Equipe d'Algérie

Algérie-Nigeria (Aujourd’hui à 20h30) : Madjer mise sur la jeunesse

«J’ai demandé à mes joueurs d’être des guerriers sur le terrain»

Auteur : M. A. jeudi 09 novembre 2017 23:01

A l’occasion de la dernière séance d’entraînement, Rabah Madjer a établi le onze type qui affrontera le Nigeria ce soir. Voilà donc à quoi ressemblera ce onze, sauf revirement de situation de dernière minute. 
Chaouchi retrouve les bois, sept ans après
Faouzi Chaouchi sera dans la cage. Il jouera pour la première fois en tant que titulaire en sélection depuis le 13 Juin 2010 et ce fameux match face à la Slovénie. Le portier du Mouloudia d’Alger a été choisi au détriment de Rahmani et Salhi. 
Mandi et Nessakh sur les flancs et une charnière inédite Chafaï-Cadamuro
La défense choisie par Rabah Madjer est complètement inédite. Sur les flancs, il y aura Aïssa Mandi qui va retrouver son couloir droit, tandis que Chamseddine Nessakh sera à gauche. Il va honorer sa première convocation. Dans l’axe, ce sera une paire qui évoluera pour la première fois. Il s’agit de Liassine Cadamuro et Farouk Chafaï. 
Medjani en sentinelle et avec le brassard
Au milieu du terrain, il y aura Carl Medjani en sentinelle. Il retrouve ainsi son poste fétiche, après avoir été laissé sur le banc lors des derniers matchs de l’EN, avant d’annoncer sa retraite, mais Madjer a tout fait pour le convaincre de rester. Il évoluera même avec le brassard de capitaine d’équipe. Par ailleurs, le milieu de terrain de l’USMA, Abderaouf Benghit, a été laissé sur le banc de touche. 
Ferhat et Bennacer honorent leur première titularisation au milieu
Dans l’animation du jeu, Rabah Madjer a choisi d’aligner Zinedine Ferhat à droite et Ismael Bennacer à gauche. Il faut dire qu’avec la mise à l’écart de Saphir Taïder et la blessure de Nabil Bentaleb qui a déclaré forfait, Madjer s’est retrouvé dans l’embarras. Il a ainsi décidé de faire confiance à Ferhat et Bennacer. Les deux joueurs honoreront à l’occasion leur première titularisation en Equipe nationale. 
Brahimi, Mahrez et Slimani en attaque
Enfin en attaque, Rabah Madjer a décidé de faire confiance au trio habituel. Ainsi, l’ailier du FC Porto Yacine Brahimi jouera à gauche de l’attaque, Riyad Mahrez évoluera à droite et enfin Islam Slimani sera aligné en pointe. 

------------------

Madjer : «J’ai demandé à mes joueurs d’être des guerriers sur le terrain»
Le sélectionneur national, Rabah Madjer, a animé un point de presse hier à Constantine, à la veille de cette rencontre face au Nigeria. Sur cette partie, il dira : « On s’attend à une rencontre difficile, devant une très bonne équipe du Nigeria. On doit prouver que tout ce qui s’est passé auparavant n’était qu’un accident de parcours. Aux joueurs de faire le job et montrer leurs qualités. Je leur ai demandé d’être des guerriers sur le terrain et de faire en sorte de donner du bonheur aux supporters. » 
«J’ai changé trois fois mon onze titulaire à cause des blessures» 
Sur les nombreuses défections enregistrées par l’EN, le coach national dira : « Il y a eu des absents et cela n’était bien entendu pas attendu. Il y a eu Ghoulam, Attal, Bensebaïni, Soudani et enfin Bentaleb. Evidemment, ces absences vont influer négativement sur le rendement de l’équipe lors de ce match face au Nigeria. J’aurais aimé avoir tout le monde en ma possession, mais bon. J’ai dû changer à trois reprises mon onze titulaire à cause de ces défections de dernière minute. »
«La mission s’annonce difficile mais pas impossible» 
Et d’enchainer : « On sait qu’avec toutes ces absences, la tâche va être encore plus compliquée, mais n’empêche que j’ai dit à mes joueurs de se concentrer pleinement sur la partie et de sortir le meilleur d’eux-mêmes. J’ai essayé de leur apporter la confiance nécessaire. La mission sera difficile, mais pas impossible. Avec les supporters qui seront là pour nous soutenir, on espère l’emporter. » 
«L’instabilité à la barre technique a influé négativement sur l’EN» 
Et d’enchainer : « La sélection s’est retrouvée dans un groupe difficile dans ces éliminatoires, mais je pense que l’instabilité au niveau de la barre technique a influé négativement sur le parcours de la sélection. S’il n’y avait pas eu autant de changements d’entraineurs, la sélection aurait pu faire mieux. » 
«Personne n’a convoqué Belfodil» 
Sur le cas de Belfodil, Madjer précise : « Je ne comprends pas d’où viennent ce genre de rumeurs. Belfodil figure bien dans la liste élargie, mais personne ne l’a convoqué pour ce stage, ni moi, ni un autre membre du staff technique, ni même la FAF. C’est bizarre ! » 
«L’EN appartient à tous les Algériens et le stade 5-Juillet n’est pas un tribunal» 
Sur la domiciliation de l’EN, le coach dira aussi : « Le stade du 5-Juillet est un tribunal ? Pourquoi ça ? J’estime que le public de cette enceinte est le même que celui de Constantine, de Blida ou autre. L’EN appartient à tous les Algériens et notre souhait est de jouer dans différents stades du pays. Il n’y a pas de problème là-dessus. »

 

 

Publié dans : ghoulam Brahimi Bensebaini Mahrez et Slimani Attal

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Quelle sélection va le plus vous manquer à la Coupe du Monde 2018 ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

11:26 | 2016-12-08 A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

Edition PDF

N° 3913 22/11/2017

Archive

Année
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir