Nostalgie

Ghana, Sénégal, Afrique du Sud, comme on se retrouve !

Bafana Bafana, jamais deux sans trois !

Auteur : Hamza R. vendredi 05 décembre 2014 20:04

Avant-hier, s’est effectué le tirage au sort de la phase finale de la 30e édition de la CAN, à Malabo, capitale équato-guinéenne. Les Verts, qui occupent la première place du classement africain et qui sont parmi les favoris pour brandir le trophée, ont hérité du groupe C composé du Ghana, du Sénégal et de l’Afrique du Sud. Beaucoup pensent que les coéquipiers de Feghouli se trouvent dans le groupe de la mort, mais la réalité est complètement autre. C’est plutôt le groupe D, qui comprend la Côte d’Ivoire, le Cameroun, le Mali et la Guinée, qui est le plus difficile. Néanmoins, le groupe de l’Algérie demeure indécis, quand on voit les adversaires costauds qui le composent. Toutefois, le Ghana demeure un des favoris en puissance pour remporter le tournoi. Le Sénégal, pour sa part, a retrouvé des couleurs depuis l’arrivée d’Alain Giresse à la  la barre technique. Le Français a réussi à qualifier les Sénégalais dans un groupe compliqué renfermant la Tunisie et l’Egypte. Enfin, les Sud-Africains ont réussi presque un sans-faute lors des éliminatoires, en éliminant les Supers Eagles du Nigeria chez eux à Calabar. Par ailleurs, les trois adversaires demeurent de vieilles connaissances pour la sélection nationale algérienne qui les a déjà affrontés en phases finales de Coupe d’Afrique des nations.    
Ghana, ce sera la quatrième du genre
Les Black Stars du Ghana sont l’adversaire qui a affronté la sélection nationale le grand nombre de fois, en phase finale de la CAN. Tout a commencé lors de l’édition de 1980 qui s’était déroulée au Nigeria, lorsque les deux équipes se sont séparés sur un score nul de zéro partout. La rencontre la plus spectaculaire et historique entre les deux équipes reste incontestablement la demi-finale de l’édition 1982 qui a eu lieu sur le sol libyen. Les Verts menaient au score par deux buts à un, mais à dix minutes de la fin de la rencontre, Ali Fergani, capitaine des Verts, a été expulsé par l’arbitre. C’était le tournant de la rencontre puisque les Black Stars ont réussi à égaliser dans les derniers instants de la rencontre, alors que tout le monde s’attendait à un succès des Verts qui avaient largement dominé leur adversaire, avant la sortie de Fergani. Selon les observateurs, l’Algérie était incontestablement la meilleure équipe du tournoi. Deux ans après, les deux équipes se sont rencontrées lors de la CAN en Côte d’Ivoire, au premier tour. Les Verts ont réussi à prendre leur revanche grâce à Menad et Bensaoula (2-0).
Bafana Bafana, jamais deux sans trois !
Par ailleurs, les Sud-Africains ont croisé les Verts à deux reprises en phase finale. La première fois, c’était lors de l’édition de 1996 qui s’était déroulée en Afrique du Sud, à l’occasion des quarts de finale, à Bloemfontein. L’arbitre émirati ayant dirigé la rencontre avait offert un penalty à Moshoi en première mi-temps, mais le portier de l’US Chaouia, M’hamed Haniched, avait réussi à le détourner. Mark Fish a réussi à ouvrir le score à la 83’, mais le solide défenseur mouloudéen, Tarek Lazizi, a égalisé une minute plus tard. Tout le monde croyait que les deux équipes allaient se départager, après les prolongations ou aux penaltys. Mais Moshoi marquera un second but dans les ultimes moments de la rencontre, suite à une erreur de Mourad Slatni, mettant fin aux espoirs de cette nouvelle génération de joueurs composée de Saïb, Dziri, Meftah, Lazizi et les autres. La seconde rencontre s’est jouée sans presque aucun enjeu. A l’occasion du dernier match du premier tour de l’édition 2000 qui s’est déroulée conjointement au Ghana et au Nigeria, les Verts et les Bafana Bafana se sont séparés sur un nul (1-1) qui a qualifié les deux équipes au deuxième tour. Bartlett a ouvert le score à la 3’, avant que Faouzi Moussouni n’égalise à la 52’.   
Une demi-finale historique face aux Lions de la Téranga
Concernant les Lions de la Téranga du Sénégal, il faut savoir que ces derniers ont affronté l’Algérie une seule fois en phase finale de la CAN. Les deux équipes se sont rencontrées, en effet, lors de la demi-finale de la CAN 1990 qui s’est déroulée en Algérie. L’objectif de la bande à Kermali était de brandir le trophée, après l’avoir perdu de justesse à quatre reprises (1980, 1982, 1984 et 1988). Cette rencontre s’était jouée le 16 mars 1990, au stade du 5-Juillet devant une affluence record. Djamel Menad a ouvert le score à la 3’, mais Cese a égalisé à la 20’. Sous une pression terrible, les Algériens ont réussi à marquer le second but par Djamel Amani. Cette qualification a permis à l’Algérie de se qualifier à la finale et battre le Nigeria en finale, à Alger.
 

Phase finale 1980 au Nigeria (1er tour)
Algérie 0 - Ghana 0
Stade d’Ibadan, le 9 mars 1980
Arbitre : M. El Ghoul (Libye)
Algérie : Cerbah, Merzekane, Guendouz, Khedis, Kouici, Mahyouz, Madjer, Fergani, Bensaoula, Belloumi, Assad (Benmiloudi).
Entraîneurs : Khalef et Raykov

Ghana : Carr, Ansah, Dadzie, Auguave, Odatew, Armah, Quarshie, Fuede, Hohn, Kutse, Kumi.
Entraîneurs : Lukic et Milan

Phase finale 1982 en Libye (demi-finale)
Algérie 2 - Ghana 3 (après prolongation)
Stade Benghazi, le 16 mars 1982
Arbitre : M. Colombo (Malawi)
Buts : Djamel Zidane (27’), Assad (57’) (Alg) ; Hassane (4’ et 101’), Essien (90’) (Gha)
Expulsion : Fergani (Alg)

Algérie : Cerbah, Larbès, Kouici, Merzekane  (Djenadi), Horr, Fergani, Madjer (Yahi), Bencheikh, Zidane, Belloumi, Assad
Entraîneur : Khalef

Ghana : Mensaf, Yusuf, Samson, Lamptec, Paha, Assase, Essien, Quarhie, Hassane, Badu, Abdry (Opokov).
Entraîneur : Gwamfi

Phase finale 1984 en Côte d’Ivoire (1er tour)
Algérie 2 - Ghana 0

Stade de Bouaké, le 8 mars 1984
Arbitre : M. Bahnou (Maroc)
Buts : Menad (75’), Bensaoula (85’) (Alg)

Algérie : Cerbah, Mansouri, Chaïb, Kourichi, Guendouz, Kaci-Saïd, Bouiche (Bensaoula), Fergani, Menad, Belloumi, Yahi (Madjer).
Entraîneur : Khalef

Ghana : Mensah, Odoi, Appiah, Ampadu, Paha, Akro, Bonnerman, Assase, Koyede (Kumi), Abdel Razak, Abry, Kuffi.
Entraîneur : Duodu

Phase finale 1990 en Algérie (demi-finale)
Algérie 2 - Sénégal 1

Stade du 5-Juillet, le 16 mars 1990
Arbitre : M. Takada (Japon)
Buts : Menad (3’), Amani (62’) (Alg), Cese (20’) (Sen)
Algérie : Osmani, Benhalima, Adjas (Aït Abderahmane), Megharia, Serrar, Chérif El Ouazzani, Amani, Saïb, Menad, Chérif Oudjani, Madjer
Entraîneur : Kermali
Sénégal : Cheikh Sall, Fall (Couly), Moundi 1, Moundi 2, Sania, Diallo, Diagne, Bocande (Moussa Si Daw), Cese, Sidiaye, Diallo
Entraîneur : Claude Leroy

Phase finale 1996, en Afrique du Sud (quart de finale)
Afrique du Sud 2 - Algérie 1

Stade de Bloemfontein, 27 janvier
Arbitre : Abu Jassem (EAU)
Buts : Fish (83’), Moshoi (86’), (Afs), Lazizi (85’) (Alg)
Afrique du Sud : Arendse, Motaung, Radebe, Fish, Tovoy, Tinkler, Buthelezi, Dr Khumalo (Mkhalele), Moshoi, Masinga, Williams (Bartlett).
Entraîneur : Clive Parker
Algérie : Haniched, Bakhti (Hamdani), Zerrouki, Lazizi, Meftah, Slatni, Chérif El Ouazzani (Zekri), Saïb, Dziri, Lounici, Meçabih
Entraîneur : Fergani

Phase finale 2000 au Nigeria et au Ghana (1er tour)
Algérie 1 - Afrique du Sud 1

Stade de Kumasi, le 31 janvier 2000
Arbitre : Tessema (Ethiopie)
Buts : Moussouni (52’) (Alg), Bartlett (3’) (Afs)

Algérie : Benabdellah, Mamouni, Amrouche, Meftah, Benhamlat, Tasfaout, Kraouche, Dziri, Saïb, Ghazi, Moussouni (Haddou)
Entraîneur : Sandjak

Afrique du Sud : Vonk, Radebe, Fish, Issa, Tinkler (Khomane), Ngobe, Mkhalele, Mongomeni (Bapela), Fortune (Lekoelea), Bartlett, Salmon
Entraîneur : Trott Moloto

 

Publié dans : algerie sénégal Ghana afrique du sud

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Opposés à Liverpool en 8e de finale de la LDC, Brahimi et le FC Porto vont-ils se qualifier pour les quarts ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

11:26 | 2016-12-08 A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

Edition PDF

N° 3934 13/12/2017

Archive

Année
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir