Dossier

PSG, Barça, Bayern... Qui a pris le plus de points sur l'ensemble de l'année 2015 ?

PSG, Barça, Bayern... Qui a pris le plus de points sur l'ensemble de l'année 2015 ?

Auteur : jeudi 31 décembre 2015 11:55

Les fêtes de fin d'année se profilent, les acteurs du sport roi vont clore cette première partie de saison. Le marathon anglais va débuter, c'est une tradition appréciée, mais la France, l'Espagne, l'Allemagne et l'Italie vont dresser un premier bilan de cette campagne 2015-16. Et à la lecture des différents classements sur le Vieux Continent, les surprises ne manquent pas cette année. Ces tendances ponctuelles ont pourtant commencé à germer dès le printemps. La rédaction de Goal se penche sur les équipes qui ont cumulé le plus de points, avec les classements des 5 championnats européens sur le nombre de points récoltés sur ces douze derniers mois. Il y a quelques surprises au passage, encore...

Ligue 1

1 - Paris-SG - 96 pts

2 - Monaco - 71 pts

3 - St-Etienne - 62 pts

4 - Lyon - 62 pts

5 - Caen - 61 pts

6 - Lille - 59 pts

7 - Nice - 55 pts

8 - Bordeaux - 55 pts

9 - Marseille - 53 pts

10 - Montpellier - 52 pts

11-  Bastia - 51 pts

12 - Lorient    - 49 pts

13 - Rennes - 49 pts

14 - Guingamp - 46 pts

15 - Nantes - 39 pts

16 - Toulouse - 38 pts

17 - Reims - 37 pts

18 - Angers - 31 pts

19 - GFC Ajaccio - 24 pts

20 - Evian Thonon Gaillard - 18 pts

21 - Metz - 11 pts

22 - Lens - 10 pts

23 - Troyes - 8 pts

La Ligue 1 est plus homogène que tous les autres championnats majeurs du Vieux Continent, à l'exception de la lutte pour le titre, Paris ayant obtenu 25 points de plus (!) que son premier poursuivant, Monaco. Le club de la capitale, qui a réalisé une année grandiose avec cinq titres au compteur et des records à la pelle, affirme une hégémonie sans précédent dans l'histoire du championnat de France, même s'il n'a pas encore atteint le nombre de titres consécutifs du grand Lyon. Il est le club qui présente le meilleur total d'Europe, pour son total brut comme pour sa moyenne de points récoltés. Il y a Paris et le reste, donc, et dans cette seconde caste, Monaco émerge un peu plus que les autres. L'AS Saint-Etienne peine aussi à se montrer régulière et séduisante, mais elle termine tout de même sur la troisième marche du podium. Lyon, quatrième après avoir fait une première partie d'année étincelante, paie ses tourments actuels, tout comme Marseille, plombé sur la longueur, de la seconde partie de saison sous Bielsa à cette première moitié d'exercice sous Michel. Ces déceptions ont donc permis à des formations comme Caen ou Nice de se glisser dans ce peloton de tête. Quelque chose s'est passé l'hiver dernier au sein de l'équipe normande, moribonde en Ligue 1 et complètement requinquée depuis douze mois. Les performances du SCO d'Angers ont autant de relief puisque son total de points récoltés en Ligue 2 pour l'accession n'a pas été comptabilisé. Avec 31 unités, l'équipe de Stéphane Moulin est la plus performante dans ce cas de figure, sur une "moitié de saison". La belle histoire du Gazélec d'Ajaccio se répercute aussi dans ce classement. Les deux promus devancent en effet les trois relégués de la saison passée (Evian-TG, Metz, Lens). Troyes est bon dernier.

Signe particulier : C'est en Ligue 1 que l'écart entre le premier et le second est le plus conséquent (26 points, contre 11 pour la Bundesliga, 9 pour la Premier League, 6 pour la Serie A, et 5 pour la Liga).

Premier League

1 - Arsenal - 81 pts

2 - Manchester City - 72 pts

3 - Tottenham Hotspur - 68 pts

4 - Leicester City - 67 pts

5 - Manchester United - 64 pts

6 - Crystal Palace - 63 pts

7 - Liverpool - 61 pts

8 - Chelsea - 61 pts

9 - Stoke City - 58 pts

10 - Everton - 52 pts

11 - Southampton - 51 pts

12 - West Bromwich Albion - 50 pts

13 - Swansea City - 47 pts

14 - West Ham United - 45 pts

15 - Newcastle United - 30 pts

16 - Sunderland - 30 pts

17 - Watford - 29 pts

18 - Aston Villa - 25 pts

19 - Norwich City - 20 pts

20 - Bournemouth - 20 pts

21 - Hull City - 19 pts

22 - Burnley - 17 pts

23 - Queens Park Rangers - 12 pts

Le classement de Premier League est certainement le plus surprenant dans la lutte pour le titre. C'est une petite curiosité, car les traditionnels poids lourds du Royaume n'ont jamais eu une telle marge financière depuis la création du championnat anglais dans sa formule actuelle. Le premier constat, c'est qu'Arsenal, longtemps raillé pour ses premières parties de saison hasardeuses, ne s'inscrit pas dans la lignée de ses précédentes campagnes. Les Gunners ont amassé 81 points sur 111 possibles, et les défaillances de leurs concurrents (ainsi que leurs bonnes habitudes au printemps) sont vraiment porteuses d'espoir. Manchester City sera aussi dans la course. Avec 72 points cumulés sur l'ensemble de l'année, l'équipe de Pellegrini, malgré quelques couacs, reste une machine redoutable de l'autre côté de la Manche. Leicester, l'équipe sensation de cette phase aller, a dessiné le contours de son succès dès la saison dernière puisque le club du centre de l'Angleterre compte 67 unités et est privé du podium par Tottenham (65). A contrario, le parcours chaotique de Chelsea a laissé des traces, et il n'a pas débuté en août dernier, même si la cadence infernale s'est accélérée à ce moment-là. Dès le printemps, l'équipe de Mourinho, si clinquante dans son expression collective en 2014, avait montré des signes d'essoufflement (la déroute du 31 décembre 5-3 contre Tottenham était un mauvais présage). Comme les Blues, les Reds de Liverpool ont également souffert de leur irrégularité. A noter également la décevante onzième place de Southampton.

Signe particulier : C'est en Premier League que le champion en titre a récolté le total de points le plus faible sur l'ensemble de l'année. Avec 61 unités, Chelsea est très loin de Paris (96), du Barça (91), de la Juve (81), et du Bayern (80).

 

Liga

1 - FC Barcelone - 94 pts

2 - Real Madrid - 89 pts

3 - Atlético Madrid - 78 pts

4 - FC Seville - 69 pts

5 - Valence CF - 68 pts

6 - Celta Vigo - 62 pts

7 - Athletic Bilbao - 60 pts

8 - Villarreal - 60 pts

9 - Espanyol Barcelone - 49 pts

10 Deportivo La Corogne - 48 pts

11 - Real Sociedad - 47 pts

12 - Rayo Vallecano - 46 pts

13 - Málaga - 37 pts

14 - Getafe - 36 pts

15 - Eibar - 36 pts

16 - Grenade - 36 pts

17 - Levante - 33 pts

18 - Elche - 31 pts

19 - Betis Séville - 20 pts

20 - Almería - 19 pts

21 - Sporting Gijón - 15 pts

22 - Las Palmas - 13 pts

23 - Córdoba - 9 pts

Le championnat espagnol a encore rappelé qu'il ne se résumait plus à la dualité Barça/Real, et qu'il offrait désormais une vraie lutte à trois avec l'Atlético Madrid. Les Colchoneros sont d'ailleurs plus proches du leader cette saison par rapport au printemps dernier. Sur l'ensemble de l'année, ils restent toutefois derrière leur rival madrilène. C'est évidemment Barcelone qui mène la danse avec une année 2015 remplie de succès à l'échelle nationale (Liga, Coupe du Roi) et internationale (Ligue des champions, Supercoupe de l'UEFA et Coupe du monde des clubs). Une année à 5 titres avec 94 unités sur 114 possibles, soit le deuxième meilleur total d'Europe, en proportion, derrière le PSG et devant le Bayern. Au pied du podium, deux outsiders habituels, Séville et Valence, se tiennent au coude à coude, mais ils sont suivi par deux des trois troubles-fêtes de cette année 2015 : le Celta Vigo (6ème) et Villarreal (8ème). L'Athletic Bilbao, culturellement habitué à se caler en première partie de tableau, est septième. Le Deportivo La Corogne (troisième larron), qui revient de loin après une longue péride de disette, est dixième de ce classement.

Signe particulier : Sans surprise, le Real Madrid est le meilleur deuxième de ces cinq classements. Avec 86 points récoltés, il devance même trois leaders (Juve, Bayern, Chelsea), même si cette donnée-là est à relativiser avec le nombre de matches disputés, qui diffère selon les pays.

Bundesliga

1 - Bayern Munich - 80 pts

2 - Borussia Dortmund - 69 pts

3 - Borussia Mönchengladbach - 68 pts

4 - VfL Wolfsburg - 61 pts

5 - Bayer Leverkusen - 60 pts

6 - Hertha Berlin - 49 pts

7 - Schalke 04 - 48 pts

8 - Mayence 05 - 46 pts

9 - Cologne - 45 pts

10 - Augsburg - 41 pts

11 - Werder Breme - 40 pts

12 - Hambourg - 40 pts

13 - Eintracht Frankfurt - 37 pts

14 - VfB Stuttgart - 34 pts

15 - Hoffenheim - 31 pts

16 - Hanovre 96 - 27 pts

17 - FC Ingolstadt 04 - 20 pts

18 - Fribourg - 19 pts

19 - SV Darmstadt 98 - 18 pts

20 - SC Paderborn 07 - 12 pts

Derrière le PSG et le Barça, c'est bien le Bayern qui affiche le bilan le plus impressionnant de cette année 2015 en termes de points cumulés dans son championnat. Avec 80 points, l'équipe de Pep Guardiola n'a pas amassé autant d'unités que Paris ou la Juve, mais la Bundesliga ne compte que 18 candidats, et le champion en titre a pris 80 points sur 102 possibles.  Le Borussia Dortmund, deuxième, n'assoit pas vraiment sa domination dans "l'autre championnat" puisqu'il ne devance l'autre Borussia, M'Gladbach, que d'une courte unité. Wolfsburg, dauphin du Bayern la saison passée, paye une première partie de saison 2015-16 plus laborieuse (actuel 7ème de Bundesliga), et le Bayer Leverkusen, toujours placé mais toujours lésé, occupe un 5ème rang qui reflète bien sa position dans le paysage du foot allemand. Au-delà de ce classement plus ou moins attendu, quelques écuries voient leurs bonnes dispositions actuelles dans cette photographie globale. C'est le cas du Hertha Berlin - sixième de ce classement alors que le club de la capitale est sur le podium cette saison - ou de Hambourg, qui revient de très loin après avoir sauvé sa peau de la relégation en barrage. Une relégation qui, dans son histoire, aurait été une grande première...

Signe particulier : Fribourg, Darmstadt et Paderborn sont les trois "derniers" les plus performants de ces cinq championnats européens. Un paradoxe dans la compétition distribuant le plus faible total de points (102 au maximum). Et un cliché à tordre sur la Bundesliga.

Serie A

1 - Juventus - 81 pts

2 - Fiorentina - 75 pts

3 - Naples - 71 pts

4 - Inter Milan - 70 pts

5 - AS Roma - 66 pts

6 - Lazio Rome - 65 pts

6 - Torino - 59 pts

7 - Sassuolo - 56 pts

8 - AC Milan - 55 pts

9 - Empoli - 52 pts

10 - Genoa - 49 pts

11 - Sampdoria - 49 pts

12 - Chievo Vérone - 49 pts

13 - Atalanta - 46 pts

14 - Palerme - 45 pts

15 - Udinese - 40 pts

16 - Hellas Vérone - 37 pts

17 - Cagliari - 22 pts

18 - Parme - 19 pts

19 - Bologne - 19 pts

20 - Cesena - 15 pts

21 - Frosinone - 14 pts

22 - Carpi - 10 pts

En Serie A, la Juventus, sacrée la saison passée, est toujours installée dans son fauteuil mais son démarrage poussif cette saison se traduit par une avance qui ne reflète pas une vraie emprise. La Fiorentina, régulière dans le top 5 toute la saison, talonne la Vieille Dame et souligne les parcours en dent de scie de ses principaux concurrents. A commencer par la Roma, seulement cinquième sur toute l'année, et devancée par Naples (troisième) ou l'Inter (quatrième). Pour le coup, le classement annuel de la Serie A reflète plutôt bien celui de la saison actuelle. La Lazio, éblouissante au printemps, n'affiche plus les mêmes dispositions aujourd'hui. Et l'AC Milan, encroué au milieu de tableau la saison passée, continue à patauger. La queue de ce peloton intègre les promus et les relégués, affichant une hiérarchie beaucoup plus claire en bas de tableau pour les équipes navigant entre la Serie A et la Serie B. Les deux belles surprises de ce classement, outre la Viola, sont le Torino (6ème), et surtout Sassuolo (7e), en progression constante et porté par le redoutable Domenico Berardi.

Signe particulier : Culturellement, tactiquement, la Premier League anglaise et la Serie A italienne sont opposées, mais elles se ressemblent sur leur homogénéité. Derrière le championnat anglais, le Calcio est en effet la compétition la plus serrée entre la 1ère et la 5ème place (15 points seulement sur l'ensemble de l'année).

Source: Goal.com/fr

Publié dans : fc barcelone PSG

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Quelle sélection va le plus vous manquer à la Coupe du Monde 2018 ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

11:26 | 2016-12-08 A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

Edition PDF

N° 3910 19/11/2017

Archive

Année
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir