Interview

Touba : «Je n’attends qu’un signe de Belmadi pour prendre ma décision»

«La FAF a déjà pris attache avec moi, Martinez me voulait pour la Belgique, mais…»

Auteur : dimanche 12 août 2018 11:45

Champion de Belgique avec le Club de Bruges, l’Algérien Ahmed Touba, à la recherche d’un meilleur temps de jeu, est sur le point de quitter la Jupiler League Belge cet été. Présenté  comme le successeur à Faouzi Ghoulam sur le flanc gauche de la défense de  l’EN, ce jeune gaucher d’à peine 20 ans a été sollicité par la Fédération algérienne de football il n’y a pas si longtemps. Ahmed attend qu’on le relance  pour rejoindre les Verts mais sait pertinemment que cela passe par des performances attirantes en club. C’est pourquoi il nous confie dans cet entretien qu’il est tout proche d’un transfert vers l’un des nombreux clubs qui le courtisent en Italie, en Espagne et même en ÒBelgique.

Vous avez a été champion de Belgique avec le Club Bruges, parlez-nous un peu de cela ?
C’est vrai, même si je n’ai pas trop joué la saison passée pour différentes raisons, je dois dire que le fait d’être champion de Belgique à 20 ans et avoir joué quelques matchs notamment en Ligue des champions, je dirai que mon  arrivée au haut niveau s’effectue de manière assez progressive. J’ai beaucoup appris de cette année et maintenant, j’ai envie de continuer sur cette lancée.
Pouvez-vous nous parler de votre situation cette année avec votre club ?
Je ne vous cache que j’ai quelques opportunités pour partir cet été. J’ai certes 20 ans mais j’ai envie de connaître autre chose et m’ouvrir d’autres portes pour atterrir dans de grands clubs Inch’Allah. Ça ne me cause aucun problème d’aller ailleurs si cela m’offre l’occasion de faire mes 30 matchs dans une saison.
Justement, on lit dans la presse belge et ailleurs que vous êtes dans le viseur du FC Porto, le Celta Vigo et même des équipes en Italie…
Effectivement, des équipes se sont manifestées après, il y a des offres concrètes et d’autres qu’on peut qualifier d’approches. Voilà, je sais qu’il y a pas mal de clubs qui sont intéressés par mes services mais pour l’heure, j’attends les résultats des négociations menées par mes agents avant d’être fixé.
Avez-vous obtenu un bon de sortie ?
Oui, bien sûr, j’ai discuté avec le directeur sportif, et on s’est mis d’accord pour que je puisse partir et pouvoir mieux m’exprimer en bénéficiant d’un meilleur temps de jeu.
Un temps de jeu qui vous permettra de vous projeter sur une carrière internationale…
C’est exactement ça, parce qu’à 20 ans je crois qu’il est temps pour moi de penser à mon avenir international.
Dans ce sens, on a appris que la FAF avait déjà pris contact avec vous, une confirmation ?
C’est vrai, cela remonte à quelques mois. L’année passée, j’ai discuté plusieurs fois avec un responsable de la Fédération algérienne de football. C’était à mes débuts en Ligue des champions avec Bruges. Malheureusement je n’ai pu enchaîner les matchs pour différentes raisons et depuis les choses se sont refroidies un peu ; maintenant, je ne désespère pas de m’imposer dans un nouveau club et venir renforcer les rangs de l’Equipe nationale algérienne, Inch’Allah.
L’arrivée de Belmadi vous a certainement motivé aussi…
Absolument, personnellement, je ne connais pas Belmadi, mais tout le monde connaît le passé de ce grand joueur qu’il était. J’ai entendu dire aussi qu’il s’agit d’un coach qui bosse beaucoup et qui a réussi à imposer un style de jeu au Qatar avec les résultats que tout le monde connaît.
Attendez-vous un signe du nouveau sélectionneur ?
Oui, à la base, j’ai l’opportunité de jouer pour 3 sélections. Je suis déjà international belge en catégorie jeunes, je peux aussi jouer pour la France et bien sûr pour mon pays d’origine qui est l’Algérie. Maintenant la FAF m’a appelé et je dirai que si on fera appel à moi, je dirai oui.
Il parait que le Martinez, le sélectionneur de la Belgique, vous a aussi appelé…
Oui, c’était lorsque le manager de l’EN m’avait appelé pour me proposer de jouer pour l’Algérie. Le sélectionneur de la Belgique Martinez, m’a parlé aussi. Seulement, je crois que c’était fait pour refroidir un peu mes contacts avec l’Algérie mais bon, je ne me prends pas trop la tête, je suis encore jeune et je sais qu’avec plus de matchs je vais bientôt y arriver, Inch’Allah.
Ghoulam est blessé, et c’est une bonne opportunité pour vous ?
Oui voilà, pour l’anecdote il n’y a pas si longtemps j’ai croisé le frère de Ghoulam, c’était lors d’un match amical d’Europa League  Naples-Bruges et il m’avait dit de bien travailler pour assurer la relève comme arrière gauche en équipe d’Algérie, et là je constate que cette possibilité commence à venir. Après tout est une question de Mektoub, on verra bien ce qui se passera.
Avant de clore cet entretien, pouvez-vous nous dire votre région en Algérie ?
Je suis de Biskra. Toute ma famille est là-bas, ici en Belgique, je ne suis qu’avec ma maman et mes frères et ma sœur, donc le cœur est algérien à cent pour cent. Je salue tout le monde là-bas et à la prochaine, Inch’Allah.

Publié dans : Touba

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Pensez-vous que le carton rouge contre Ronaldo en Ligue des Champions face à Valence soit mérité ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 4213 24/09/2018

Archive

Année
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir