Ligue 1 & 2

MCA : Neghiz «On jouera tous nos matches pour les gagner»

Une nouvelle demande a été introduite à la LFP Une licence d’adjoint pour Neghiz

Auteur : T. Che, Kamel M. lundi 17 février 2020 12:05

C’est avec un grand ouf de soulagement que Nabil Neghiz s’est présenté devant les médias pour livrer le fruit de son expertise. L’ancien sélectionneur reconnait que la mission de ses troupes n’était guère facile surtout en l’absence du public. « Il est important, vital même de gagner ce match car cela faisait deux mois que le club est empêtré dans une crise sans fin à tous les niveaux. On a vu que les joueurs ont tout donné sur le terrain alors que ce n’était pas facile de gagner sans le public. Il est certain que cette victoire hautement importante va permettre aux joueurs de se réconcilier avec leurs supporters. »    

«L’important, c’est les trois points, ensuite viendra le beau jeu»
Questionné sur le visage affiché par l’équipe algéroise qui s’est montrée très fébrile durant la deuxième partie du match, il dira : « C’est vrai qu’on a subi durant la deuxième mi-temps face à une très bonne équipe de la JSS. Mais dans l’immédiat, ce sont les trois points. Ensuite viendra le beau jeu avec la confiance retrouvée et avec le retour au stade du 5-Juillet. Il faut aller étape par étape pour se remettre dans le sens de la marche ».

«Ce sont trois points en or qui permettront de préparer le derby dans le calme»
Une nouvelle fois, Neghiz met en évidence l’importance de renouer avec le succès qui coïncide avec le derby algérois. Un bon timing qui doit permettre à ses troupes de préparer sereinement le rendez-vous face au club voisin. « Ce sont trois points en or car il faut reconnaître que ce succès va permettre au groupe de préparer sereinement et dans le calme le derby contre l’USMA. Cette victoire ne pouvait mieux tomber, pas forcément à cause du match contre l’USMA. Il n’y a pas mieux qu’une victoire qui constitue le remède à tous les maux. »  

«On va savourer cette victoire, ensuite on mettra le cap sur l’USMA»
Dans un souci de se projeter sur le derby face au club de Soustara, Neghiz veut dans un premier temps savourer ce moment avant de mettre le cap sur la prochaine affiche. « Ecoutez, on va savourer pleinement cette victoire car cela fait quelque temps que l’équipe n’avait pas remporté une rencontre de championnat. Ensuite, on mettra le cap sur l’USMA. » Insistant encore une fois sur le derby algérois, le nouveau coach mouloudéen affirme que son équipe jouera toutes les affiches avec l’envie et la détermination de gagner. « Lorsqu’on joue au Mouloudia, il faut être ambitieux. Maintenant, que ce soit l’USMA ou un autre club, on jouera tous nos matches avec l’objectif de les remporter. Et ce n’est certainement pas maintenant qu’on va changer notre philosophie », a-t-il déclaré.  

Une nouvelle demande a été introduite à la LFP
Une licence d’adjoint pour Neghiz

A cheval sur le dossier de l’ancien entraineur, Bernard Casoni, c’est une véritable course contre la montre que les responsables du MCA sont en train de mener afin de trouver un terrain d’entente avec Bernard Casoni pour procéder à la résiliation de son contrat. En attendant,  une source digne de foi laisse entendre que les responsables du MCA ont une fois de plus sollicité  la LFP afin que Neghiz puisse bénéficier d’une licence d’entraîneur adjoint, qui lui permettra de prendre place sur le banc à partir de la prochaine rencontre, à savoir le derby face à l’USMA.  

La licence de Thomas Gornouec pose problème
En effet, la direction du Mouloudia qui se trouve face à une situation difficile, indépendante de sa volonté,  pour la résiliation du contrat de Casoni, mise  sur l’obtention d’une seconde licence d’entraîneur adjoint pour en faire bénéficier Neghiz, lorsqu’on sait que la première licence d’adjoint a été attribué à Hakim Malek. La même source ajoute  qu’au niveau de la LFP, il y a de très fortes chances pour que la  demande du Mouloudia soit rejetée, du fait que Thomas Gornouec  a bénéficié à son tour d’une licence, celle de préparateur physique, assimilée à cette seconde licence réclamée par le MCA. De leur côté,  les responsables du club estiment que l’équipe ouvre droit à deux entraineurs  adjoints dans la composante du staff technique, afin que Neghiz puisse bénéficier de la seconde licence, sans compter celle de préparateur physique, ce que la LFP ne compte pas  accepter du fait que la réglementation est claire à ce sujet.  En dépit de cette impasse, le  Mouloudia insiste sur ce sujet et ne perd pas espoir de convaincre l’instance de Medouar à donner une suite favorable  à  sa demande.  Ce qu’il faut comprendre, c’est qu’au niveau de la LFP, on  n’offre que trois licences à chaque club pour son encadrement technique de l’équipe fanion,  sans compter celle de l’entraîneur des gardiens de but. Certaines formations, et afin de contourner la nouvelle réglementation, n’établissent pas de  licence pour le préparateur physique,   évitant  de consommer toutes les licences, afin de parer à toute mauvaise surprise.
 
L’un des trois membres de l’ancien staff doit résilier son contrat pour libérer une licence    
La même source ajoute que les responsables de la LFP ne comptent délivrer une licence au Mouloudia que si la direction du club  leur présente la résiliation de contrat de l’un des membres du staff technique,  Casoni, Hakim Malek ou Thomas Gornouec. Autrement dit, tout autre proposition de la direction du club pour l’obtention d’une licence pour Neghiz sera vouée à l’échec. Sachant que Hakim Malek et Gornouec ne sont pas prêts à résilier leur contrat, avant que Casoni  le fasse, on pourra dire que la direction du club se retrouve face à un véritable casse-tête, presque sans issue.  

L’équipe risque de se retrouver sans aucun technicien sur le banc lors du derby
Au rythme où vont les choses, et à travers ces données, le Mouloudia risque tout simplement de se retrouver sans aucun technicien sur le banc lors du derby face à l’USMA, lorsqu’on sait que Cheriet a été expulsé samedi dernier face à la JSS, ce qui ne lui permet pas de prendre place sur le banc. Une situation qui risque d’avoir de néfastes conséquences pour l’équipe dans le derby, au moment où le MCA a plus que jamais besoin de gagner cette confrontation pour confirmer la fin de la crise de résultats.  

 

L’argent de Casoni toujours bloqué

A cheval sur le dossier de l’ancien entraineur Bernard Casoni, c’est une véritable course contre la montre que les responsables du MCA sont en train de mener afin de trouver un terrain d’entente avec le technicien français pour procéder à la résiliation de son contrat. En dépit de leur volonté de lui payer ses arriérés de salaires, comme il l’a exigé, avant de passer aux négociations, le transfert de son argent à travers la banque est toujours bloqué   pour des raisons administratives, comme nous l’avions déjà évoqué. Le président du CA, Nacer Almas, nous a déjà affirmé que l’argent de Casoni est prêt mais c’est son transfert qui coince, reste à savoir maintenant quelle sera la solution pour laquelle vont opter les responsables du Mouloudia.  
Il n’a pas envoyé le document demandé par le MCA
En effet,  juste après l’installation des nouveaux membres du CA, le président Almas a mis les bouchées doubles pour régler les problèmes et au niveau de la banque on a demandé au MCA de leur remettre un document qui fait foi que Casoni n’a pas perçu son argent, signé par l’intéressé lui-même. Une fois contacté à ce sujet, le technicien français, et sur conseil de son avocat, a refusé de leur envoyer le document réclamé. N’ayant pas eu une suite favorable à leur demande, les responsables du MCA sont en train d’étudier   d’autres possibilités pour essayer de régler cet épineux problème dont ils ont hérité.
 

56 jours après, le MCA renoue avec le succès en championnat  

Après avoir mis fin à la série noire en s’imposant à Casablanca face au Raja, le Mouloudia a renoué avant-hier avec les bonnes vieilles habitudes. Réalisant un succès ô combien précieux, cela faisait exactement 56 jours que les gars de Bab El Oued n’avaient plus gagné la moindre affiche en championnat. Il faut remonter au 21 décembre dernier pour trouver trace d’une victoire en Ligue 1 Mobilis. C’était au stade Hamlaoui face au CSC avec une victoire sur le score de 3 à 2 grâce à un doublé de Samy Frioui. Presque deux mois après, le vieux club algérois goûte à nouveau à la joie du succès en prenant la mesure de la JSS dans un stade de Bologhine qui était frappé par le huis clos. Battu par l’ESS à Omar-Hamadi le 9 janvier dernier puis par l’ASAM le 1er février, le Mouloudia vient tout simplement de décrocher sa première victoire en championnat en cette année 2020. Les Chnaoua espèrent que cette victoire en appellera d’autres, à commencer par le derby programmé pour la semaine prochaine.

A trois unités du Chabab, le Mouloudia se relance dans la course au titre
Au-delà de l’aspect psychologique avec l’impact positif qu’à une telle victoire sur le vestiaire mouloudéen, il y a aussi le côté comptable. En effet, le vieux club algérois retrouve cette deuxième place au classement avec 30 points au compteur. Le Doyen n’accuse désormais qu’un retard de trois unités sur le Chabab de Belouizdad qui aura aujourd’hui un gros derby au programme face au Nasria au 5-Juillet. Et avec un calendrier favorable, il y a de quoi espérer à nouveau accrocher le Graal à la fin de la saison.     
 

Publié dans : MCA : Neghiz Thomas Gornouec

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Pensez-vous que Messi va quitter le Barça cet été ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 4721 28/03/2020

Archive

Année
  • 2020
  • 2019
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir