Interview

Bastian Schweinsteiger : "nous sommes très concentrés sur le match contre le Brésil"

Qualifiée pour les demi-finales de la Coupe du monde après sa victoire sur la France lors du tour précédent, l'Allemagne ne compte pas s'arrêter en si bon chemin. Le milieu de terrain allemand nous explique pourquoi dans un entretien accordé à l'AFP

Auteur : dimanche 06 juillet 2014 22:01

Comment abordez-vous ce rendez-vous ?
C'est bien sûr un très grand match, et jouer contre l'équipe hôte, c'est un grand honneur et un grand défi. C'aurait été encore plus beau de la rencontrer en finale. L'ambiance est très bonne, nous sommes très concentrés sur le match. Nous voulons évidemment le gagner, et pour cela, il nous faut la plus grande concentration possible et elle se construit d'heure en heure.

Etes-vous encore impressionné devant un tel match malgré votre grande expérience ?
Plus on a d'expérience et plus on joue ce genre de matches, plus on savoure un tel match dans un pays aussi fou de foot. La population s'identifie de manière incroyable à la Seleçao. On sent qu'ici le football est super important. Les gens qu'on croise ici sont très respectueux et chaleureux. J'espère que l'ambiance sera la même quand on jouera contre le Brésil. Mais je pars de ce principe.

Comment vous sentez-vous ?
Ce qui importe, c'est que ça marche pour le collectif, plutôt que ça marche pour moi ou non. On a tous fait du bon travail et on n'avait pas de grande distance entre les joueurs du milieu et c'est pour cela que ça a bien fonctionné. J'ai joué à un haut niveau. Je suis prêt à jouer plus de 90 minutes, si c'est nécessaire.

Comment avez-vous vécu le début du tournoi, sur le banc ?
Bien. J'ai entièrement partagé la décision du sélectionneur. Il a pris la bonne décision. On peut souffrir de la température, et c'était l'idéal pour moi. L'ambiance a toujours été bonne. Il ne s'agit pas d'une personne, ou de deux, mais il s'agit que l'Allemagne soit championne du monde. On doit mettre en avant le collectif, pas les cas individuels.

Disputez-vous votre dernier tournoi à bientôt 30 ans ?
J'ai 29 ans, c'est un très bon âge. Je pourrai sûrement encore jouer une Coupe du monde si ça marche encore bien pour moi. Je suis très content de jouer contre le Brésil, le tournoi est très beau et j'apprécie chaque gros match.

En quoi l'équipe diffère-t-elle de celle de 2010 ?
L'équipe a progressé, les joueurs ont gagné en expérience et se sont développés à l'intérieur de l'équipe. Le nombre de bons joueurs a aussi augmenté.

Quelle est l'importance du banc ?
C'est un grand avantage d'avoir de telles alternatives, on a vu ce que les changements ont apporté à l'équipe, surtout sous ces températures. Dans chaque match, les joueurs qui sont entrés ont apporté un élan. On a toujours eu un bon banc, mais cette année, on sent un esprit d'équipe positif, il n'y a pas d'amertume chez les joueurs qui sont sur le banc, et quand ils entrent, ils donnent tout. C'est de ça dont nous avons besoin.

Les arbitres devraient-il plus sanctionner le jeu dur ?
Je suis pour une dureté saine... Quand on pense au Brésil, on pense toujours à des magiciens, mais ce n'est plus comme ça, l'équipe a changé et propose un football différent de celui du passé. Le jeu dur fait vraiment partie de leur jeu, et on doit y être attentif, mais les arbitres aussi évidemment.

Vous allez sans doute retrouver sur le terrain votre coéquipier au Bayern Munich, Dante...
Je serais content s'il devait jouer, il le mérite. Il a une personnalité incroyable, je ne l'ai jamais vu être mauvais ou ne pas prendre plaisir à un entraînement. Nous le connaissons parfaitement, nous connaissons ses forces et faiblesses, mais lui connaît les nôtres... sauf pour Thomas Müller, nous-mêmes on ne sait jamais à quoi s'en tenir avec lui (rires)

Source : AFP

Publié dans : Allemagne Bastian Schweinsteiger

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Quelle sélection va le plus vous manquer à la Coupe du Monde 2018 ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

11:26 | 2016-12-08 A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

Edition PDF

N° 3911 20/11/2017

Archive

Année
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir