Equipe d'Algérie

Zetchi-Alcaraz, c’est toujours le statu quo !

Le sélectionneur rentrera chez lui cet après-midi et ne veut pas rester à Alger

Auteur : Hamza R. mardi 10 octobre 2017 22:53

L’avenir du sélectionneur national Lucas Alcaraz est devenu un sujet d’actualité. Tout le monde en Algérie ne cesse de se poser des questions sur ce qu’il adviendra de la sélection et surtout de la manière avec laquelle la Fédération algérienne de football compte se séparer des services du technicien ibérique, sachant que le contrat signé avec la FAF protège l’ancien entraîneur de Granada. Beaucoup de choses se disent, que ce soit à la fédération ou en dehors. On sait que le président Kheireddine Zetchi avait songé, dans un premier temps, à aborder la question avec l’entraîneur juste à son retour de Yaoundé, après la rencontre face au Cameroun. Mais il a dû changer d’avis, sur conseil de ses assistants. Hier, les deux hommes n’ont pas abordé la question relative à une séparation à l’amiable entre les deux parties, alors qu’on s’attendait à ce que le sujet soit abordé. En outre, face au souhait de certains membres du Bureau fédéral de limoger Lucas Alcaraz ces jours-ci, avant le match contre le Nigeria, rien n’est encore fait, à 30 jours du déroulement de ce match.  
Les deux hommes se sont rencontrés au restaurant
Le sujet n’a pas été abordé, hier, bien que les deux hommes se soient retrouvés au CTN de Sidi-Moussa. Alcaraz était concerné par le stage de la sélection nationale A’ qui en est à son troisième jour, tandis que le président de la Fédération algérienne de football s’y trouvait aussi, à l’occasion de la préparation de la réunion extraordinaire du BF ainsi que les nouveaux amendements de la fédération. Les deux hommes se sont rencontrés au restaurant du CTN, durant le déjeuner, se serrant la main comme si de rien n’était. Ils ont même discuté pendant quelques minutes, avant qu’ils ne se quittent. Seulement, une source bien informée nous a informé que Zetchi et Alcaraz n’ont pas parlé de séparation à l’amiable. Du coup, c’est toujours le statu quo.  
Le sélectionneur rentrera chez lui cet après-midi et ne veut pas rester à Alger
Zetchi et Alcaraz pourraient même ne pas aborder la question ces jours-ci, du moment que le sélectionneur ne sera pas disponible. En effet, Lucas Alcaraz ralliera son domicile à Granada, cet après-midi, soit juste après la fin du stage de la sélection des locaux qui se déroule à Sidi-Moussa. Autrement dit, l’Espagnol rentrera chez lui et ne va donc pas respecter une des clauses de son contrat concernant sa disponibilité et sa présence à Alger. Après le stage, il ralliera son domicile et Zetchi ne pourra donc pas évoquer la question avec lui, sauf s’il décide de le convoquer, après la réunion extraordinaire des membres élus du BF.  
La FAF n’a toujours pas trouvé de solution pour une séparation
à l’amiable

Selon une source bien informée, la Fédération algérienne de football est en train d’étudier toutes les possibilités pour mettre un terme au contrat entre les deux parties. La FAF cherche les astuces pour mettre fin aux fonctions de Lucas Alcaraz, sans trop vider la trésorerie de la fédération. Il faut dire que l’Espagnol a signé un contrat en béton qui protège ses droits, qui met donc l’instance fédérale dans une situation très embarrassante sur le plan financier car elle doit lui verser la totalité de ses salaires jusqu’à la fin de son contrat en 2019. Selon une source crédible, la Fédération algérienne de football n’a toujours pas trouvé de solution pour une séparation à l’amiable. Il se pourrait donc que Zetchi n’aborde pas la question avec l’Espagnol, sachant qu’il n’a pas encore trouvé la meilleure manière de le faire.
 

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Quelle sélection va le plus vous manquer à la Coupe du Monde 2018 ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

11:26 | 2016-12-08 A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

Edition PDF

N° 3910 19/11/2017

Archive

Année
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir