Dossier

La face cachée de Cristiano Ronaldo

Enfance, vie privée, passions secrètes... Découvrez les aspects méconnus de Cristiano Ronaldo.

Auteur : dimanche 07 décembre 2014 10:44

Il cache l'identité de la mère de son fils

Cristiano Ronaldo est papa d'un petit Cristiano Junior, né le 17 juin 2010, mais l'identité de la mère reste secrète. Une chose est sûre, ce n'est pas Irina Shayk, sa compagne actuelle. Dans une récente interview à la télévision, Ronaldo a confié que la maman de l'enfant était portugaise. Une manière de mettre fin aux rumeurs qui laissaient penser que ce bébé était le fruit d'une brève relation avec une serveuse américaine. En revanche, le double Ballon d'or ne révélera jamais le nom de cette jeune femme, "par respect pour la vie privée" de son fils.

Son prénom est un hommage à Ronald Reagan

Cristiano Ronaldo Dos Santos Aveiro, tel est le nom complet de l'attaquant portugais. Cristiano et Ronaldo sont en réalité ses premier et deuxième prénoms. C'est sa tante qui a choisi Cristiano et ses parents qui ont pensé à Ronaldo, en référence à Ronald Reagan, l'ancien président et acteur américain qu'ils appréciaient tout particulièrement. Cristiano Ronaldo est le fils de Maria Dolores dos Santos Aveiro et José Dinis Aveiro. Il a été élevé sur l'île de Madère.

Il a été opéré du coeur à 15 ans

Cristiano Ronaldo connaît de nombreuses difficultés dans sa jeunesse. Il souffre notamment de l'éloignement de sa famille lorsqu'il quitte Madère, rejoint Lisbonne et le Sporting Portugal, alors qu'il a à peine 11 ans. Et à 15 ans, c'est un problème de santé qui lui cause des soucis : son coeur bat trop vite. Sa mère, Dolores, raconte : "Ils ont cautérisé la source du problème avec une sorte de laser. Il a été opéré le matin, et est sorti en fin d'après-midi. Avant que l'on sache exactement ce qu'il avait, j'avais peur car il aurait pu devoir arrêter le football". Finalement, l'opération n'a pas posé de problème et "CR7" a vite rechaussé les crampons.

Sa mère voulait avorter

C'est la mère du joueur madrilène, Dolores Aveiro, qui l'a confié elle-même, dans son autobiographie "Mère courage : la vie, la force et la foi d'une battante", parue en 2014 : elle a pensé à l'avortement lorsqu'elle était enceinte du futur Cristiano Ronaldo. Elle confie même qu'elle a essayé d'interrompre sa grossesse avec sa propre méthode : en buvant de la bière bouillante et en courant jusqu'à épuisement. Cette anecdote n'est pas un secret pour Cristiano Ronaldo, très proche de sa mère et qui sourit aujourd'hui de cette anecdote : "Tu vois, maman, tu voulais avorter et aujourd'hui, je suis celui qui fait vivre cette maison".

Il ne boit pas une goutte d'alcool

Difficile de surprendre Cristiano Ronaldo en train de boire de l'alcool, même lorsqu'il s'agit de célébrer des titres avec son club du Real Madrid. Lorsque le champagne coule à flots, le Portugais se contente le plus souvent d'un verre d'eau. Il faut dire que l'attaquant du Real Madrid a beaucoup souffert des problèmes d'alcoolisme de son père, décédé en 2005, à l'âge de 52 ans, d'une tumeur au foie provoquée par son addiction. Cristiano Ronaldo s'est souvent senti impuissant face à la détresse de son père, qui refusait l'aide de son fils.

Il a appris la mort de son père juste avant Russie-Portugal

Atteint d'une tumeur au foie, José Dinis Aveiro, le père de Cristiano Ronaldo, est décédé le 7 septembre 2005. Précisément le jour de Portugal - Russie, un match comptant pour les éliminatoires de la Coupe du monde 2006. Ce jour-là, c'est le sélectionneur portugais de l'époque, Luiz Felipe Scolari, qui annonce la terrible nouvelle à "CR7", seulement quelques heures avant le match. L'attaquant lusitanien tient tout de même à disputer le match. Au terme des 90 minutes (0-0), il est même désigné "homme du match".

Une romance avec Paris Hilton ?

Avant de se mettre en couple avec la mannequin russe Irina Shayk en mai 2010, Cristiano Ronaldo avait la réputation d'être un coureur de jupons. On lui prête des dizaines de relations avec des jeunes filles, dont certaines célébrités. Selon la presse people, "CR7" aurait eu pas moins de 26 relations amoureuses en huit ans. On parle d'aventures avec les mannequins Merche Romero et Nereida Gallardo, mais aussi avec la richissime héritière Paris Hilton et avec Kim Kardashian.

Il est le voisin de Karim Benzema

De nombreux joueurs du Real Madrid, ainsi d'autres célébrités espagnoles, ont élu domicile dans le quartier de la Finca, à l'ouest du centre-ville. C'est le cas de Cristiano Ronaldo qui côtoie notamment Karim Benzema dans cette espèce de Beverly Hills madrilène. Au fil des années, les deux joueurs ont d'ailleurs développé une réelle complicité sur et en dehors du terrain. Récemment, le Portugais a ainsi déclaré au sujet de l'attaquant français : "Karim est le meilleur attaquant de la Liga et l'un des meilleurs du monde. Les critiques qu'il reçoit font partie du quotidien d'un footballeur professionnel et nous devons être au-dessus de ces choses-là".

L'Olympique lyonnais n'en a pas voulu

Oui, Cristiano Ronaldo aurait pu évoluer dans le championnat de France ! A l'époque, en 2002, l'entraîneur du Sporting Portugal, Lazlo Boloni, s'intéresse au Lyonnais Tony Vairelles. Pour convaincre les dirigeants rhodaniens, le club portugais propose un échange : Vairelles contre deux joueurs dont... Cristiano Ronaldo. C'est l'attaquant français qui livrait cette anecdote au magazine So Foot en 2012 : "Lyon voulait un transfert mais le Sporting a proposé un échange : deux joueurs dont un certain Cristiano Ronaldo, contre moi. Et Lyon avait refusé".

Pourquoi n'a-t-il pas de tatouages ?

Comment Cristiano Ronaldo a-t-il pu échapper à la mode des tatouages, largement répandue dans le monde du football professionnel ? Il ne s'agit pas d'une coquetterie mais plutôt d'une contrainte physique. Cristiano Ronaldo a ainsi révélé en juillet 2014 qu'il ne s'était jamais fait tatouer parce qu'il donne son sang au moins deux fois par an. Or, les règles d'hygiène sont claires : pour éviter les maladies contagieuses, une personne qui se fait tatouer doit attendre entre quatre et six mois pour pouvoir donner son sang. Ronaldo a fait son choix.

Il a créé sa ligne de vêtements

Cristiano Ronaldo est l'égérie de nombreuses marques depuis quelques années (Giorgio Armani, Nike Castrol...) mais en 2013, il a décidé de lancer sa propre ligne de vêtements, en compagnie de l'une de ses soeurs et en partenariat avec la société JBS. Une marque baptisée CR7, en référence à ses initiales et à son numéro fétiche, le n°7, qu'il porte depuis l'époque où il évoluait à Manchester United.  Le Portugais a ouvert plusieurs boutiques dont deux dans des villes chères à son coeur : Madère et Lisbonne.

Il a fait poser ses initiales partout dans sa maison

S'il fallait encore une preuve du caractère narcissique de Cristiano Ronaldo, il suffit de jeter un oeil à sa maison. C'est bien simple, le Portugais a fait inscrire ses initiales dans tous les recoins de sa demeure : sur le portail d'entrée, dans toutes les chambres, sur les draps des lits et tout le linge de maison, sur les serviettes prévues pour la piscine... Des informations confirmées par l'une de ses ex petites amies, Neira Gallardo, qui confiait après la rupture : "Ses initiales brodées en cristaux Swarovski sont partout [...]. A chaque fois qu'il m'offrait des bijoux, il gravait toujours ses initiales dessus ! Chez lui, toute la vaisselle est siglée CR7".

Il ne prononce jamais le nom de Lionel Messi

De l'avis général, Cristiano Ronaldo et Lionel Messi sont actuellement les deux meilleurs joueurs du monde. Mais au nombre de Ballons d'or, c'est l'Argentin qui mène par quatre trophées à deux. De quoi attiser la rivalité entre les deux hommes. Dans une interview accordée à But!, suite à la parution du livre "Cristiano Ronaldo, Orgueil, gloire et préjugés", les auteurs, Marco Martins et Antoine Grynbaum, expliquent même que, "en privé, Ronaldo ne prononce jamais le nom de Messi", et que "dans le vestiaire du Real, il ne supporte pas que ses coéquipiers parlent de l'Argentin".

Il est fan de Ricky Martin

Cristiano Ronaldo s'est confié en 2009 sur ses goûts musicaux. Et sur ce plan, le Portugais est plutôt de la vieille école. Il avoue ainsi avoir un faible pour Ricky Martin, en particulier pour la chanson "Livin' la vida loca", mais aussi pour R. Kelly et son tube "I believe I can fly". Pas de rap ou de musique électro dans les écouteurs de la star du Real Madrid, qui écoute aussi régulièrement Phil Collins, George Michael ou Elton John. Cristiano Ronaldo serait-il un grand romantique ?

Il peut dépenser 200 000 euros pour une voiture

Difficile d'évoquer Cristiano Ronaldo sans parler de sa passion pour l'automobile. Le double Ballon d'or est particulièrement friand des voitures de sport, et des marques Lamborghini, Ferrari ou Porsche. On l'a notamment vu conduire l'un des derniers bijoux de Ferrari, la F70 (également appelée "LaFerrari"). Tout récemment, en août 2014, il est arrivé à l'entraînement au volant de sa dernière acquisition, une McLaren MP4. Prix du bolide : 200 000 euros. Au total, on estime que la valeur totale de son garage s'élèverait à plusieurs millions d'euros.

Il a donné 1,5 million d'euros pour les enfants de Gaza

Cristiano Ronaldo s'est engagé à de nombreuses reprises en faveur d'oeuvres humanitaires. En 2004, par exemple, il a vendu certaines de ses affaires (maillot, chausses...) aux enchères pour récolter des fonds au profit des victimes du tsunami en Indonésie. Il s'est également mobilisé après la tempête à Madère en 2010 et suite au séisme de 2011 à Llorca (Espagne) en disputant des matchs de charité avec certains de ses coéquipiers du Real Madrid. Et en 2011, il a fait parler de lui en mettant aux enchères son Soulier d'or 2011 (trophée de meilleur buteur) pour venir en aide aux enfants palestiniens de la bande de Gaza. Le trophée a été vendu 1,5 million d'euros.

 

Publié dans : cristiano ronaldo

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Quelle sélection va le plus vous manquer à la Coupe du Monde 2018 ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

11:26 | 2016-12-08 A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

Edition PDF

N° 3912 21/11/2017

Archive

Année
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir