Equipe d'Algérie

Courbis : «Je ne me pose pas du tout de questions négatives sur la désignation de Madjer»

«Les études ? Ce n’est pas indispensable, on peut être un bon entraîneur sans avoir fait 10 ans d’étude»

Auteur : Moumen Ait Kaci Ali mercredi 18 octobre 2017 22:31

Coach, croyez-vous que le vécu d’un ancien joueur suffit pour devenir un bon entraîneur ? 
Un ancien bon joueur peut très bien devenir un bon entraineur et peut être bien un bon sélectionneur. Ce n’est pas une certitude mais c’est très possible. 
 Pensez-vous qu’il est indispensable de faire une grande formation pour réussir dans ce métier ?
Ecoutez, les études ça peut toujours aider mais ce n’est pas indispensable à partir du moment que tu connais les bases. Après, il y a ton expérience de footballeur, la connaissance de plusieurs entraîneurs avec qui tu as travaillés et que tu as pu voir comment ils marchaient. Donc c’est sûr que ça peut aider à faire une formation mais ce n’est pas non plus indispensable. On peut très bien être un bon entraîneur sans avoir fait dix ans d’étude. 
 Rabah Madjer nommé sélectionneur nationale, votre commentaire ?
C’est un garçon qui me fait rappeler de très bons souvenirs, on était pratiquement de la même génération, donc, je l’ai croisé en tant que joueur lorsqu’il était au Racing de Paris. C’est un garçon à qui je souhaite bonne chance pour lui et pour le football algérien.
 Vous concernant coach Courbis, vous avez disputé deux finales de Coupe d’Europe avec Marseille et Bordeaux, avez-vous ressenti le besoin à vos débuts de faire des études approfondies dans ce métier ?
Il y a trois catégories de stage d’entraîneurs. J’avais rapidement réussi les deux premières catégories, j’avais trainé sur la troisième mais cela ne m’a pas empêché de réussir des résultats avec les clubs que j’ai entraînés. Je veux dire que ça m’a suffi pour réussir. Ce qui était important pour moi, c’était d’avoir eu la chance de discuter avec des entraîneurs d’expérience qui m’ont appris beaucoup de choses et m’ont fait gagner en expérience. 
Pour vous, l’avantage appartient aux anciens ?
Oui, c’est clair, l’avantage aux hommes de terrain. C’est sûr, c’est mieux d’avoir les deux, je veux dire le vécu du joueur et la connaissance scientifique mais à mon avis, Madjer a connu des entraîneurs compétents, il a lui-même eu le temps de travailler et réfléchir donc je ne pose pas de questions négatives sur sa désignation. 
 

Publié dans : madjer courbis

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Quelle sélection va le plus vous manquer à la Coupe du Monde 2018 ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

11:26 | 2016-12-08 A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

Edition PDF

N° 3911 20/11/2017

Archive

Année
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir