Interview

Atal « Voilà pourquoi j’ai dédié mon premier but en sélection au coach Belmadi »

« Un nouvel état d’esprit s’installe en sélection, on est fiers de servir notre pays»

Auteur : Moumen Ait Kaci Ali samedi 24 novembre 2018 23:05

L’arrière droit de l’Equipe nationale Youcef Atal, s’exprime en exclusivité au Buteur sur sa dernière prestation fournie contre le Togo. Auteur d’un match plein, la révélation de la ligue 1 cette saison avec l’OGC Nice, revient sur son but splendide et nous parle de l’excellente ambiance retrouvée en sélection.
Tout d’abord, un mot sur cette belle victoire arrachée au Togo…
C’est une délivrance, car rester tout ce temps-là sans marquer la moindre victoire à l’extérieur était pour nous dur à vivre surtout pour la confiance du groupe. Hamdoulillah, on a bien bossé durant le regroupement et les efforts fournis ont fini par payer. On est tous fiers de servir l’Algérie.
Après votre but, on vous a vu vous dirigez directement vers le banc de touche et notamment vers Belmadi, racontez-nous un peu tout cela ?
Oui, j’étais tout content de mon but, c’était le premier pour moi en sélection mais j’étais beaucoup plus heureux pour le coach Belmadi qui n’a eu de cesse de nous demander de rester concentrer sur la victoire. Ce n’était pas un match décisif pour nous, mais il était tellement important de gagner pour commencer une nouvelle dynamique. Donc voilà, je voulais lui dédier ce but car il m’a beaucoup parlé avant le match.
C’était facile en première période, mais en seconde ça devenait plus difficile après le but togolais, pourquoi selon vous ?
 On savait que les choses n’allaient pas être faciles pour nous mais nous n’avons jamais douté. Au contraire, nous avons pu imposer notre manière de jouer, nous étions très rigoureux et je crois que notre réussite est beaucoup plus due au respect des consignes donnée par le maître Belmadi. On était vraiment un pour tous et tous pour un.  
On vous a vu justement peu offensif, même si vous avez quand même pu marquer sur une action splendide.
Le coach Belmadi possède une philosophie offensive, il nous a ramené la rage de vaincre. On joue toujours pour gagner, on ne calcule pas mais il y a des consignes qu’il faut suivre sur le terrain. Pour un défenseur, il est bien d’apporter son aide en attaque mais c’est aussi très important de savoir défendre et ne pas trop se jeter devant.
C’était quoi la clé de la réussite dans ce match ?
Je crois que nous avons bien étudié le Togo, on savait que cette équipe allait jouer son va-tout devant son public, donc la victoire acquise n’était pas simple pour nous. Il fallait bien s’appliquer et être concentrés sur le terrain du début jusqu’à la fin.
On a vu des locaux s’illustrer à l’image de Benlamri, ou Chita qui était souvent devant la défense, parlez-nous un peu de cela ?
C’est vrai, pour Oussama Chita c’était son premier match, et je crois qu’il s’est bien comporté. Après nous étions tous solidaires sur le terrain et c’est ce qui a facilité le travail à tout le monde. Quand on joue avec nos valeurs et que nous sommes solides en bloc, on peut rivaliser sur le terrain avec n’importe quelle équipe.
On a aussi remarqué qu’il n’y avait plus cette histoire de locaux et de professionnels…
Pour tout vous dire, on forme une seule famille, la victoire est celle de tout le groupe, même ceux qui n’ont pas joué ont eu une attitude très positive en contribuant à ce beau succès. Croyez-moi, on avait tous un seul objectif, gagner pour revenir sur la scène africaine et je tiens à dire que  c’était tout le monde qui a été à  la hauteur. Dirigeants, staff technique et joueurs.
Pour finir, ce succès vous donne plus de confiance pour préparer la CAN-2019…
C’est encourageant pour la suite Inch’Allah. Ce succès nous permet de travailler sereinement et continuer notre progression avec le coach Belmadi, pour préparer les prochains rendez-vous. Il ne faut pas s’enflammer car on est conscients qu’un grand travail nous attend.

 

Publié dans : Belmadi Youcef Atal

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Classé 6ème, Mohamed Salah aurait-il mérité d'être dans le top 5 du Ballon D'or 2018 ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 4295 15/12/2018

Archive

Année
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir