International

EdF : Deschamps zappe Fékir et s’explique presque

Ce n’est pas toujours le même, mais il faut que le remplaçant nous amène un petit plus et c’est souvent moins le cas quand la donne nous est moins favorable...

Auteur : jeudi 28 septembre 2017 19:44

Dans la liste des joueurs offensifs des Bleus, l’incertitude tenait plus autour de la présence ou non d’Anthony Martial. Mais à la surprise générale, Nabil Fékir n’a pas vu son nom apparaître dans la liste pour les deux prochains matchs de la France. Un choix qui en a étonné plus d’un, et sur lequel Didier Deschamps a tenté de s’expliquer. Interrogé sur une éventuelle sanction en raison de l’entrée brouillonne du capitaine lyonnais contre le Luxembourg lors du fameux 0-0, le sélectionneur des Bleus a expliqué ne pas en vouloir directement à Fékir, même s’il a bien fait comprendre qu’il attendait plus des joueurs qui sortaient du banc de touche, notamment quand la situation demandait de faire la différence : «Cela n’enlève en rien ce que Nabil fait. Ce sont des postes qui sont au minimum doublés, je ne peux pas les empiler. J’ai des choix à faire, des profils différents en fonction de ce que je veux faire et de leur utilisation. Cela ne concerne pas que Nabil, mais dès que les remplaçants ont du temps de jeu, il faut qu’ils l’utilisent le mieux possible. Ce n’est pas toujours le même, mais il faut que le remplaçant nous amène un petit plus et c’est souvent moins le cas quand la donne nous est moins favorable, c’est quelque chose qui doit s’améliorer.» a prévenu Didier Deschamps, qui avait pourtant soutenu Nabil Fékir la saison passée, alors que la forme de l’attaquant lyonnais était bien moins convaincante rapporte Foot01.com..

Publié dans : EDF deschamps Fekir

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Quelle sélection va le plus vous manquer à la Coupe du Monde 2018 ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

11:26 | 2016-12-08 A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

Edition PDF

N° 3932 11/12/2017

Archive

Année
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir