Ligue 1 & 2

ESS : Madoui dans la tourmente !

Dix joueurs ne s’entraînent pas avec l’équipe

Auteur : Akram F. lundi 20 mars 2017 21:56

Cela fait longtemps que l’ESS n’a pas connu une préparation aussi perturbée que celle de cette semaine où le staff technique prépare le match de mise à jour de la 17e journée du championnat face au CRB. C’est en effet avec un effectif très amoindri que Madoui et ses collaborateurs travaille cette semaine en prévision du déplacement à Alger en raison de plusieurs défections pour diverses raisons. C’est la première fois que le coach sétifien vit une situation pareille depuis son arrivée au mois de janvier.
Djabou et Ziti en Equipe nationale, Bakir, Amada, Nadji, Mellouli et Amokrane blessés
Le staff technique a été surpris d’abord par la convocation de deux joueurs en Equipe nationale des locaux, dont le nouveau regroupement débutera mardi. Il s’agit du capitaine d’équipe Abdelmoumen Djabou et du défenseur Khatir Ziti. Apparemment, les entraîneurs de l’ESS ne savaient pas qu’un nouveau stage des Verts allait avoir lieu cette semaine. En tout cas, ils n’ont pas été mis au courant selon nos informations. En plus de ces deux éléments, Madoui et Zorgane seront privés des services de pas moins de quatre blessés. On sait déjà qu’Amada ne sera pas disponible avant quelques semaines, ni Islam Bakir qui est encore convalescent en raison d’une luxation de l’épaule. Et au lendemain du dernier match face au NAHD, ils ont rejoint l’infirmerie, Nadji et Amokrane notamment, sans oublier Farid Mellouli qui y était déjà. Tous les joueurs qu’on vient de citer ne sont pas sûrs de pouvoir être prêts pour le match contre le Chabab, même Hakim Amokrane qui semblait le moins touché.
Bouchar, Arroussi et Lamri interdits d’entraînement
Nous avons parlé des deux joueurs convoqués en Equipes nationale, puis des cinq blessés, mais il ne faut pas oublier ceux qui sont sanctionnés par le club et qui sont interdits d’entraînement pour le moment, Bouchar, Arroussi et Lamri. Comme on le sait déjà, les trois éléments ont été écartés du groupe par Kheïreddine Madoui après ce qui s’est passé avant et pendant le match face au NAHD. Des écarts disciplinaires que le coach n’a pas laissé passer. Les mis en cause ne réintégreront pas le groupe avant de passer en conseil de discipline. 
Le coach ne peut même pas convoquer des éléments de la réserve
En tout, ce sont pas moins de dix joueurs qui manquent à l’appel depuis la reprise des entraînements qui a eu lieu hier suite à deux jours de repos accordés par le staff technique. Deux d’entre eux sont officiellement out, Amada et Bakir notamment, trois autres, Bouchar, Lamri et Arroussi, ne devraient pas être concernés par le match pour les raisons qu’on vient de citer, et les trois restants demeurent incertains pour ce prochain rendez-vous et leur participation dépend de l’évolution de leur état de santé. Dans des situations pareilles, on devrait puiser dans l’effectif de la réserve pour limiter la casse ou du moins pour pouvoir s’entraîner correctement. Il se trouve malheureusement que les U21 préparent leur match de Coupe d’Algérie contre la JSK et ont besoin de tout leur effectif pour mettre tous les atouts de leur côté. Il n’est donc pas possible de convoquer des éléments de la réserve et c’est ce qui complique les choses pour le staff technique sétifien.
Heureusement que l’Entente a une avance sécurisante
L’on s’aperçoit donc que l’Entente se trouve dans une situation très délicate qu’elle n’a pas connue depuis l’arrivée du nouveau staff technique et qu’elle préparer son match face au CRB dans des conditions très difficiles. Dans d’autres circonstances, cela aurait pu être très pénalisant pour l’équipe, mais à partir du moment où l’ESS compte une avance assez confortable au classement du championnat, les signes d’inquiétude ne sont pas très apparents. C’est comme si l’équipe avait épargné en prévision de moments aussi difficiles. Certes, c’est compliqué, mais on va pouvoir gérer les choses avec les moyens du bord en attendant des jours meilleurs, même si la semaine prochaine risque d’être plus difficile en raison de la convocation de trois autres éléments en Equipe nationale, Nadji, Djahnit et Keniche.

«C’est pénalisant, surtout en attaque»
Nous nous sommes approchés de l’entraîneur Kheïreddine Madoui pour en savoir plus. Ce dernier avoue que ça va être très compliqué pour son équipe. « Nous déplorons beaucoup d’absences pour diverses raisons, entre autres pour cause de blessures. Des joueurs et pas des moindres se sont blessés tous en même temps et c’est ce qui rend les choses difficiles pour nous, sans oublier ceux qui sont en Equipe nationale. Par rapport à la composante de notre effectif, ce sont des absences qui nous perturbent et qui risquent d’être pénalisantes pour nous, surtout en attaque et l’on note le plus de défections », souligne-t-il.
« Nous sommes obligés de trouver des solutions et de faire avec les moyens du bord»
Kheïreddine Madoui poursuit : « C’est une situation très particulière que nous n’avons pas vécue jusque-là. Tout est arrivé en même temps. Et comme si cela ne suffisait pas, on ne peut même pas faire appel à des éléments de l’équipe réserve qui a un match important à préparer. Mais on dot s’y adapter et nous sommes dans l’obligation de trouver des solutions et de gérer cette situation avec les moyens qu’on a. Je crois qu’on n’a pas d’autres solutions, il faut composer avec les moyens du bord et préparer ce match face au CRB le mieux possible. »
 

Publié dans : nadji Amada Keniche Bakir Mellouli et Amokrane

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

EN : êtes-vous pour ou contre la mise à l’écart de Mahrez, Slimani et Bentaleb du prochain stage des Verts ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

11:26 | 2016-12-08 A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

Edition PDF

N° 3856 26/09/2017

Archive

Année
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir