Equipe d'Algérie

Zetchi : «Je ne peux pas limoger Alcaraz, il restera jusqu’au match face au Nigeria, puis…»

«Pourquoi n’avions-nous pas limogé Halilhodzic après la CAN d’Af Sud ?»

Auteur : M,S.A samedi 23 septembre 2017 23:38

Si certains attendent des décisions aujourd’hui du BF concernant l’avenir du sélectionneur national Lucas Alcaraz à la tête de la barre technique des Verts, le président de la FAF, Kheireddine Zetchi, a tranché le sujet dans des déclarations faites à l’ENTV. Le patron de la Fédé a été catégorique sur la question en expliquant que l’Espagnol restera avec les Verts, du moins jusqu’au match face au Nigeria. Pour Zetchi, il n’est pas facile de limoger un entraîneur, ajoutant qu’il est difficile de le juger après deux matchs seulement. Il s’est dit convaincu du CV du sélectionneur : «Je suis convaincu du CV de cet entraîneur, mais je ne le suis pas pour ce qui est des résultats des Verts. Ce serait se mentir si je disais le contraire. C’est pourquoi nous allons le laisser travailler jusqu’au match face au Nigeria.» Et d’ajouter : «On fera une analyse technique des résultats du coach, après le match face au Nigeria, avec les membres du BF, avant de prendre les décisions qui s’imposent.»
«Pourquoi n’avions-nous pas limogé Halilhodzic après la CAN d’Af Sud ?»
Zetchi estime que la stabilité est très importante pour la réussite de bons résultats. Zetchi a cité l’exemple de Halilhodzic et de son maintien à la tête de la barre technique, après l’échec à la CAN- 2013. «Pourquoi cherche-t-on à limoger l’entraîneur après chaque défaite ? Pourquoi n’avions-nous pas limogé Halilhodzic, après la CAN d’Af Sud ? Je pense que la stabilité est très importante en football», a-t-il déclaré, avant d’ajouter : «Personnellement, je chercherai les solutions qui s’imposent, si je trouve qu’il n’est pas l’homme de la situation. J’étudierai ces solutions avec les membres du BF. Mais je refuse qu’on se précipite à le limoger, après seulement deux matchs.»
«Il faut améliorer le rendement de certains joueurs»
Pour ce qui est de sa révolution en sélection, Zetchi ajoute : «J’ai dit qu’il allait y avoir une révolution en sélection sur plusieurs phases. Il y a le rendement individuel et collectif des joueurs, ainsi que le règlement intérieur. Il faut également améliorer l’aspect organisationnel au niveau de la sélection.»
«J’espère qu’on va nous laisser travailler»
Zetchi a une nouvelle fois demandé à ce qu’on le laisse travailler dans la sérénité : «J’espère qu’on va nous laisser travailler. Il ne faut pas non plus croire à certaines versions qui sont totalement fausses.»
 «On n’a jamais dit que la mise à l’écart de Mahrez, Slimani et Bentaleb était définitive»
Le premier responsable de la FAF a expliqué que la mise à l’écart de Mahrez, Slimani et Bentaleb de la sélection n’était pas définitive, ajoutant que les joueurs doivent accepter les décisions du sélectionneur national : «Il reste deux matchs pour l’EN en ces éliminatoires de la Coupe du monde 2018. Et comme nous sommes éliminés, nous avons jugé utile de donner la chance à d’autres joueurs. En tant que président de la FAF, ainsi que les membres du BF et du sélectionneur national, nous n’avons jamais parlé d’une mise à l’écart définitive pour n’importe quel joueur. Nous avons voulu faire appel à de nouveaux joueurs. C’est pourquoi les noms de Slimani, Mahrez et Bentaleb ne figurent pas la liste élargie.»
«Les autres joueurs doivent venir en sélection avec une volonté de fer»
Dans le même sens, Zetchi a ajouté : «A l’avenir, j’espère que chaque joueur qui ne figure pas dans la liste de l’EN accepte sa non-convocation. L’EN doit être au-dessus de tous. J’espère aussi que chaque joueur qui est convoqué en EN viendra avec une volonté de fer.»
 «Tikanouine n’a pas supporté la pression»
Pour ce qui du cas du désormais ancien DTN, Tikanouine, le président de la FAF a expliqué que ce dernier n’a pas supporté la pression, lui qui est âgé de 74 ans. Zetchi a aussi expliqué qu’il n’a pas encore tranché concernant son successeur à la tête de la DTN : «Je suis convaincu que Tikanouine a toutes les compétences pour occuper ce poste de DTN. Malheureusement, il n’a pas supporté la pression, au vu peut-être de son âge avancé. C’est d’ailleurs pour des raisons personnelles qu’il a décidé de rendre le tablier. Je comprend sa décision.»
«La DTN n’était pas structurée depuis de longues années»
Pour Zetchi, le travail collectif est important au niveau de la DTN : «La DTN ne doit pas être construite autour d’une seule personne. On voulait faire appel à d’autres techniciens pour travailler en collaboration avec Tikanouine. C’est ce que nous allons faire à l’avenir. Il faut laisser la DTN travailler et lui accorder du temps, avant de la juger, car cela fait de longues années qu’elle n’était pas structurée.»
«Je ne connais pas la personne qui va faire l’unanimité»
Le président de la FAF n’a apparemment pas accepté les critiques de la presse, suite à l’invitation de François Blaquart. Il a déclaré qu’il est difficile de satisfaire les Algériens : «Nommer un DTN, puis le critiquer. Je dis qu’il est difficile de trouver une personne qui fait l’unanimité. Personnellement, je ne connais pas la personne qui puisse satisfaire tout le monde.»

 «Je suis satisfait de l’arbitrage en ce début de saison»
Pour ce qui est de l’arbitrage, Zetchi s’est montré satisfait en ce début de saison. Il a également remercié Amalou pour son travail au niveau de la CFA : «Le début de saison se déroule bien, notamment au niveau de l’arbitrage. Je remercie Amalou pour son travail. Certes, il y avait quelques erreurs. Chose qui est tout à fait normal car l’erreur est humaine. Toutefois, il ne faut pas pardonner les erreurs qui influent directement sur les résultats des matchs.» Il conclut : «On espère que les choses vont se poursuivre dans ce sens jusqu’à la fin de la saison. On fera tout pour améliorer la situation. Mais tout le monde doit contribuer au développement du football.»
 

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Opposés à Liverpool en 8e de finale de la LDC, Brahimi et le FC Porto vont-ils se qualifier pour les quarts ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

11:26 | 2016-12-08 A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

Edition PDF

N° 3933 12/12/2017

Archive

Année
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir