Ligue 1 & 2

ESS : Le Nasria en ligne de mire

Bekakchi «La cohésion n’est pas encore au point mais tout va s’arranger»

Auteur : K. L. jeudi 19 septembre 2019 12:07

Au moment où les choses commencent à rentrer dans l’ordre sur le plan administratif, avec entre autres l’installation du nouveau bureau directeur du CSA, l’équipe poursuit sa préparation en prévision du match de la cinquième journée de Ligue 1 Mobilis et ce déplacement prévu lundi prochain à Bologhine pour y affronter le NAHD. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que les entrainements se déroulent dans de très bonnes conditions et dans une ambiance bon enfant, surtout après le dernier succès réalisé face au NC Magra, sans oublier l’opération de la régularisation financière des joueurs qui se poursuit toujours. Comme il leur avait promis, Halfaia doit payer tous les arriérés des joueurs avant le déplacement à Bologhine. Tout cela leur permet de se concentrer entièrement sur leur sujet et de ne s’occuper que du travail sur le terrain, au même titre que le staff technique qui est très satisfait des conditions actuelles.

Garder le rythme et rester compétitif
Et afin de bien préparer le rendez-vous de lundi prochain, l’Entente de Sétif jouera aujourd’hui jeudi un match amical contre la formation de Aïn Kbira qui évolue en Régional. C’est un adversaire très modeste, mais le but n’est pas d’évaluer les capacités de l’équipe par rapport au match face au NAHD, mais c’est juste pour ne pas perdre le rythme et de rester plus ou moins dans l’esprit de la compétition. Ça va être en même temps l’occasion pour quelques joueurs d’avoir du temps de jeu dans les jambes, ceux qui n’ont pas joué contre le NC Magra entre autres, et pour d’autres, d’attirer l’attention du coach.

L’entraineur testera une autre variante en attaque
Cela dit, Kheïreddine Madoui va certainement prendre en considération l’éventuelle défection de ces deux attaquants Bouguelmouna et Ghacha qui sont en regroupement avec la sélection des locaux et qui peuvent rater le match contre le NAHD s’ils sont alignés ce samedi face au Maroc. Le match d’aujourd’hui sera alors l’occasion d’essayer une autre variante en attaque, sachant qu’il d’autres solutions avec Deghmoum, Souibaah, Tebbi et Laouafi, en signalant que Deghmoum sera sans doute ménagé aujourd’hui afin de lui permettre de se remettre complètement de sa blessure au genou.

Quatre éléments de la réserve en renfort
Et puisque le groupe sera amoindri à l’occasion du match amical d’aujourd’hui avec l’absence des deux internationaux Bouguelmouna et Ghacha, ainsi que Deghmoumu par mesure de précaution, l’entraineur de l’ES Sétif devait faire appel hier à quatre éléments de l’équipe réserve. Il devait rappeler Amoura et Bousouf qui se sont entrainés en début de semaine avec l’équipe première, l’attaquant Belaid et probablement Hachoud ou Biaz.

Madoui : «Ça sera un bon test avant la reprise de la compétition officielle »
Le coach sétifien estime que le match amical d’aujourd’hui sera très bénéfique pour son équipe même si le niveau de l’adversaire est très moyen. « Nous travaillons dans de bonnes conditions, on ne se plaint de rien, d’autant qu’on ne déplore aucun blessé. Même la blessure de Deghmoum n’est pas inquiétante et il devrait s’en remettre à temps. Nous allons jouer un match amical contre l’équipe de Aïn Kbira et je pense qu’il sera très bénéfique pour nous. Il nous permettra d’entretenir la forme et de rester compétitifs. Ça va être un bon test avant de reprendre la compétition officielle », nous dira-t-il.
 

Bekakchi «La cohésion n’est pas encore au point mais tout va s’arranger»

Le défenseur Bekakchi estime que les conditions de travail sont idéales et que le groupe vise la victoire ce lundi à Bologhine.
Comment se déroule la préparation du match contre le NAHD ?
Comme vous pouvez le constater, tout se passe bien. On travaille dans de très bonnes conditions, nous avons le moral, il y a une très bonne ambiance et les joueurs se donnent à fond. Nous savons que ce match est très important pour nous, car on doit confirmer notre dernière victoire contre Magra en restant sur une courbe ascendante.

L’ambiance ne ressemble pas à celle qui y régnait il y a quelques semaines, n’est-ce pas ?
Absolument. Vous savez très bien que l’équipe a vécu un début de saison très difficile sur tous les plans, qu’elle avait entamé en retard sa préparation, qu’il y avait de grands problèmes financiers et logiquement, les résultats n’ont pas suivi. Mais aujourd’hui, les choses ont changé et la situation est différente. Mentalement, ça va beaucoup mieux, et sur le plan sportif, la dernière victoire contre Magra a fait énormément de bien à tout le monde.

Malgré cette victoire contre le Nadjem Magra, des observateurs estiment que l’équipe n’est pas encore au point. Qu’en dites-vous ?
Je suis d’accord avec ça, nous commettons toujours des erreurs techniques ou tactique et il y a toujours des insuffisances, en particulier au niveau des automatismes et de la cohésion. Je trouve cela normal, car nous sommes encore en début de saison et les automatismes vont s’améliorer avec la multiplication des matchs. Il ne faut pas oublier que l’Entente, comme je viens de le dire, a débuté en retard la préparation d’intersaison et qu’elle a connu beaucoup de changements dans son effectif avec le départ de plusieurs joueurs. Retrouver une cohésion parfaite demande du temps, elle ne vient pas comme ça du jour au lendemain. En tout cas, le staff technique est en train de corriger toutes les erreurs et fait de son mieux pour améliorer le jeu de l’équipe.

Comment voyez-vous le match de ce lundi contre le NAHD ?
Vous devez savoir d’abord qu’il n’y a pas de matchs faciles et que notre mission contre le NAHD ne sera pas de tout repos. Nous sommes sûrs d’une chose, notre adversaire ne nous fera aucun cadeau et fera tout ce qui est de son possible pour empocher les trois points sur son terrain. Cela ne veut pas dire que nous aurons pieds liés. Nous aussi on vise les trois points et la victoire. Ce qui est bien, c’est que nous avons eu le temps nécessaire pour bien préparer ce match. J’espère qu’on sera dans notre jour et je suis sûr que nous avons les moyens de revenir avec un bon résultat.

 

Le dossier Tassili Airlines refait surface
Au moment où le cas Amada n’est pas définitivement réglé, puisque l’Entente attend toujours de la banque l’ordre du virement qui prouve que le joueur malgache a reçu son argent, un document que le club doit envoyer à la FIFA, un autre dossier, et pas des moindres, menace la stabilité du club et attend d’être résolu. C’est celui de la compagnie aérienne Tassili Airlines qui avait déposé des chèques sans provision de l’Entente et qui a eu pour conséquence le blocage des comptes du club. Mais après avoir négocié avec ladite compagnie, on s’était mis d’accord sur un échelonnement et un calendrier pour le paiement de la dette.

Le délai du versement de la première tranche est dépassé
Il est à rappeler que Tassili Airlines avait saisi la justice et a obtenu gain de cause et que les dettes envers cette compagnie s’élèvent à 1,7 milliard de centimes. Lors des dernières négociations, on s’était mis d’accord sur le règlement de la dette en deux tranches et que la première, qui s’élève à 800 millions de centimes, devait être versée avant le 15 septembre. Force est de constater que ce date vient d’être dépassée et que le versement n’a pas été fait.

La nouvelle direction doit prendre l’affaire très au sérieux
Cette situation nous rappelle malheureusement cette d’Ibrahima Amada et si la direction de l’ESS ne fait rien pour classer ce dossier, on risque de revenir à la case départ et de vivre des problèmes similaires qu’avec le dossier Amada. Les dirigeants de l’ESS, qui sont certainement conscients du danger que peut représenter ce problème, se doivent de le résoudre le plus tôt possible avant qu’il ne soit trop tard.

 

Publié dans : ess madoui Bekakchi

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Le projet d'un amical en Algérie entre les Verts et l'équipe de France, êtes-vous pour ou contre ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 4580 14/10/2019

Archive

Année
  • 2019
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir