Interview

Camoranesi, un champion du monde au Buteur : «Si elle arrive à passer, l’Algérie fera quelque chose de grand dans cette Coupe du monde»

«Sans le geste sur Materrazzi, Zidane aurait été le meilleur joueur du Mondial-2006.»

Auteur : jeudi 19 juin 2014 14:40

Après avoir joué jusqu’à l’âge de 37 ans, Germán Mauro Camoranesi, l’ancien homme à tout faire de la Juve, champion du monde avec l’Italie, est au Brésil en tant que consultant pour la chaîne américaine Univision. Une expérience qu’il ne compte pas renouveler parce que son dada à lui, c’est le football, et il veut devenir entraîneur. Pour les lecteurs du Buteur et d’El Heddaf et pour El Heddaf TV, Camoranesi nous a donné son point de vue sur le début de cette Coupe du monde et sur les chances de l’Algérie. Son analyse est pertinente. Ecoutons-le !

Merci Germán de nous accueillir dans les studios d’Univision.
De rien, c’est un plaisir.
C’est quoi la différence entre aller en Coupe du monde en tant que joueur et y aller en tant que commentateur ?  
C’est complètement différent. Ce sont deux choses qui n’ont rien à voir l’une avec l’autre. La première, c’est d’être sur le terrain, chose que j’ai toujours fait : jouer au foot. Le jeu, c’est le principal. Ici au Brésil, je ne fais qu’apporter une contribution. En plus, je vais le faire seulement pour cette Coupe du monde pour revenir à ce que j’aime, c'est-à-dire le football, en devenant entraîneur.
Mais la passion est la même ?
Oui, la passion est toujours là. En définitive, le football génère la passion ; mais je répète que ce sont deux rôles différents.
Vous étiez au Maracana dimanche. Un mot sur la prestation de Messi sur ce magnifique stade ?
Jusqu’à la 60’, il a eu des difficultés. Il n’a pas beaucoup participé au jeu de son équipe, à part quelques actions individuelles. Après, il a marqué ce but qui lui est si propre, en commençant par le côté droit pour terminer sur le côté gauche. Il a inscrit un but merveilleux.
Lippi nous a dit un jour que la plus belle image d’une victoire en Coupe du monde, ce sont les joueurs, staff technique, médical et tous les employés réunis pour faire la fête. Et vous, quelle image gardez-vous de la victoire en Coupe du monde en 2006 ?
L’un des moments les plus importants pour moi a été la veille de notre entrée en lice à l’entraînement. Il y avait beaucoup de stress, beaucoup de nerfs, car cette sélection qui a gagné la Coupe du monde avait été très critiquée. L’autre moment important, c’était la demi-finale face à l’Allemagne.
Après en finale, c’était l’action polémique entre Zidane et Materrazzi. Comment peut-on expliquer une telle réaction ? Est-elle normale ? Zidane était-il sous pression ?
Je ne sais pas. Sincèrement, je ne saurais quoi vous dire. Je ne veux même pas le juger, car ce serait injuste de le faire. Ce que je peux dire par contre, c’est que jusqu’à cet instant, Zidane avait été le meilleur joueur de la Coupe du monde. Moi qui ai toujours été son admirateur, j’aurais souhaité qu’il gagne le trophée de meilleur joueur du Mondial pour terminer sa carrière en beauté. Malheureusement, il ne l’a pas eu à cause de cet épisode. Mais sans aucun doute, il fut le meilleur joueur de cette coupe.
 Parlez-nous des chances de l’Algérie qui est dans le groupe H avec la Belgique, la Russie et la Corée du sud. Pensez-vous que l’Algérie a encore les moyens de créer la surprise en suivant les pas du Costa Rica et de quelques équipes qui sont en train de créer la surprise ici ?
Elle peut le faire, pourquoi pas ? Parce qu’en définitive, le groupe est assez équilibré. Aujourd’hui, on parle beaucoup de la Belgique comme future révélation de ce Mondial, mais moi j’ai pris le risque de dire que ma révélation à moi, ce sera la Russie. C’est un groupe équilibré, la Belgique possède une bonne équipe, la Russie aussi. L’Algérie peut aussi passer, et si elle passe ce groupe, elle pourra faire quelque chose de grand.
Que savez-vous du football algérien ?
Très peu de choses, j’avoue ! Je n’ai pas la possibilité de voir beaucoup de matchs de l’Algérie. Je n’ai pas beaucoup de références sur les joueurs algériens.
Si l’Argentine tombe sur l’Italie, de quel côté balancera votre cœur ?
Mon cœur est avec l’Italie. J’espère que la sélection italienne fera un bon tournoi en allant loin. L’Italie a déjà fait un très bon début contre l’Angleterre en sortant vainqueur d’un match très difficile, très compliqué. C’est bien, en attendant d’arriver au moins dans le dernier carré.
Quels seront les favoris, selon vous, après les premiers matchs ?
Finalement, toutes les grandes équipes ont gagné. Les seules grandes formations qui n’ont pas gagné sont l’Espagne et l’Uruguay. Donc, citer une seule équipe serait risqué. Je crois qu’on assistera à une coupe très divertissante, avec beaucoup de suspenss, mais les candidats seront toujours les mêmes : la France, le Brésil, l’Argentine, l’Italie, la Hollande et l’Espagne. Il y aura les mêmes à la fin. L’Allemagne bien sûr.
On ne va pas prendre beaucoup de votre temps, mais on vous demandera seulement de saluer le peuple algérien.
Depuis le Brésil, je vous souhaite à tous d’apprécier cette Coupe du monde. Bonne chance pour votre sélection et profitez du football qui est la plus belle chose de la vie.

Publié dans : algerie Zidane juventus Italie Camoranesi Materrazzi

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Quelle sélection va le plus vous manquer à la Coupe du Monde 2018 ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

11:26 | 2016-12-08 A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

Edition PDF

N° 3913 22/11/2017

Archive

Année
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir