Dossier

Les 10 moments qui ont fait chuter José Mourinho de son piédestal à Chelsea

Retour sur 10 moments qui lui ont fait perdre de sa superbe, avant de provoquer sa chute

Auteur : jeudi 17 décembre 2015 20:50

Depuis le 1er janvier, et jusqu’à la défaite contre Leicester lundi, le crédit de José Mourinho auprès de ses joueurs et de son staff s'est effrité. Si bien que Chelsea n'avait pas d'autre choix que de s'en séparer. Retour sur 10 moments qui lui ont fait perdre de sa superbe, avant de provoquer sa chute.

1er janvier 2015 : Et la défense implosa à White Hart Lane (5-3)

Chelsea est solidement accroché en tête de la Premier League à la fin de la phase aller. Mais les Blues lâchent du lest pendant les fêtes. Tenue en échec à Southampton (1-1), l’équipe de Mourinho explose complètement à Tottenham (5-3). Harry Kane crève à nouveau l’écran avec un doublé et démantèle la défense de Chelsea qui semble incroyablement apathique. Une rareté dans le système Mourinho. Les premières failles apparaissent dans le bel édifice.

16 février 2015 : Mourinho perd la bataille face à Blanc et au PSG (2-2, a.p.)

La sortie de route en Ligue des champions face au PSG est la première grosse sortie de route du Chelsea de Mourinho la saison dernière. Pour la presse anglaise, le coach portugais est le premier responsable parce que son équipe a d'abord pensé à mettre l'arbitre sous pression plutôt que de jouer au football : "La réaction des joueurs de Chelsea était honteuse", avait vivement critiqué l’ancien Red Jamie Carragher sur Sky Sports. "Les équipes de José Mourinho ont souvent ce type de réactions." Pour l'Angleterre, à cause de son coach, Chelsea s'est trompé de combat et a perdu la bataille.

Juillet - août : Une présaison manquée et des performances inquiétantes

Les Blues, champions d’Angleterre, entament leur préparation le 16 juillet, deux semaines après tout le monde. Et cela ne tarde pas à se faire sentir. Le groupe est hors de forme et part pour une tournée aux Etats-Unis certes lucrative mais loin d’être du meilleur effet sur les organismes. Les matches amicaux sont conclus sans la moindre victoire dans le jeu (la victoire contre le PSG n’est obtenue qu’aux tirs au but) et le manque de condition physique est criant dès le Community Shield perdu contre Arsenal (0-1).

8 août 2015 : L’affaire Carneiro, le début de la fracture avec le groupe

Chelsea rate son début de championnat en concédant le nul à domicile contre Swansea (2-2). Mais ce match fait aussi et surtout parler à cause de l’altercation entre Jose Mourinho et Eva Carneiro, kiné du club venue soigner Eden Hazard sur la pelouse alors que le Belge n’est pas sérieusement touché. L’entraineur portugais s’emporte et écarte la soigneuse présente au club depuis 2009 et très appréciée par le vestiaire. Carneiro sera finalement limogée le 22 septembre.

16 août 2015 : La déroute à City (3-0) et le malaise Terry

Pour le premier choc de la saison, les Blues prennent l’eau contre Manchester City (3-0). Sterling et Navas s’amusent sur les ailes, la défense centrale est constamment en retard. Pis, Mourinho sort son capitaine emblématique John Terry à la mi-temps, un symbole. Les joueurs de Mourinho sont amorphes en défense et stériles devant le but. La manière inquiète, surtout face à un concurrent direct pour le titre.

29 septembre 2015 : Mourinho perd chez lui à Porto

De retour dans le club où il s’est fait un nom, Mourinho déchante. Le Special One est chez lui à Porto mais son Chelsea est poussif et s’incline 2-1. Déjà mal en point en Premier League, les Blues se mettent en difficulté sur la scène européenne. C’est la cinquième défaite de la saison pour l’équipe londonienne toutes compétitions confondues. Soit autant que sur l’ensemble de la saison précédente.

3 octobre 2015 : "Si Chelsea me vire, le club vire le meilleur manager de son histoire"

Quatrième défaite en Premier League après une nouvelle débâcle à Stamford Bridge face à Southampton (1-3). La crise couve à Chelsea et Mourinho est plus contesté que jamais. Le Mou sort un numéro de soliste pour détourner l'attention : "C'est un moment crucial dans l'histoire de Chelsea parce que si le club me vire, il vire le meilleur manager de son histoire et le message sera 'ces mauvais résultats sont la faute de l'entraîneur'". "Être champion, ce sera compliqué", avoue-t-il tout de même. Chelsea est alors 16e et, après seulement deux mois de compétition, l'avenir semble déjà bouché.

17 octobre 2015 : Hazard est puni contre Aston Villa

Indiscutable la saison précédente, la star Eden Hazard est mise sur le banc par Mourinho pour affronter Aston Villa. "Une décision tactique", selon le Mou qui reproche au joueur belge de ne pas assez défendre. "Je continuerai dans cette voie à moins qu’il essaie de jouer de notre façon." Les tensions dans le vestiaire se font déjà clairement sentir et Mourinho en remet une couche sur les états d’âme de sa star : "Ce n’était pas le moment pour les joueurs de penser à leur situation personnelle, ou de se plaindre, d’être égoïste."

31 octobre 2015 : "I've nothing to say"

Cette fois, il n'a plus rien à dire. Mourinho, déjà au bout du rouleau, est à court d'explications. Quelques minutes après le festival de Liverpool et Coutinho qui ont mis Chelsea à genoux sur sa pelouse (1-3), le manager des Blues étale son incrédulité au micro : "Je n'ai rien à dire", répète-t-il sept fois d'affilée. Il fait passer l'image d'un manager à court de solutions et d'idées pour rétablir la situation. Une grande nouveauté pour celui qui avait toujours réponse à tout.

14 décembre 2015 : A Leicester, la défaite de trop (2-1)

C’est le choc inattendu, les positions sont renversées : Leicester se bat pour la place de leader alors que Chelsea traîne au fond de la classe (16e avec un point d’avance sur la zone rouge). Mourinho se sait déjà fragilisé et n’a pas le droit à l’erreur. Mais les cadres ne sont pas au rendez-vous et en face, Mahrez est étincelant et Vardy toujours aussi décisif. Les Blues s’inclinent (2-1). Mourinho, excédé, se lâche sur ses joueurs après le match : "J'ai l'impression qu'on a trahi mon travail." Ce sera la dernière fois puisque, comme ses joueurs, Roman Abramovich va lâcher son entraîneur emblématique trois jours plus tard.

Source Eurosport.fr.

Publié dans : mourinho chelsea

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Quel est votre pronostic pour le Clasico français entre l’OM et le PSG ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

11:26 | 2016-12-08 A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

Edition PDF

N° 3882 22/10/2017

Archive

Année
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir