Ligue 1 & 2

ASO : Zaoui perd les pédales

Ighil : «Il doit se mêler de sa production et non des autres.»

Auteur : A. F. dimanche 24 août 2014 18:29

Le capitaine Samir Zaoui a commis une grossière erreur en cette deuxième journée du championnat en écopant d’un carton rouge suite à son comportement vis-à-vis du joueur du MCA, Karaoui. Il l’a agressé suite à une faute commise sur lui, et l’arbitre Bichari n’a pas hésité à le faire sortir. Ce dernier a rédigé un sale rapport sur Zaoui qui a contesté sa décision en proférant même des insultes. Ighil était furieux contre son joueur, du moment qu’il a abandonné son équipe à dix, en minimisant ses chances de revenir dans le match, au point d’inciter le coach a faire entrer un défenseur au lieu d’un attaquant.
Il a failli être derrière deux penalties
La piètre prestation de ce joueur depuis le départ de la rencontre prouve sa baisse de forme à 38 ans. Ses conditions physiques s’amenuisent et n’arrive pas à préserver son image sur le terrain. Zaoui a failli provoquer, à deux reprises, le penalty contre son camp, en première mi-temps quand il a fauché Sila au tir du corner, et la deuxième suite à un mauvais dégagement et s’est glissé en envoyant la balle touchée les mains de son camarade Haddouche, heureusement que Bichari n’a pas branché, ce qui a épargné à l’équipe deux occasions de but.
Il a une part de responsabilité dans le deuxième but
Les ennuis de Zaoui ne s’arrêtaient là, car il a une part de responsabilité dans le deuxième but, puisque dans l’action, il était chargé d’opérer un marquage sur Aouedj qui a réussi à se faufiler et glisser la balle au fond des filets. Son intervention était en retard et se partage ainsi la responsabilité avec le gardien Daïf qui n’a pas bien fermé son angle.  
L’expulsion, le virage du match
La plupart des supporters ne croyaient pas la réaction de Zaoui, lui qui a commis une faute sur Karaoui, qui était intelligent en s’affaissant par terre pour gagner quelques secondes, une chose ordinaire dans notre championnat. En plus, Zaoui est plus expérimenté pour gérer une telle situation, mais il s’est emporté en agressant ce joueur devant les regards de Bichari qui a brandi le rouge. Il était fou furieux, ce qui a incité ses camarades à le faire sortir du terrain, et c’était le virage du match, ce qui a permis au Mouloudia de tuer le match en rajoutant des buts.
Il risque gros
Suite à ce geste, il risque de terminer sa carrière par la petite porte, en écopant une suspension de quatre matchs. Il se pourrait qu’il termine la saison comme remplaçant en laissant la chance à Lakhdari, Badarou et le jeune Naâmani de jouer dans l’axe.
Ighil : «Il doit se mêler de sa production et non des autres»
Le driver n’a pas caché sa colère vis-à-vis de son capitaine, en lui demandant carrément de se taire en fin de match, lui (le joueur) qui essayait de se justifier à même de critiquer ses camarades. Suite à sa grossière erreur, l’équipe a perdu la partie, ce qui prouve que le torchon brûle entre l’entraîneur et son capitaine.

Publié dans : ASO Bichari Zaoui

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Quelle sélection va le plus vous manquer à la Coupe du Monde 2018 ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

11:26 | 2016-12-08 A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

Edition PDF

N° 3915 24/11/2017

Archive

Année
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir