International

France, 29e j. de Ligue 1 - Paris, comme à son habitude

Muet face à Luverkusen en Ligue des Champions, Un doublé d'Ibrahimovic a permis au PSG de s'imposer dimanche soir face à Saint-Etienne (2-0)

Auteur : H.B lundi 17 mars 2014 08:31

Un doublé d'Ibrahimovic a permis au PSG de s'imposer dimanche soir face à Saint-Etienne (2-0). Le club de la capitale conserve huit longueurs d'avance sur Monaco.Saint-Etienne a failli à sa réputation. Jusqu’à dimanche soir, les Verts faisaient figure de poil à gratter du PSG. Une image qui ne leur sied plus aussi bien désormais. Même délestés de la pression liée à la course au podium (leurs concurrents Lille et Lyon ne s’étaient pas imposés ce week-end…), les joueurs de Christophe Galtier n’ont jamais fait le poids face à une formation parisienne, pourtant loin du niveau auquel elle nous avait habitués ces dernières semaines (2-0). Sans se montrer exceptionnels, Ibra et ses équipiers se sont montrés suffisamment appliqués et efficaces pour se préserver du suspense qui, depuis deux ans, avait enveloppé chacun de leurs affrontements contre "Sainté". Les voilà de nouveau huit longueurs devant l’AS Monaco, qui s’était imposée un peu plus tôt sur la pelouse de l’Olympique lyonnais (3-2).De Gerland au Parc des princes, un thème fort est resté : celui de l’arbitrage. A cette différence près : contrairement à M. Fautrel qui a reconnu s’être trompé dans la foulée du succès de l’ASM – et malgré les protestations des Stéphanois qui reprochaient à l’arbitre assistant d’avoir levé son drapeau avant de le baisser immédiatement -, M. Jaffredo n’a commis aucune erreur en validant l’ouverture du score de Zlatan Ibrahimovic (14e). Certes, le passeur décisif, Blaise Matuidi, était en position de hors-jeu au départ de l’action, mais l’international français avait bénéficié d’une remise de… Bayal Sall. Au cœur d’une première période particulièrement hachée, le PSG a profité d’un nouveau but de son Suédois pour faire le break juste avant la pause. Sur un centre de Cavani, Ibra s’est montré plus prompt que Stéphane Ruffier pour inscrire son 25e but en Championnat cette saison.

Saint-Etienne s’est enhardi en seconde période sous l’impulsion de ses entrants (Erding et Lemoine ont respectivement remplacé Tabanou et Clément à la 57e et 69e minutes). Mais comme le Bayer Leverkusen, mercredi en Ligue des champions, il est tombé sur un Sirigu impérial. Déjà décisif sur une frappe de Tabanou à 0-0 (13e), le portier parisien a repoussé trois tentatives de Mollo (48e), Erding (61e) et Hamouma (90e+1). Alors qu’il s’était procuré plusieurs situations chaudes en première période (25e, 29e, 33e, 36e, 44e), le PSG a, lui, semblé se contenter de gérer son avantage. Cela ne l’a pas empêché d’inquiéter Ruffier à deux reprises en fin de match : d’abord sur un coup franc d’Ibra repoussé par le portier stéphanois (86e), ensuite sur une frappe de Cavani de peu à côté (88e). L’essentiel avait déjà été assuré.

Publié dans : France PSG Saint-Etienne

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Opposés à Liverpool en 8e de finale de la LDC, Brahimi et le FC Porto vont-ils se qualifier pour les quarts ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

11:26 | 2016-12-08 A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

Edition PDF

N° 3937 16/12/2017

Archive

Année
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir