Ligue 1 & 2

CRB : Amrani «Je ne parlerai pas d’un autre club, je respecte ma profession»

«Personne n’est assuré de terminer champion ni même de se maintenir»

Auteur : Islam Tazibt jeudi 21 novembre 2019 13:54

Le premier responsable du staff technique du Chabab de Belouizdad est revenu sur les déclarations de son homologue du Mouloudia d’Alger (Casoni a comparé la situation que traverse le MCA avec celle qu’a connue le CRB, ndlr). «Mon métier ne me permet de parler d’autres clubs. Surtout pas ce qui est en rapport avec la direction. Et puis, le Chabab est passé par des situations très compliquées mais à aucun moment on ne s’est comparés à d’autres clubs. Donc, je ne comprends pas comment on peut faire cela. On devrait faire preuve d’un peu plus de retenue en matière de déclarations», a-t-il martelé.
«Personne n’est assuré de terminer champion ni même de se maintenir»
Par ailleurs, Abdelkader Amrani a évoqué la question du championnat où son équipe est donnée comme favorite. «Il est insensé de parler de titre alors que la première partie de saison ne s’est pas encore écoulée. D’ailleurs, personne n’est assuré de terminer en haut du classement comme personne n’a pour l’heure assuré de se maintenir. Donc, au lieu de trop parler et de spéculer sur qui est favori, il serait plus intéressant pour nous de travailler et d’essayer de progresser de semaine en semaine», a-t-il répondu.
«Il est tout à fait normal qu’on rencontre des problèmes face à des équipes qui restent groupées en défense»
Par ailleurs, le premier responsable du staff technique du Chabab de Belouizdad est revenu sur les difficultés rencontrées par son équipe à marquer des buts lors des dernières sorties en championnat. «Je ne pense pas que le fait de gagner difficilement certaines rencontres soit très inquiétant parce que les équipes qui se déplacent au 20-Août jouent souvent regroupées en défense dans le but de décrocher un résultat positif face au Chabab de Belouizdad. Mais cela n’empêche pas qu’on doit se remettre en question perpétuellement», a-t-il déclaré.
«On doit trouver des solutions pour gagner plus facilement sur notre terrain»
Toujours concernant les difficultés rencontrés ces dernières semaines, notamment à domicile, Abdelkader Amrani a ajouté : «Si on a rencontré beaucoup de problèmes ces derniers matchs c’est qu’il y a forcément moyen de nous améliorer. Certes, on bute souvent contre des défenses bien en place mais on doit aussi trouver des solutions pour contourner ce genre de piège. Il faut faire preuve de plus de créativité, peut-être, et de mouvement en attaque. On doit aussi proposer plus de variété dans notre jeu et dans nos attaques.»
«On prépare sereinement le match de l’ASAM»
De retour au chemin de la victoire après une première défaite de la saison à Constantine, les Belouizdadis préparent tranquillement la réception de l’ASAM, ce samedi au 20-Août. Comme nous l’a confié Abdelkader Amrani. «La dernière victoire nous a fait beaucoup de bien au moral. Elle est venue effacer la déception de la défaite face au CSC et puis elle nous permet surtout de bien préparer le prochain match face à l’ASAM. On travaille sereinement pour être prêts le jour du match et ainsi enchaîner avec un nouveau succès sur notre terrain.»
«Je ne doute pas des qualités de Sayoud et Khali mais…»
Interrogé concernant le rendement de son équipe et notamment celui de Sayoud et Khali qui retrouvent des places de titulaires au sein de la formation belouizdadie, le coach du Chabab a répondu : «Je n’ai jamais douté des qualités de Sayoud et Khali. Il s’agit de deux joueurs de qualité qui apportent un grand plus à l’équipe. Cependant, ce qui m’inquiète le plus c’est l’inconstance qu’on affiche en termes de jeu ces derniers temps. Comme je l’ai dit, on doit continuer à travailler très dur pour retrouver une certaine régularité dans nos prestations.»
«On a pris la fâcheuse habitude de prendre des avertissements gratuitement»
Il a aussi été question des avertissements et autres cartons rouges qui privent régulièrement le premier responsable du staff technique du Chabab de Belouizdad de joueurs clés, comme ce sera le cas samedi avec l’absence de Bouchar qui a été exclu samedi dernier face à Chlef. «Les avertissements répétés pour cause de contestation et les suspensions que cela engendre nous pénalisent énormément. Il est temps que cela cesse. Nous devons mieux maîtriser nos nerfs dans les moments clés de la partie car cela risque d’être fortement préjudiciable pour nous à la longue», a-t-il déclaré.
«Celui qui a peur de la pression ne peut pas jouer les premiers rôles»
Toujours concernant la question des avertissements, Amrani a ajouté : «Il est vrai que certaines choses se passent pendant le match et qui peuvent coûter aux joueurs des avertissements mais on doit être en mesure de gérer nos nerfs. Vous savez, celui qui a peur de la pression ne peut aucunement jouer les premiers rôles du championnat. Qui dit réussite, dit aussi une bonne gestion des nerfs et de la pression. Là aussi, il faut qu’on fasse très attention pour que notre saison réponde aux attentes de la direction et des supporters.»
«On a besoin du soutien de nos supporters»
Pour conclure, Amrani a lancé un message aux supporters belouizdadis pour les appeler à venir en force ce samedi soutenir les coéquipiers de Sayoud. «Les supporters sont une de nos principales forces. On a vraiment besoin d’eux pour aller chercher de nouveaux succès. D’ailleurs, je les appelle à venir en force ce samedi pour nous soutenir. Je leur promets qu’on fera tout notre possible pour leur offrir un résultat positif», a-t-il conclu.
 

 

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Qui sera désigné meilleur joueur africain cette année ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 4631 12/12/2019

Archive

Année
  • 2019
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir