Ligue 1 & 2

MCO: Baba n’a pas rencontré Bouzidi

Toumi : «Le succès en amical face à Benabdelmalek est bon pour le moral»

Auteur : H. B. samedi 04 mai 2019 11:19

Le président du Mouloudia d’Oran, Belhadj Baba n’a pas encore rencontré l’entraîneur, Bouzidi. Pourtant, ce dernier est pressenti pour rejoindre la barre technique et prendre la succession de Jean Michel Cavalli. Alors qu’une rencontre entre les deux hommes devait avoir lieu avant-hier soir dans un hôtel de la capitale, il n’en fut finalement rien.

Bouzidi a fait faux bond
Selon les informations en notre possession, l’entraîneur Bouzidi a fait faux bond et ne s’est pas présenté au rendez-vous qui lui avait été fixé par Baba. Les deux hommes, selon une source autorisée, devaient se rencontrer avant-hier à 19h, avant de décaler cette rencontre à 20h, puis à 21h, mais finalement, Bouzidi ne s’était pas présenté au lieu du rendez-vous.

Est-il revenu sur sa décision ?
Selon des indiscrétions, il est fort possible que Bouzidi soit revenu sur sa décision, lui qui avait pourtant affirmé être prêt à prendre en main la barre technique de l’équipe. Il a même déclaré que la situation du Mouloudia ne lui faisait pas peur et qu’il attendait de rencontrer Baba pour finaliser les choses. Finalement, on laisse entendre qu’il serait revenu sur sa décision.

Baba : «J’ai attendu Bouzidi, mais il n’est pas venu»
Le président du Mouloudia d’Oran, Belhadj Baba n’a pas infirmé cette info, nous expliquant qu’il n’a pas rencontré Bouzidi : « Effectivement, j’avais rendez-vous avec Bouzidi dans un hôtel à Alger, pour parler des conditions de son arrivée au club, lui qui m’avait dans un premier temps donné son accord de principe pour entraîner le Mouloudia. On devait se voir jeudi, mais il n’est pas venu ».

«Peut-être que certains l’ont dissuadé d’entraîner le Mouloudia»
Le président du Mouloudia d’Oran, Belhadj Baba n’a pas écarté la possibilité que certaines personnes aient dissuadé Bouzidi de venir entraîner le Mouloudia : « Sincèrement, je n’ai pas compris les raisons de l’absence de Bouzidi à notre rendez-vous. Cela me fait douter et me laisse penser qu’il est possible que certains l’ont dissuadé d’entraîner le Mouloudia ».

On parle de Hadj Merine
Selon une source autorisée, le jeune technicien, Hadj Merine, qui vient de réaliser l’accession en Ligue 2 Mobilis avec l’OM Arzew est pressenti pour renforcer la barre technique du Mouloudia d’Oran. Hadj Merine qui a déjà occupé le poste d’entraîneur adjoint pendant de nombreuses saisons à l’ASMO, est pressenti pour rejoindre le staff technique du MCO.

Hadj Merine : «Certains m’ont contacté pour renforcer la barre technique du Mouloudia»
Hadj Merine, que nous avons contacté hier, nous a déclaré : « Effectivement, des proches du président Baba m’ont contacté pour renforcer la barre technique du Mouloudia. Mais il n’y a rien d’officiel pour le moment vu que je n’ai pas encore été contacté par Baba. Je ne serai pas contre l’idée de rejoindre la barre technique du Mouloudia vu que j’aime beaucoup ce club où j’ai déjà travaillé dans les jeunes catégories. Mais je dois d’abord rencontrer Baba avant de commencer mon travail ».
 

Toumi : «Le succès en amical face à Benabdelmalek est bon pour le moral»

 

Tout d’abord, que pouvez-vous nous dire sur votre succès en amical face à la formation de Benabdelmalek ?
En dépit du caractère amical du match, je reconnais que ce succès est très important sur le plan mental. La période de doute que nous traversons depuis quelque temps déjà nous a mis dans l’obligation de remporter ce match. C’est pourquoi, je dirais que ça va nous faire beaucoup de bien avant de retrouver la compétition officielle.
A votre avis, ce match peut-il être un véritable test pour vous avant d’affronter le DRB Tadjenanet ?
Il est vrai que ce match amical face à la formation de Benabdelmalek ne peut pas être un vrai test pour nous juger avant d’affronter le DRB Tadjenanet. Toutefois, cela reste un bon test afin de rester dans le rythme de la compétition. Ce match a également permis au staff technique d’apporter les réglages qu’il faut avant la reprise du championnat.
Etes-vous prêt pour ce sprint final en championnat ?
On ne doit pas précipiter les choses, on doit surtout bien gérer les matchs qui restent à jouer. A commencer par cette rencontre capitale face au DRBT qui se présente comme un virage à ne surtout pas rater. Nous accordons beaucoup d’importance à ce match et je suis convaincu qu’on sera au rendez-vous, Inch’Allah.
De l’avis de tous, le maintien passe par un bon résultat à Tadjenanet…
Bien sûr. Ce sera une confrontation  entre deux équipes directement menacées de relégation. Nous savons l’importance de ce match et nous savons aussi qu’un bon résultat à Tadjenanet nous éloignera des calculs de fin de saison. Par contre, tout autre résultat compliquera davantage notre mission et ne nous rendra plus maitres de notre destin.
Comment voyez-vous les chances du Mouloudia d’Oran dans la course au maintien ?
Nos chances sont encore intactes dans la mesure où nous avons encore notre destin entre les mains. En tant que joueurs, nous sommes convaincus que le Mouloudia d’Oran ne descendra pas, Inch’Allah et restera en Ligue 1 Mobilis. Pour cela, nous devons faire beaucoup de sacrifices pour sauver l’équipe de la relégation.
Quel bilan faites-vous de ce stage de Mostaganem qui prendra fin ce samedi ?
Il est vrai que ce stage fut de courte durée, mais il a été très bénéfique et cela sur tous les plans. Je ne vous cache pas que le moral des joueurs était au plus bas. Il était donc important de s’éloigner de la pression. Nous avons très bien travaillé à Mostaganem et j’espère que nous récolterons les fruits de ce stage lors des quatre prochains et derniers matchs du championnat.
 Un mot sur le geste de certains anciens joueurs du Mouloudia qui continuent de vous soutenir en ces moments difficiles…
C’est un geste qui nous a fait beaucoup de bien. En tant que jeunes joueurs du Mouloudia, nous avons plus que jamais besoin du soutien de tout le monde. Quand vous voyez des joueurs comme Cherif El Ouazzani, Benzerga et Ouasti venir aux entraînements pour nous parler et nous remonter le moral, cela ne peut que nous inciter à continuer à travailler très dur afin de sauver l’équipe de la relégation.
Un mot pour les supporters ?
Je promets aux supporters de revenir en force lors des quatre prochains et derniers matchs du championnat. On va tout donner pour récolter le maximum de points et sauver l’équipe de la relégation. Ca sera vraiment honteux qu’un aussi grand club que le Mouloudia d’Oran tombe en Ligue 2 Mobilis. Je demande à nos fans de continuer à nous aider et de rester derrière nous dans ces moments difficiles.
 

 

Publié dans : mco Baba Toumi Bouzidi

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Qui sera désigné meilleur joueur africain cette année ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 4629 10/12/2019

Archive

Année
  • 2019
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir