe du monde. 
Ce sera un contrat de trois ans…
Toujours selon notre source, Christian Gourcuff devra signer un contrat de trois ans, soit jusqu’en 2017, après l’édition de la Coupe d’Afrique des nations dont la phase pourrait avoir lieu en Algérie, à cause du climat d’insécurité qui règne en Libye. Par ailleurs, on ne sait pas encore si Gourcuff conclura en France où ici en Algérie. Jusqu’à présent, rien n’est encore clair. Selon le calendrier de Mohamed Raouraoua, qui se rendra au Caire en compagnie de Walid Sadi pour assister au tirage au sort des éliminatoires de la CAN 2015, la rencontre entre le président de la CAF et Gourcuff pourrait avoir lieu après le 27 avril.
… avec une éventuelle prolongation d’une année
Si Christian Gourcuff signe un contrat de trois ans pour devenir sélectionneur national après la Coupe du monde, son contrat pourrait s’étaler sur une autre année si les objectifs tracés sont atteints, soit jusqu’en 2018. C’est ce que nous a révélé notre source.
Une manière d’assurer la stabilité et le travail à long terme
On sait que Mohamed Raouraoua mise sur la stabilité à la tête des Verts pour pouvoir réaliser les objectifs tracés. Le président de la FAF rêve plus que jamais d’un second sacre africain dans l’histoire du football algérien, après celui de 1990 remporté ici en Algérie. Avec le profil de Christian Gourcuff qui jouit de la réputation de travailler à long terme, comme en témoigne son passage à la tête du FC Lorient, Raouraoua doit considérer qu’un contrat de trois ans avec une année supplémentaire constitue une sécurité pour assurer la stabilité, surtout lorsqu’on sait qu’avec les jeunes dont dispose l’EN comme les Ghoulam, Taïder, Belfodil, Bentaleb et autres, les Verts sont capables d’écrire l’histoire du football africain pendant longtemps et, pourquoi pas, de s’illustrer comme l’a fait l’Egypte en 2006 et 2010 lorsqu’elle a remporté trois fois d’affilée la CAN.
Trois objectifs : une participation honorable en 2015, une qualification au Mondial 2018 et le trophée de 2017
Notre source nous informe également que le contrat que signera Christian Gourcuff avec la FAF pour succéder à Vahid Halilhodzic contiendra trois objectifs que le nouvel entraîneur devra atteindre. Le premier concerne la prochaine édition de la CAN, prévue au Maroc en 2015. En effet, Raouraoua mise sur une participation honorable sur les terres du royaume chérifien. Le président tient à effacer le désastre de Rustenburg lorsque l’EN avait quitté la CAN par la petite porte avec un seul point seulement à son actif. Le deuxième objectif est la Coupe du monde 2018 prévue en Russie. Après une deuxième qualification de suite des Verts au Mondial pour l’édition 2014, Raouraoua veut que la présence de l’Algérie dans cette compétition devienne carrément une tradition. Enfin, la troisième aspiration de Raouraoua est de décrocher la Coupe d’Afrique des nations 2017 qui pourrait avoir lieu en Algérie à cause de l’insécurité en Libye. Pour le président de la FAF, il est temps de renouer avec les consécrations. C’est d’ailleurs ce dernier objectif qui pourrait constituer le corps de la clause de l’année supplémentaire dans le contrat de Gourcuff.
Raouraoua l’avait bien dit : «En avril, on désignera le nouveau sélectionneur»
Lors de ses dernières déclarations à la presse, notamment au moment où le conflit avec Halilhodzic avait atteint son paroxysme, Raouraoua avait déclaré que si Halilhodzic ne venait pas à donner une réponse claire à la FAF pour la prolongation de contrat, il n’hésiterait pas à désigner son successeur en avril : «Si Halilhodzic ne donne pas de réponse, on désignera un nouveau sélectionneur pour l’après-Coupe du monde au mois d’avril.» Une déclaration qui démontre que Raouraoua est plus que jamais décidé à imposer sa loi et ne pas attendre une réponse de Halilhodzic. Ces propos ont été ainsi confirmés hier par notre source.
Il a demandé à Gourcuff de ne pas faire de déclarations pour éviter la polémique
Joint par nos soins au lendemain de sa visite éclair au Centre technique national de Sidi Moussa, Christian Gourcuff nous a répondu textuellement à travers un message : «Je suis désolé, je ne peux rien dire. Je compte sur votre compréhension.» Accosté par les journalistes à Lorient, Christian Gourcuff est resté fidèle à la recommandation de Mohamed Raouraoua. Il n’a pas donné la moindre information sur sa visite en Algérie, se contentant de dire qu’il avait répondu à une invitation par politesse. Il faut également savoir que Gourcuff n’a pas livré la moindre réaction à sa visite à Alger et aux projets de collaboration avec la FAF. Selon une source proche de Raouraoua, ce dernier aurait agi de la sorte pour éviter toute polémique avec Halilhodzic, monté au créneau après avoir eu l’information de la visite de Gourcuff par son bras droit, le cameraman Samir Brixi. Si Gourcuff était destiné à prendre en main l’équipe olympique, Raouraoua ne lui aurait jamais ordonné d’éviter des déclarations à la presse, lorsqu’on sait que Taoufik Korichi est à la tête des U 23 par intérim et n’attend que la désignation d’un nouvel entraîneur pour se consacrer uniquement sur mission à la direction technique nationale.   
Présent au Brésil, il supervisera les adversaires de l’EN pour les éliminatoires de la CAN 2015
Christian Gourcuff sera bel et bien présent au Brésil. Il suivra sa nouvelle équipe de très près après le Mondial pour se faire une idée précise sur tout le groupe, notamment les joueurs. En revanche, Gourcuff ne sera pas dans le même hôtel que l’équipe algérienne. Il est aussi à signaler qu’il ne sera présent que pour les trois matchs de Coupe du monde et n’assistera pas aux entraînements. Christian Gourcuff, qui signera son contrat prochainement, commencera dès le mois de mai à superviser les trois adversaires des Verts durant les éliminatoires de la CAN pour gagner du temps et bien préparer l’entrée en lice des joueurs, puisque le tirage au sort aura lieu le 27 avril.

Publié dans : Halilhodzic bentaleb belfodil ghoulam taider raouraoua gourcuff Korichi

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Quelle sélection va le plus vous manquer à la Coupe du Monde 2018 ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

11:26 | 2016-12-08 A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

Edition PDF

N° 3914 23/11/2017

Archive

Année
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir