Divers

Football Aït Abdelmoumène / Une finale dans une ambiance festive

La finale d’interquartiers du village d’Aït Abdelmoumène, organisée en hommage à trois jeunes disparus à la fleur de l’âge, Achour Ahcène (50 ans)...

Auteur : R. M. mercredi 29 août 2018 17:10

La finale d’interquartiers du village d’Aït Abdelmoumène, organisée en hommage à trois jeunes disparus à la fleur de l’âge, Achour Ahcène (50 ans), Toumert Achour (16 ans) et Ammarkhoudja Samir (30 ans), tous les trois des inconditionnels de la balle ronde, a tenu toutes ses promesses. Samedi dernier, il y avait foule au stade situé au lieudit Tizgui, au milieu d’une forêt dense, dans une partie qui a opposé deux équipes finalistes, celle d’Amalou à Ighil Naït Chila. L’enceinte qui a abrité la rencontre, a été ornée de toutes les couleurs, notamment avec ce géant drapeau où on lisait en grosses lettres le soutien indéfectible de tout un village à l’équipe-mère, la JSK : Aït Abdelmoumène fidèle à la JSK. Cet étendard a été déployé pour souhaiter la bienvenue au président de la JSK, Cherif Mellal, que Taddert attendait avec impatience pour agrémenter ce tournoi si cher aux milliers d’âmes présentes sur place. Mais finalement, il s’en est excusé de ne pouvoir venir, car il devait urgemment régler certains problèmes internes au club. Côté décor, on notait la présence des parents accompagnés de leurs enfants, des jeunes, moins jeunes, des vieux... et même des vieilles, ce qui a donné plus de charme à cette compétition qui s’est déroulée dans une ambiance conviviale. Il y a aussi les autorités communales, à leur tête le président de l’APC de Tizi N’tlata et d’autres P/APC des communes limitrophes, des présidents de comité de villages, qui ont tenu à assiter à ce désormais traditionnel événement. Pour ces moments de relaxe inoubliables, il serait judicieux de féliciter tous ceux qui ont prêté main-forte à la réussite de ces touchantes retrouvailles, particulièrement les organisateurs, à leur tête Taleb Djilali et son staff, lesquels ont largement donné de leur temps pour rassembler tout un village de douze mille âmes autour d’une partie de football, où la fraternité légendaire qui caractérise nos villageois a pris le dessus sur tout autre considération. Durant les 90 minutes, on enregistrait, malgré l’état du terrain en tuf, de belles facettes de jeu, notamment des jeunes d’Amalou mieux aguéris à ce genre de confrontation. A la seconde mi-temps, l’équipe d’Ighil Naït Chila a ouvert le score en mettant les Aït Oumalou sous pression. Mais ces derniers ne voulaient pas lâcher prise en parvenant à revenir dans la marque, en incitant leur adversaire à aller aux tirs au but. A la fin, la chance a souri aux gars d’Aït Oumalou qui développent un football de qualité, sans que l’équipe d’Ighil Naït Chila ne démérite. Et la coupe a été soulevée par le capitaine de l’équipe, Sadeg, le joueur le mieux distingué de ce tournoi. Globalement, cette finale s’est déroulée dans un fair-play digne des équipes professionnelles, et la fête s’est poursuivie jusqu’à l’heure tardive de la nuit. Tannemirt n’wan !!!     

 

Publié dans : Achour Ahcène

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Pensez-vous que le prochain Ballon d’Or sera autre que CR7 ou Messi ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 4208 19/09/2018

Archive

Année
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir