Ligue 1 & 2

ESS : Amrani : «La ligne d’attaque me donne des soucis»

« On a trop insisté à pénétrer par le centre, alors qu’on a de bons tireurs de loin »

Auteur : K.L. vendredi 05 août 2016 22:21

Lors de notre entretien avec le technicien Abdelkader Amrani, ce dernier n’a pas caché ses inquiétudes concernant le compartiment offensif qui multiplie les ratages au moment de conclure. Le coach ententiste dira : «Sincèrement, le souci de l’inefficacité m’inquiète, surtout lors de la dernière rencontre face à Tétouan, on était absent devant, en plus on n’a pas inscrit le moindre but en beaucoup d’occasions créées. Pour gagner, il faut marquer des buts, ce n’était pas le cas, cela m’inquiète». 
« Le regroupement défensif des adversaires est monnaie courante dans notre championnat, à nous de trouver des solutions » 
Techniquement, le driver ententiste annonce que le repli défensif n’a jamais été une excuse pour lui, prenant du coup une grande responsabilité pour trouver des solutions. «L’équipe qu’on a affrontée s’est contentée de défendre, et n’a attaqué que rarement, et ce genre de problème on va le retrouver en championnat. On doit faire avec et corriger dès maintenant ces erreurs en trouvant des solutions pour contrer nos adversaires, et ce genre de rencontres vont nous renseigner sur nos capacités de déjouer ce plan défensif», confie Amrani.
« On a trop insisté à pénétrer par le centre, alors qu’on a de bons tireurs de loin »
Parmi les erreurs commises par les joueurs de l’ESS lors du dernier match amical, selon Amrani, l’entêtement de ses joueurs de se faufiler par l’axe défensif adverse. «Notre adversaire s’est bien cantonné derrière, et nos joueurs sont tombés dans le piège en insistant sur les incursions par l’axe défensif, au moment où on possède dans notre effectif des joueurs capables de faire la différence de loin, je veux dire qu'on a de bons tireurs qui peuvent débloquer la situation de loin comme Ait Ouamar, qui a fait la différence de loin lors du dernier match», rappelle Amrani.
« Je suis satisfait de la défense qui a beaucoup progressé »
Toutefois, Abdelkader Amrani n’a pas noté que du négatif, ce dernier affirme que le compartiment défensif reste l’une de ses grandes satisfactions. «Je suis content et satisfait du rendement défensif de l’équipe lors de cette rencontre, ce compartiment s’est très bien amélioré lors de cette rencontre car il a corrigé les erreurs commises par le passé, et est devenu plus solide et compact. Si ça continue comme ça, on sait au moins qu’on est dans le bon chemin», estime l’entraîneur de l’Aigle noir des hauts plateaux.
« Tam Beng a bien soulagé la défense, Bouchar a très bien progressé alors que d’autres doivent se réveiller »
Par ailleurs, Amrani est revenu sur la grande débauche d’énergie de son milieu de terrain, encensant le Camerounais Tam Beng : «Tam Beng a été spécial dans cette rencontre, il a très bien tenu un rôle très important dans l’entrejeu, où il a très bien soulagé le compartiment défensif à lui seul, il a gagné quasiment tous ses duels, en plus il a coupé plusieurs tentatives adverses, ce qui a fait du bien à toute notre défense». Ensuite Amrani évoque le groupe dans son ensemble, et enchaine : «Beaucoup de joueurs ont progressé ces derniers temps après les deux stages, et cela va être très bénéfique pour l’équipe, comme par exemple Bouchar comparativement à ce qu’il était». Par contre, Amrani n’est pas totalement satisfait de certains autres de ses joueurs. «D’autres, par contre, devront travailler dur encore et redoubler d’effort, ils ne sont pas encore au niveau qu’on veut pour pouvoir atteindre le niveau demandé et espéré», confie le coach de l’ESS. 
« Ils ont compris que pour une place dans les 18, il faut beaucoup de sacrifices »
Celui-ci enchaine en adressant un message à ses joueurs, il dira à ce propos : «Ils ont très bien saisi le message que je leur ai envoyé, je sais qu’ils ont compris que pour avoir une place parmi les 18, ce ne sera pas facile, il faudra beaucoup de sacrifices et de travail, sans parler du onze qui doit être sur le terrain en compétition officielle».
Revenant à son joueur qui ne cesse de progresser, à savoir le défenseur Bouchar, Amrani se dit heureux pour son joueur : «J’ai été très content d’apprendre que Bouchar a été appelé par le sélectionneur pour participer aux Jeux olympiques, ce sera une très bonne expérience pour lui que de participer à un tournoi de haut niveau, en plus je suis content car je lui ai beaucoup parlé et que le message est bien passé au début, et Hamdoullah il semble avoir bien capté mon message».
« Ce n’est plus le même Bouchar »
Par la suite et en conclusion, Amrani est revenu sur les premiers temps de sa prise en main des affaires techniques du club ESS, et lance concernant toujours Bouchar : «Vous savez, Ce n’est plus le même Bouchar que j’ai trouvé au début de la préparation à El Bez, il a énormément progressé après le grand travail accompli avec nous depuis, et inch'Allah il va continuer sur cette cadence pour aller encore de l’avant, car je sais qu’il peut faire encore de bonnes choses». Et de conclure sur les bienfaits du visionnage vidéo : «Actuellement, les analyses et les explications tactiques sont mieux assimilées en visionnage vidéo, car le joueur ne peut pas se rappeler de toutes les actions, ce volet est finalement très important».
 

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Quelle sélection va le plus vous manquer à la Coupe du Monde 2018 ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

11:26 | 2016-12-08 A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

Edition PDF

N° 3914 23/11/2017

Archive

Année
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir