Ligue 1 & 2

MCO : Ighil pour succéder à Badou Zaki ?

Hammar «J’ai failli mettre fin à ma carrière»

Auteur : Sofiane B. dimanche 09 septembre 2018 08:11

A la recherche d’un nouvel entraineur, plusieurs noms ont été cités comme étant sur la short list du premier responsable du club mais finalement un seul semble tenir le bon bout et c’est de Meziane Ighil qu’il s’agit. L’ancien adjoint de Madjer en Equipe nationale est sans poste depuis qu’il a quitté le staff technique des Verts. L’idée de retrouver les terrains l’intéresse et c’est ce qui a poussé Ahmed Belhadj à se pencher un peu plus sur son profil avant de faire de lui sa cible n°1. L’ex-président du NAHD qui a enchainé les expériences ces dernières années a été pisté il y a quelques jours par le DRBT, finalement il n’a pas donné de suite à cet intérêt.
Il rencontrera Baba après le match face à l’ASAM
A croire une source proche de ce dossier, c’est après le match qui opposera le MCO à l’ASAM que le premier responsable du club compte rencontrer Meziane Ighil. Les deux hommes approfondiront certainement les discussions et tenteront de mettre les choses au clair avant de signer le contrat dans le cas où un accord final serait trouvé entre les deux parties. Pour l’instant, Meziane Ighil continuera d’accomplir le rôle de consultant à l’ENTV.
Il a donné son accord de principe
Même si Baba n’a pas encore rencontré Meziane Ighil, nous avons pu apprendre que ce dernier a donné son accord de principe pour entrainer l’équipe phare d’El Bahia. Une telle envie de prendre en charge le groupe a rassuré les dirigeants.  Ils comptent d’ailleurs programmer lors des jours à venir une entrevue et passer par la même occasion à la vitesse supérieure avant de finaliser l’arrivée du successeur du Marocain.
Cavalli ne fait pas l’unanimité
Son nom a été une nouvelle fois cité. Jean-Michel Cavalli ne reviendra pas au MCO. C’est en tout cas ce que nous avons pu apprendre. En effet, le technicien français qui a eu plusieurs passages chez les Rouge et Blanc ne fera pas son come-back à Oran pour la simple raison qu’il ne fait pas l’unanimité. Une telle situation a poussé Baba à se tourner vers d’autres pistes et finalement c’est le profil de Meziane Ighil qui l’a le plus séduit.
Le président a refusé les conditions de Badou Zaki pour rester
Par ailleurs, il faut savoir que c’est lors des prochaines heures que Badou Zaki devra résilier son contrat qui le lie au club à cause du mauvais début de saison réalisé par les Oranais jusque-là. Le Marocain a laissé la porte ouverte et n’a pas écarté la possibilité de rester mais pas sans imposer ses conditions. Selon nos informations, Badou Zaki a demandé carte blanche et a voulu exclure plusieurs éléments, ce que Baba a refusé. Son départ est donc irrévocable.
 

Hammar  «J’ai failli mettre fin à ma carrière»

Ziri Hammar est revenu sur les déboires qu’il a connus depuis l’entame de la saison. Il faut dire que le courant ne passait plus depuis l’entame de la saison entre lui et son entraîneur. Il nous dira que ce début de saison est une des périodes les plus sombres de sa carrière et qu’il a même envisagé, un certain moment, de mettre fin à sa carrière : « Tout d’abord, il faut savoir que je ne suis pas un joueur à problèmes. J’ai connu des moments très difficiles et j’ai même envisagé d’arrêter ma carrière.»
«Je respecte profondément Badou Zaki»
L’ex-joueur de la JSK est revenu sur ses relations avec son entraîneur. Il dira qu’il lui voue un profond respect et que tout ce qui est arrivé n’est qu’un malentendu : « Comme pour tous les entraîneurs que j’ai connus durant ma carrière, Badou Zaki est quelqu’un que je respecte profondément. Au grand jamais, je ne lui ai manqué de respect. Même lorsque je ne faisais pas partie de la liste des 18, j’acceptais toutes ses décisions. S’il y a eu un certain malaise, cela est dû à de simples malentendus.»

«Il n’y a eu aucun écart de conduite de ma part»
Ziri Hammar nous expliquera qu’il ne comprenait pas pourquoi il a été pris en grippe : « Il faut savoir que je ne suis l’auteur d’aucun écart de conduite envers les supporters, les dirigeants et les membres des différents staffs. Mon éducation ne me permet de manquer de respect à qui que ce soit. Il est certain que mon souhait est que les choses s’arrangent au plus vite. Le club a besoin de tout le monde lors de cette mauvaise passe. Il nous faut laisser de côté tous les à priori et mettre la main dans la main.»
 

 

Publié dans : mco hammar Ighil

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Quel est votre pronostic pour le match des Verts ce dimanche face à la Togo ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 4264 14/11/2018

Archive

Année
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir