Equipe d'Algérie

Jeannin : «On est solidaires de Mbolhi, c’est le sentiment qu’on éprouve dans le vestiaire»

«Je suis d’accord avec le président, on a failli à nos engagements face à la Zambie»

Auteur : Moumen Ait Kaci Ali lundi 18 septembre 2017 23:37

Mehdi Jeannin, est un gardien de but avec beaucoup de qualités. Le portier de Clermont Foot, auteur d’un record de  clean-sheet  de 10 matchs la saison passée avec son club, espère durer en sélection. Mehdi adhère complètement au discours du président Zetchi et de son capitaine d’équipe  Rais Mbolhi et appelle lui aussi à une meilleure prise de conscience de la part des joueurs pour sortir l’Equipe Nationale de cette crise de résultats qui dure depuis presque un an. 
Comment vous avez vécu la double déconvenue contre la Zambie ?
Je dois dire qu’on avait tous vécu cela avec beaucoup de tristesse par rapport à l’équipe d’abord, et puis après un sentiment de honte et de tristesse vis-à-vis du peuple algérien qui misait beaucoup sur notre retour en force dans ces éliminatoires. On sait qu’ils attendaient de nous une confirmation, après le succès contre le Togo au mois de juin mais malheureusement, on les a déçus. 
Le public constantinois a répondu présent malgré l’élimination pratiquement consommée à Lusaka, un mot sur cette présence en force et comment expliquez-vous ce revers à la maison ?
Notre public est exceptionnel, vous savez, on était ébahis par la ferveur de nos supporters, on connaît bien les Algériens, ils adorent leur Equipe nationale, mais ce qui m’a frappé, c’est comme vous le dites nous étions éliminés avec une défaite et une mauvaise prestation de notre part à Lusaka. J’ai montré des vidéos à mes amis ici en France, ils étaient unanimes à me dire qu’ils n’ont jamais vu une telle ferveur. Pour eux, c’était du jamais vu. Le public mérite plus, c’est pour cela qu’on éprouve toujours un sentiment de honte multiplié par dix envers nos fans. 
On parle d’un manque d’engagement sur le terrain pour expliquer cette double défaite, est-ce que le même sentiment que vous ressentez ?
Oui bien sûr. Pour moi, ce sont nous les joueurs qui sont les acteurs sur le terrain. Donc, on ne peut pas dire  qu’on était au niveau souhaité sur les deux matchs. Il faut dire la vérité, les Zambiens ont montré plus d’envie que nous. Ils nous ont marché dessus, ils ont remporté presque tous les duels, franchement, je n’arrive pas à comprendre notre première prestation.
Il y a eu un léger mieux à Constantine sur ce volet, vous ne croyez pas ?
Oui, mais cela n’a pas suffi, le résultat est là, on perd encore sur notre terrain et on ne peut même pas matérialiser nos nombreuses occasions. C’est vrai qu’on a manqué de chance et d’efficacité mais c’était un peu un cumul de plusieurs facteurs, avec ce penalty raté, et ces quelques erreurs commises, on s’est fait battre chez nous. Il faut dire aussi que c’est en Zambie que cette équipe a pris l’ascendant sur nous. 
Ça se passe comment pour vous avec Rais Mbolhi, Salhi et l’entraîneur des gardiens Aziz Bouras ?
Tout se passe très bien, chacun de nous est là pour aider son camarade à bien se préparer. On travaille dans la sérénité et pour moi, c’est un grand honneur de travailler avec un gardien de but comme Rais Mbolhi que je considère comme l’un des meilleurs portiers algériens de tous les temps. Quant à Aziz Bouras, c’est un entraîneur que je connais déjà, on s’est croisés plusieurs fois lorsqu’il était à Sochaux. Pour Salhi, c’était mon premier stage avec lui, je le trouve très bon sur le plan technique et humain. On s’est vite entendus dès la première séance d’entraînement qu’on a exécutée ensemble. 
Quelle est votre ambition pour l’avenir dans cette sélection ?
Je veux m’inscrire dans la durée en Equipe nationale, sachez qu’à chaque fois qu’on me fait appel, je suis très heureux et je réponds avec plaisir. C’est un immense honneur pour moi de représenter le pays. C’est quelque chose qui me tenait à cœur depuis tout petit. Aujourd’hui, être convoqué est quelque chose d’énorme, que ce soit pour moi, ma famille ou mes amis de quartier. Ils sont tous fiers d’être algériens d’abord et être derrière leur ami d’enfance. Après, on est des compétiteurs, on a envie d’apporter ce qu’on sait faire pour la sélection. Maintenant, mon objectif est d’essayer d’aider Rais à rester performant du mieux possible. Pour ma part, je dois revenir  à ma forme et batailler dur avec mon équipe, car je sais que j’ai les qualités pour jouer, j’attends juste ma chance pour redevenir numéro 1 dans mon club. 
Le coup de gueule de Rais et le président, ils pensent qu’à un moment donné, il faut que les joueurs assument, et qu’il ne faut pas tout incomber  à l’entraîneur, vous adhérez sincèrement à cette sortie ?
Evidemment, le coach est là pour donner des consignes, je suis entièrement d’accord avec Rais. Je pense que c’est à nous les joueurs d’élever notre niveau de jeu et surtout bien se battre pour offrir quelque chose de mieux à nos fidèles supporters. Après, le président a tout à fait raison, je crois que nous devons vraiment nous ressaisir à ce niveau-là, je veux parler de l’envie et de la détermination. 
Un dernier mot pour conclure ?
Je dois réitérer mes excuses au peuple, vraiment les voir comme ça presque 50 000 personnes à venir nous encourager à Constantine, alors que nous étions déjà éliminés, c’est quelque chose de rare. C’est pour cela que nous avons honte. 
 

 

Publié dans : mbolhi Zetchi Jeannin

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Quel est votre pronostic pour le match MCA - JSK?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

11:26 | 2016-12-08 A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

Edition PDF

N° 3880 20/10/2017

Archive

Année
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir