Ligue 1 & 2

USB- USMA (22e Journée / aujourd’hui à 16h00) : Serrar : «Haddad m’a donné carte blanche»

Il s’est adressé aux joueurs

Auteur : Adel Cheraki jeudi 01 mars 2018 19:20

C’est au lendemain de son installation qu’Abdelhakim Serrar a tenu son premier point de presse à la salle de conférence du stade Omar-Hamadi en présence des autres membres du directoire à savoir Rachid Malek et Salah Allache. Le nouveau patron de l’USMA en a profité pour aborder plusieurs sujets et répondre aux questions des présents. Pour commencer, l’ancien boss de l’Entente a dit : «Ce qu’il faut savoir sur ma venue, c’est que le contact avec les frères Haddad remonte à plusieurs mois. J’ai eu cette proposition et j’ai fini par l’accepter. Si je suis là, c’est bien évidemment pour apporter un plus. Je ne suis ici pour prendre la place de personne. J’ai carte blanche et je tâcherai d’être à la hauteur.»

«Avec Malek et Allache chacun aura un rôle précis»
Par la suite, le nouveau directeur général de la SSPA/USMA a ajouté: «Le directoire a été installé par les frères Haddad et notre mission est nette, simple et précise. Nous travaillons tous les trois ensemble pour le bien du club. Je suis l’aîné des trois (rires), c’est à moi de prendre une décision finale. Non, plus sérieusement, j’ai constaté que Salah Allache a plus d’expérience pour gérer les plans de vol et organiser les voyages du groupe. Rachid Malek a un œil d’un technicien puisqu’il en est un. Je pense que c’est un bon trio dont la mission est de faire de l’USMA une équipe plus performante.»

«C’est difficile de parler du titre, mais l’USMA sera plus forte»
Interrogé à propos des objectifs de l’USMA à court terme, Abdelhakim Serrar s’est montré logique en déclarant : «Je ne suis pas là pour dire que le club remportera le titre dès cette saison. Je pense que le destin n’est plus entre nos mains du moment où le CSC semble le mieux indiqué pour aller au bout. En tout cas, ils ont pris une bonne option puisqu’il suffit aux Constantinois de gagner sept fois pour être certains de terminer sur la plus haute marge. Par contre, nous sommes toujours en course en Coupe de la CAF, nous tenterons d’atteindre dans un premier lieu la phase des poules et terminer la saison au moins à la troisième place. En tout cas, la deuxième sera l’idéale pour nous.»

«La Coupe arabe nous intéresse»
L’USMA et l’ESS ont été invités pour prendre part à la prochaine édition de l’UAFA Cup, Abdelhakim Serrar s’est dit intéressé par cette compétition. «C’est un tournoi qui sera marqué par la présence des plus grands clubs de l’Afrique mais aussi de l’Asie. Je pense que le niveau sera meilleur que celui de la Ligue des champions en présence du Raja, le Wydad, l’ES Tunis, Al-Ahly du Caire et le Zamalek. Il y aura même Al-Sadd et des grands clubs saoudiens, c’est normal que nous voulons participer et briller puisque pour être sur le toit du continent, il faut avoir l’expérience nécessaire.»

«À ceux qui sont contre Serrar, je leur demande de hausser le niveau»
Connu pour être un Sétifien qui a permis au club phare se sa ville natale de remporter plusieurs trophées, Abdelhakim Serrar s’est défendu en disant : «Je suis natif de Sétif mais je suis aussi un employé à l’USMA. Je suis un professionnel, je me donnerai à fond pour ce club. Des grands clubs comme Chelsea ou encore Leicester City ont des propriétaires étrangers alors que Sétif n’est qu’à deux heures de route d’Alger. Moi, d’ailleurs, je vis dans la capitale depuis quelque temps, donc je ne ferai même pas des allers-retours même si la distance n’est pas grande entre les deux villes. À ceux qui sont contre moi, je leur demande de hausser le niveau.» Pour rappel, Serrar a travaillé ces dernières années comme consultant à l’ENTV.

«Hamdi et son staff restent en poste»
Miloud Hamdi peut être tranquille, en moins pour le moment. En effet, le nouveau patron des Rouge et Noir a affirmé que les membres du directoire n’ont pas l’intention de le limoger. «Nous ne comptons pas changer juste pour changer. Ça ne sert à rien de le faire actuellement alors qu’il reste neuf matchs à disputer. Il a notre confiance. C’est à lui de faire ce qu’il faut pour mener l’équipe vers le haut.» Pour rappel, le nom de Badou Zaki a circulé avec insistance ces derniers temps mais jusque-là le technicien franco-algérien a toujours gardé son poste.

«L’USMA version 2018-2019 sera bâtie avant le mois de mai»
Avant de terminer, Abdelhakim Serrar a affirmé que le groupe qui défendra les couleurs du club la saison prochaine sera connu avant le mois de mai. «L’USMA version 2018-2019 sera bâtie lors des prochains mois. En tout cas, nous allons nous mettre au travail et effectuer le recrutement qu’il faut pour renforcer le groupe et préparer le nouvel exercice de la meilleure des manières.»

«Non, je ne vise pas la LFP»
Abdelhakim Serrar en a profité pour mettre les points sur les i en affirmant qu’il n’est pas à l’USMA juste pour viser plus haut mais aussi afin de mettre en place et réussir un projet sportif. «Je n’ai jamais déclaré que la FAF m’intéressait et c’est le cas aussi pour la LFP. Si je suis à l’USMA, c’est juste pour apporter mon savoir-faire et aider l’équipe à grandir encore plus même s’il s’agit d’un grand club. Un club qui a existé et qui existe et existera.» Des propos que les supporters devraient apprécier.

Il s’est adressé aux joueurs
Avant d’animer une conférence de presse, Abdelhakim Serrar s’est réuni avec les joueurs. Il les a motivés et leur a demandé de faire de leur mieux pour gagner à Biskra et procurer de la joie à leurs supporters. Un message que les coéquipiers de Koudri ont reçu. Il est à noter que cette réunion s’est déroulée en présence des membres du staff technique.
 

Publié dans : Haddad Serrar Rachid Malek Allache

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Classé 6ème, Mohamed Salah aurait-il mérité d'être dans le top 5 du Ballon D'or 2018 ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 4296 16/12/2018

Archive

Année
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir