Ligue 1 & 2

USMH : Yaïche : «On n’a pas atteint totalement nos objectifs techniques»

«RDV le 4 août pour suivre sur le banc avec Mekhazni le match amical qu’il disputera»

Auteur : T.Che samedi 26 juillet 2014 18:56

Au lendemain du dernier match remporté face à l’US Chaouia, Abdelkader Yaïche s’est prêté au jeu des questions-réponses pour éclairer la lanterne des supporters harrachis qui attendent beaucoup de leur équipe, malgré le départ de plusieurs cadres. C’est avec franchise qu’il a reconnu que son équipe n’était pas encore au point. «Certes, le stage était positif à 90%. Toutefois, il faut aussi reconnaître qu’on n’a pu atteindre totalement nos objectifs techniques, car une certaine différence sur les plans technique et physique entre les joueurs ressortait. On s’attendait à cela et nous avons tout tenté, mais il était très difficile de compenser le retard de certains. Le fait de revenir sans des blessures graves ne peut être que positif. Nous avons travaillé en étroite collaboration avec le staff médical pour éviter les situations délicates.»     
«Les matches face à Aïn Fakroun et l’USC montrent certaines déficiences»
«A la réunion technique, j’ai dit à mes joueurs qu’on était pas encore arrivés. Ce n’est pas en battant Koléa par 5 à 0 et Boussaâda par 4 à 1 qu’on est au point. Les matches face à des équipes de Ligue 2 Mobilis, telles que Aïn Fakroun ou Chaouia, illustrent parfaitement certaines déficiences. Théoriquement, lorsqu’on joue face à une équipe d’un palier inférieur, on doit la dominer. Mais ce n’est pas le cas, ce qui nous oblige encore à bosser plus pour être au point au coup d’envoi du championnat.»

«Il y aura des surprises et mes joueurs doivent accepter mes choix»   
 «Il faut que mes joueurs sachent que c’est grâce à la concurrence qu’on progresse. D’ailleurs, je peux vous dire qu’il y aura des surprises lors du début du championnat. Et mes joueurs doivent accepter mes choix. Il n’y a pas d’autres alternatives. C’est toujours à l’entraîneur que revient le dernier mot.»    

«Chacun doit évoluer là où je le décide et non le contraire»
«Le joueur est à la disposition de son club et de son entraîneur. C’est à moi de décider où doit se produire chaque élément et non le contraire. Parfois, certains joueurs sont alignés dans des registres qu’ils croyaient ne pas maîtriser. Finalement, il découvre chez eux des talents insoupçonnés, car ils refusent de sortir de leur zone de confort. On prend l’exemple de Keniche, personne ne le voyait en défense centrale. Et pourtant, j’ai tout de suite décelé chez lui les qualités d’un défenseur, surtout que c’est un gaucher, ce qui est rarissime pour un défenseur central. C’est un joueur à en devenir.»

«Je connais toutes les nouvelles recrues, à part Laribi que j’ai découvert»
«Il est évident qu’on recrute selon les besoins de l’équipe. Nous avions une liste de joueurs à pourvoir, mais pour des raisons diverses, le club n’a pu matérialiser leur venue. En ce qui me concerne, je connais toutes les nouvelles recrues à l’exception de Laribi que j’ai découvert. Il a des qualités, mais il doit bosser davantage car il n’y a que le travail qui paie.»

«J’ai une idée, mais pas sur le onze majeur, car plusieurs options se présentent dans certains postes»
«Pour le moment, j’ai une idée sur la composition de mon équipe, mais pas pour le onze majeur qui débutera la saison. Plusieurs choix et options dans certains postes se présentent à moi, et cela mérite réflexion. Et puis, tout peut changer d’ici le coup d’envoi qui intervient dans deux semaines. C’est court et long à la fois.»

«Abid fera très mal et deviendra l’un des baroudeurs du championnat»
«C’est dommage qu’on ait pu travailler avec Abid qui était pourtant le premier à la reprise. Mais pour des raisons extra-sportives, on a dû se passer de lui. Je peux vous dire que ce joueur est très talentueux et qui fera, sans l’ombre d’un doute, très mal cette saison. Il sera parmi les meilleurs baroudeurs du championnat. Même s’il ne sera pas avec nous au coup d’envoi, on comptera sur lui lors des prochains matches. Et puis, cet élément s’est entraîné avec les espoirs. Il ne lui manque que la compétition dans les jambes, car il ne faut pas aussi oublier que nous avons disputé cinq matchs amicaux ici en Tunisie.»  

«Bendoukha pourra nous rendre de gros services»
«J’ai eu de bons échos de Bendoukha. Moi, je pars du principe qu’un joueur qui a porté les couleurs de l’Equipe nationale espoirs a forcement du talent. Il pourra nous rendre de gros services. Il sera la bienvenue à l’USMH et dans mon équipe.»

«Bachouche, Benomar et Haniched ont eu comme prof le meilleur instructeur du football national»
«J’ai une parfaite complicité avec Benomar, Haniched et Bachouche qui font un excellent travail. Ils ont eu six ans durant le meilleur instructeur du football national. Ils ont acquis une expérience inestimable. D’ailleurs, ils ont tout pour être des conseillés du sport. Personnellement, j’ai entièrement confiance en eux, même si parfois je suis direct lorsque je constate des choses qui ne tournent pas au rond.»


«Le RCA recèle des joueurs aux gabarits»
«Suite à ce que j’ai vu, je sais que le RCA possède des joueurs dotés d’un grand gabarit. Ils utiliseront leur atout athlétique sur les balles arrêtées ou dans les phases de jeu aérien. Mais ce qu’on voit en amicaux ne sont nullement des indicateurs fiables.»

«C’est de bonne guèrre que Mekhazni veuille tout savoir sur l’USMH»
Concernant la présence de Mekhazni avec son carnet magique aux matchs amicaux des Jaune et Noir, Yaïche n’était pas du tout offusqué par l’attitude de son confrère qu’il a qualifié de professionnel. «C’est de bonne guèrre que le coach Mekhazni veuille tout savoir sur notre équipe en décortiquant nos matchs amicaux. Il ne fait que son métier.»

«RDV le 4 août pour suivre sur le banc avec Mekhazni le match amical qu’il disputera»
C’est avec humour que le coach a clôturé cette conférence de presse au cours de laquelle il a évoqué tous les aspects techniques relatifs à son équipe. «Puisque Mekhazni sait tout de nous, moi aussi, je dois suivre un match entier du RCA. Puisqu’il a un match amical le 4 août à l’Arbaâ, je lui donne rendez-vous pour suivre sur le banc à ses côtés le match de son équipe», nous a lancé en conclusion le successeur de Charef.   
 

Publié dans : usmh Mekhazni Yaïche

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Mahrez mérite-t-il de remporter le Ballon d'Or africain après son parcours lors de la CAN ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 4530 17/08/2019

Archive

Année
  • 2019
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir