Interview

Antar Yahia : "Le plan de jeu était bas"

Dansune interview accordée à France Football, L'ancien défenseur des Verts Antar Yahia revient sur le premier match de l'EN lors de cette coupe du monde

Auteur : mercredi 18 juin 2014 21:19


«L’Algérie a mené au score pendant plus de 70 minutes, puis s’est effondré. Comment avez-vous vécu ce scénario ?
Le sentiment qui prime c’est la frustration. Je ne m’attendais pas à ce genre de match et à une équipe algérienne aussi basse. Pour les joueurs que je connais bien, j’ai eu de la compassion de les voir aussi longtemps souffrir. On peut être fiers d’eux. Au vu de la première période, je me suis dit qu’on allait jouer bas mais qu’on allait aussi savoir alterner avec des phases différentes.

C’est à dire ?
Je pensais qu’on allait un peu plus garder le ballon. Cela permet à votre bloc défensif de souffler. On n’a pas su garder le ballon alors qu’on a des joueurs comme Feghouli ou Taider qui peuvent le faire. Je pense que les joueurs ont appliqué les consignes.

Physiquement, on a senti l’équipe flancher sur la fin du match, comment l’expliquez-vous ?
Les joueurs ont passé leur temps à défendre. Quand on court comme ça, et qu’on ne sort pas beaucoup… Ils l’ont payé physiquement. Logique, quand le plan de jeu est aussi bas.

L’Algérie n’a pas joué…
Je dirais qu’on a joué contre-nature. On nous a présenté une équipe offensive, elle ne l’a pas été. On a une vraie capacité à confisquer le ballon face à n’importe quelle équipe. Les joueurs ont fait ce qu’on leur a dit de faire. Le peuple algérien pardonne, et je pense qu’il n’en voudra pas aux joueurs.

Au Mondial 2010, vous composiez avec Madjid Bougherra et Rafik Halliche, le trio défensif central du 3-5-2 version Rabah Saadane. Comment avez-vous trouvé vos deux anciens coéquipiers lors de cette confrontation face aux Belges ?
Ils ont fait un match un correct. On ne peut pas les incriminer. Ils ont été à la hauteur. Sur le premier but des Belges, Fellaini fait quasiment 2 mètres, Rafik a perdu son duel, et cela arrive dans le football.

Face au manque d’ambition des Fennecs, peut-on se permettre de laisser un talent comme Yacine Brahimi sur le banc ?
Dans ce secteur de jeu, on a beaucoup de choix. Le peuple algérien se pose des questions. En tant qu’œil extérieur, se priver d’un joueur comme Brahimi, cela me surprend, même le petit Djabou aurait pu poser des problèmes. Je respecte les choix de Vahid… Maintenant, il faut s’imposer contre la Corée du Sud et s’offrir une finale contre les Russes.

Pensez-vous que les joueurs vont réagir face à la Corée du Sud ?
Je pense. Je l’espère. Cette défaite peut rapprocher les joueurs et les souder. Cela peut aller vite dans les deux sens. En tout cas, je suis derrière eux.»

Source : France Football

Publié dans : algerie Mondial 2014 Antar Yahia

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Quelle sélection va le plus vous manquer à la Coupe du Monde 2018 ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

11:26 | 2016-12-08 A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

Edition PDF

N° 3908 17/11/2017

Archive

Année
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir