Equipe d'Algérie

Madjer: « Je ne me rabaisse pas à ce niveau »

« Convoquer Mbolhi pour le mettre sur le banc, ça aurait été un manque de respect de ma part »

Auteur : S. F. vendredi 03 novembre 2017 22:25

«Je n’ai pas écarté Feghouli pour ses déclarations»

Le sélectionneur national, Rabah Madjer, a accordé une interview hier matin pour la Radio Chaine I où il est revenu sur plusieurs sujets du moment de la sélection, notamment en ce qui concerne la non convocation de Sofiane Feghouli et Raïs Mbolhi. Sur le sociétaire de Galatasaray, il dira : « Je ne ferme la porte de la sélection à aucun joueur. Beaucoup ont parlé de Feghouli et de sa non convocation. Je me demande quel problème je pourrais avoir avec Feghouli !  Au contraire, ce joueur, je l’ai beaucoup défendu. Il a énormément donné à la sélection et je continuerai à l’encourager. Il pourra revenir prochainement et apporter son aide à la sélection. »

« Je ne me rabaisse pas à ce niveau »
Et d’enchainer : « Je peux vous assurer que je n’ai pas écarté Feghouli à cause de ses déclarations (Il s’était attaqué à la génération de 1980 il y a un an). Je ne me rabaisse pas à ce niveau quand même. Je le redis, je respecte beaucoup Feghouli et tous les joueurs qui ont tant donné à la sélection. Je ne me permettrais pas de les faire sortir par la petite porte. Tant qu’un joueur peut apporter un plus à la sélection, je continuerai à le convoquer. Cela ne veut pas dire que Feghouli n’est pas un bon joueur tout comme Ghezzal, Belfodil ou Ounas, mais c’est juste une question de choix. »

« Convoquer Mbolhi pour le mettre sur le banc, ça aurait été un manque de respect de ma part »
Et en ce qui concerne Mbolhi, Madjer dira : « J’ai pris la décision de ne pas le convoquer et j’ai mes raisons. Nous avons aussi d’autres gardiens que nous voulons voir à l’œuvre. Ramener Mbolhi pour ensuite le mettre sur le banc, ça aurait été un manque de respect de ma part pour ce gardien qui a beaucoup donné à la sélection. Cela ne signifie pas qu’il est définitivement écarté. Je veux donner la chance aux autres gardiens de prouver leurs qualités. »

« J’ai parlé à Medjani et j’ai besoin de lui au moins jusqu’à la prochaine CAN »
Sur le retour de Medjani, qui ne prendra finalement pas sa retraite internationale, Madjer dira : « Je suis venu pour rassembler pas pour diviser. J’ai parlé à Medjani et il y a beaucoup de raisons qui l’ont poussé à vouloir prendre sa retraite internationale. Personnellement, je veux l’avoir avec moi au moins jusqu’à la prochaine CAN. Il va beaucoup nous aider, surtout qu’il connait parfaitement le football africain. »
 

«J’alignerai la meilleure équipe face au Nigeria pour gagner»

Sur la rencontre face au Nigeria, le coach national a déclaré : « Ce match ne sera pas un test pour nous. La sélection est malade actuellement et nous n’avons pas une baguette magique capable de tout régler. On veut apporter notre contribution et j’espère que les joueurs aborderont ce match face au Nigeria avec un maximum de motivation afin de prouver leur véritable  valeur. Je vais aligner la meilleure équipe lors de ce match et mon objectif sera de gagner même s’il n’y a pas d’enjeu. »

« Je ne suis pas venu pour tester des joueurs, mais pour leur apporter un plus »
A la question : 'Allez-vous tester des joueurs lors de ces deux matchs', le coach a répondu : « Je suis responsable de la sélection nationale. Je ne ramène pas des joueurs pour les tester. Je suis là pour leur apporter un plus. Je fais appel aux joueurs qui ont déjà fait leurs preuves. Des joueurs qui vont nous permettre de gagner des matchs que ce soit en Algérie ou  à l’extérieur. »

« Il est aussi important de gagner face à la Centrafrique »
« Même face à la République Centrafricaine, je ne testerai pas des joueurs. Je ne joue pas avec l’avenir de la sélection. Ce match amical est important pour nous. On veut le gagner aussi, surtout qu’on ne doit pas perdre davantage de points au niveau du classement FIFA. On ne prendra pas de risques pour perdre un match. »

« Le gros travail débutera après ce match »
« Le plus gros travail pour nous, en tant que staff technique débutera après ce match amical face à la Centrafrique. On va entamer notre tournée dans les différents stades et même pour les joueurs évoluant à l’étranger, on va les suivre de près. On doit former le meilleur groupe possible qui pourra s’imposer en Afrique. »
 

«Il se peut que je remette Mandi à droite et replace  Cadamuro dans l’axe»

Sur certains choix techniques qu’il envisage de faire, Madjer a évoqué la possibilité de remettre Mandi à droite de la défense : « Il y a une possibilité que je change les postes de quelques joueurs. Il se peut du coup que je remette Mandi à droite et comme ça, Cadamuro reviendra dans l’axe de la défense. Medjani peut aussi jouer dans l’axe mais aussi au milieu du terrain. J’aurais aimé que Ghoulam et Attal soient avec nous pour ce stage, dommage. »

« Ghezzal, Belfodil et Ounas seront là à l’avenir »
« La liste que j’ai communiquée n’est pas définitive. D’autres joueurs pourront intégrer cette liste à l’avenir et certains qui ont été appelés peuvent sauter aussi. J’ai entendu beaucoup de choses sur des joueurs comme Ounas, Ghezzal et Belfodil. Ce sont des joueurs qui ont de la qualité, mais qui ne jouent pas régulièrement. Ils seront avec nous à l’avenir. »

« Je ne peux pas tout changer en une semaine »
Sur ses choix pour l’élaboration de cette liste, le coach a répondu : « Je n’avais pas beaucoup de choix. J’ai établi cette liste par rapport à une situation d’urgence. En une semaine, je ne pouvais pas tout chambouler. On a essayé de garder l’ossature du groupe et faire appel aux meilleurs joueurs du moment. »

« Le retour de Djabou est une bonne chose pour la sélection »
Et d’enchainer : « Pour les joueurs, il y a Bennacer qui a beaucoup de qualités et qui peut beaucoup apporter. Ferhat est excellent et Bounedjah continue à être efficace. Le retour de Djabou est une bonne chose aussi, car c’est un joueur pétri de qualités. Je l’ai suivi lors du dernier match face au CRB. Enfin, Abdellaoui, je l’ai convoqué afin qu’il puisse s’intégrer dans le groupe et accumule de l’expérience. »

« Nessakh a les moyens de remplacer Ghoulam »
« Je profite de l’occasion pour souhaiter un prompt rétablissement à Faouzi Ghoulam et Youcef Attal. J’ai fait appel à Nessakh car j’estime que c’est un bon défenseur et qu’il a beaucoup de qualités. C’est un joueur qui peut remplacer Ghoulam et apporter à la sélection. Il y a aussi Ferhani qui peut jouer lui aussi. »

 

«On se déplacera à Constantine la veille du match»

Le staff technique a bouclé le programme du stage, comme l’a déclaré Madjer : « On a tout préparé. On se déplacera à Constantine la veille du match du Nigeria, c’est-à-dire, le 9 novembre. On effectuera une seule séance sur le terrain principal. Par la suite, on jouera le match et on reviendra dans la soirée à Alger. Les joueurs passeront donc la nuit au CTN de Sidi Moussa. Ça nous laissera du temps pour préparer le match suivant face à la République Centrafricaine. »

« J’ai permis à Ferhat de venir en retard »
Et de continuer : « Tous les joueurs arriveront à Sidi Moussa le lundi 6 novembre excepté Zinedine Ferhat, qui viendra en retard (le lendemain) car il aura un match de championnat à jouer le lundi soir. Le directeur sportif du Havre m’a appelé et j’ai accepté du coup d’autoriser le joueur à participer à ce match. »  

« J’aurai un discours franc avec les joueurs »
« Au début du stage, je vais réunir les joueurs et je vais leur parler avec un discours clair et franc. Je vais essayer d’aider les joueurs sur le plan psychologique et leur permettre de retrouver la joie de jouer ensemble. On doit les remettre en confiance afin qu’on en puisse sortir le meilleur. »

« On effectuera un stage pour les locaux chaque mois »
Sur son intention de donner plus d’importance aux joueurs locaux, Madjer dira : « On va organiser chaque mois un stage de trois jours dédié aux joueurs locaux. On veut être auprès des joueurs et travailler avec eux sur le long terme. On va essayer de programmer un maximum de matchs amicaux aussi et faire jouer tous les joueurs, qu’ils évoluent à l’étranger ou bien dans le championnat local. On veut former une seule famille. »

« Ma préférence est de jouer des matchs amicaux face à des nations africaines »
Et d’enchainer : « On va profiter de la tenue de la Coupe du Monde pour affronter si possible un maximum de sélections qualifiés. Ça nous permettra de nous situer. Ma préférence reste toujours d’affronter des sélections africaines, mais si ce n’est pas le cas, on affrontera des sélections d’autres continents. »

« Pourquoi avoir peur du stade du 5-Juillet ? »
  L’Algérie affrontera la République Centrafricaine en amical au stade du 5-Juillet. Sur ce retour au stade qu’on surnomme le « Tribunal », Madjer a dit : « Le stade du 5-Juillet est une enceinte magnifique. Il représente l’image de l’Algérie à l’extérieur. Je suis ravi de voir la sélection jouer dans ce stade, tout comme dans d’autres stades, à l’image de Constantine, Tlemcen ou Oran. Après, à ce qui disent que le stade 5-Juillet est difficile, je pense que quand on a une équipe forte, on n’a pas à avoir peur de jouer dans n’importe quel stade. J’espère juste que les supporters viendront en nombre soutenir les joueurs et les aider à se relancer. »

 

Publié dans : madjer Feghouli mbolhi medjani. Nessakh

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Quelle sélection va le plus vous manquer à la Coupe du Monde 2018 ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

11:26 | 2016-12-08 A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

Edition PDF

N° 3910 19/11/2017

Archive

Année
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir