Ligue 1 & 2

CSC : Lamri : «L’écart de 8 points est sécurisant, mais rien n’est encore acquis»

"On a fourni une belle prestation et on mérite amplement d’engranger les trois points mis en jeu."

Auteur : Samir K. mercredi 31 janvier 2018 08:34

Vous avez réalisé une éclatante victoire à Bel-Abbès, un commentaire ?
Oui comme vous le dites, c’est une belle victoire et je crois qu’on ne l’a pas volée. On a fourni une belle prestation et on mérite amplement d’engranger les trois points mis en jeu. On a tout fait pour ne pas revenir bredouilles de Bel-Abbès et l’USMBA n’a certes pas démérité, mais on a cru jusqu’au bout et on a eu ce qu’on cherchait.
Tout le monde a reconnu que vous étiez de vrais combattants sur le terrain…
Oui c’est vrai, on a été à la hauteur et on a réussi ce qu’on cherchait. On était comme un seul homme sur le terrain et pendant toute la rencontre. On était soudés derrière et percutants devant. Ce qui nous a permis d’arracher les trois points et de donner de la joie à nos milliers de supporters qui se sont déplacés à Bel-Abbès.
L’écart est désormais de huit points, qu’en pensez-vous ?
C’est un écart sécurisant, puisqu’on a huit longueurs d’avance sur nos poursuivants immédiats. Mais on doit garder les pieds sur terre en enchaînant d’autres succès, pour aller de l’avant. On totalise 38 points dans notre compte et on veut rester sur notre lancée jusqu’à la consécration finale.
Un mot sur cette affluence nombreuse des Sanafir au stade du 24 -Février de Bel Abbès ?
Sincèrement, on était surpris lorsqu’on est rentrés sur le terrain, en voyant ce nombre important de supporters dans les gradins du stade 24 -Février de Bel-Abbès. Ils nous ont donné un coup de pouce et c’est grâce à eux qu’on a été à la hauteur en gagnant ce match, face à cette bonne équipe de l’USMBA.
Sur le plan personnel, vous êtes parmi les meilleurs joueurs de l’équipe. Votre sentiment ?
Moi je ne fais que mon travail sur le terrain et je suis très content de jouer dans un grand club, comme le CSC. J’ai gagné des titres avec l’ESS et je veux gagner un titre avec le CS Constantine. On ne doit pas décevoir ce merveilleux public qui nous soutient à fond depuis le coup d’envoi de cette saison. Inchallah, en fin de saison on fêtera le titre de champion d’Algérie.
Pensez-vous que le CSC est le prétendant en puissance pour le titre de champion d’Algérie ?
On a prouvé jusqu’à maintenant qu’on a l’étoffe d’un champion et cette place de leader, n’est pas un fruit de hasard. Mais grâce aux efforts fournis par tout le monde, les joueurs, le staff technique, les dirigeants et les supporters. Mais on doit rester sur cette belle lancée, tout en gardant les pieds sur terre, en évitant de nous enflammer. Car le plus dur reste à faire et, Inchallah, on ira de l’avant et on offrira le titre aux Sanafir.
Comment voyez-vous la suite du parcours ?
La suite s’annonce difficile et on doit la gérer comme il se doit, si on veut préserver cet acquis et garder cette place de leader. Toutes les données sont en notre faveur, mais on doit faire le plein, en commençant par le match contre l’USM El Harrach.
Le mot de la fin ?
On n’a pas réalisé ce parcours positif par hasard, mais grâce aux efforts fournis par toutes les parties. C’est grâce surtout aux supporters qui nous ont été d’un grand apport. Ils méritent qu’ils fêtent la consécration de champion d’Algérie en fin de saison. On ne doit pas les décevoir et on les attend en force face à l’USMH et on leur offrira les trois points, c’est promis.

Publié dans : csc Lamri

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Quel est votre pronostic pour la finale de la LDC entre le Real Madrid et Liverpool ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 4049 24/05/2018

Archive

Année
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir