Ligue 1 & 2

MCO : Le Mouloudia veut enchaîner un troisième succès à l’extérieur !

Bouakaz va-t-il rendre la pièce de sa monnaie à Belatoui ?

Auteur : A. L. jeudi 19 octobre 2017 18:14

Désormais, c’est à l’extérieur qu’on attend les meilleurs résultats de cette équipe du Mouloudia qui en plus réalise de belles prestations à la clé. Victorieux à Tadjenanet puis à El Harrach, les Hamraoua sont considérés comme la meilleure formation en dehors de ses bases avec six points ramenés de l’extérieur. C’est donc avec beaucoup de curiosité qu’on va suivre la performance des poulains de Bouakaz lors du plus long déplacement de la saison qui va les mener jusqu’au sud-est du pays. Mieux dans leur peau lorsqu’il s’agit de matches à l’extérieur et mis en confiance grâce à ces deux succès de suite, les gars d’El Hamri se rendront à Biskra avec la ferme intention d’enchaîner un troisième succès d’affilée. Il faut dire que la victoire ramenée par le MC Alger lors du prologue du championnat et dernièrement le CS Constantine donne des idées à cette formation oranaise décidée à emboîter le pas à ces équipes. Loin d’être affectés par le nul concédé face au Doyen dans la mesure où l’équipe se trouve toujours en contact avec les formations de tête, les Oranais veulent profiter de leur état de grâce en dehors de leurs bases pour consolider leur position au classement avant d’accueillir la semaine prochaine l’Entente de Sétif dans un match qui s’annonce aussi compliqué que les autres rencontres jouées à domicile.
La fatigue, premier casse-tête
Au-delà de la situation dans laquelle se trouve l’adversaire du jour qui est dans l’obligation de réaliser son premier succès à domicile, il faut dire que la fatigue est le premier obstacle du Mouloudia au cours de cette rencontre. Ayant joué un match plein en déplacement samedi passé avant d’affronter une formation du MC Alger dont les joueurs étaient plus frais, les Oranais risquent de laisser encore des forces lors de leur déplacement à Biskra qui sera scindé en deux temps avec un voyage à Sétif par avion avant de parcourir les deux cents kilomètres vers la ville des Zibans par route. Un match de trop pour cette formation oranaise qui risque de souffrir de la fatigue mais aussi de la chaleur sachant que le match est programmé à 16h.
La pelouse, l’autre handicap
L’autre paramètre qui risque de jouer en défaveur des Hamraoua est certainement la pelouse du stade de Biskra. Outre le fait que les Oranais ne réalisent pas d’excellents résultats sur ce genre de surface, il faut dire aussi que l’état du gazon naturel au stade 18-Févier d’El Alia se trouve en piteux état. Les responsables du MCO ainsi que les entraîneurs ont déjà suivi quelques matches de Biskra sur son terrain et n’ont pas caché leur crainte quant à l’état de cette pelouse. Bouakaz va certainement appliquer une tactique spéciale en fonction de la pelouse peu praticable du stade de Biskra car il serait pratiquement impossible aux Oranais de retrouver leur jeu fondé sur des passes courtes et rapides.
Bouakaz va-t-il rendre la pièce de sa monnaie à Belatoui ?
Pour la petite histoire, Bouakaz, qui a été battu lors de la troisième journée du championnat par Omar Belatoui, a l’occasion de prendre une revanche sportive sur l’ancien coach des Hamraoua. En effet, mieux armé que Belatoui cette saison puisque les rôles sont inversés, Bouakaz actuellement à la tête de l’encadrement technique de l’équipe du MCO semble cette fois-ci avoir les moyens sur le terrain de battre l’US Biskra entraînée par Belatoui Omar qui souffre du même problème que le Mouloudia qui est celui de ne pas arriver à gagner à domicile. De toutes les façons, les deux coaches nous ont procuré de jolis spectacles la saison passée lors des matches MCO-RCR en aller et retour.
Le Mouloudia n’a jamais perdu à Biskra
Pour ce qui est des statistiques, cette équipe de Biskra n’a pas jamais battu le Mouloudia d’Oran que ce soit en Ligue 1 ou en Ligue 2. En effet, les deux équipes se sont croisées quatre fois en championnat. La première fois, c’était en 2005-2006. Le Mouloudia a réussi à arracher le nul à Biskra lors du match aller grâce à un doublé de Berradja qui a permis au MCO de revenir au score après avoir été mené deux but à zéro. L’équipe oranaise s’est imposée par la plus petite des marges au match retour. En 2008-2009, la saison où le MCO se trouvait en D2, l’équipe avait gagné au match aller sur deux buts à zéro avant d’aller imposer le nul vierge à Biskra lors de la phase retour. Donc, en quatre matches, le MCO l’a emporté à deux reprises avant de ramener à chaque fois le point du match nul de Biskra.

Publié dans : mco Belatoui Bouakaz

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Quelle sélection va le plus vous manquer à la Coupe du Monde 2018 ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

11:26 | 2016-12-08 A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

Edition PDF

N° 3910 19/11/2017

Archive

Année
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir