Dossier

Mesut Özil est redevenu l’as de la passe

Mesut Özil est redevenu l’as de la passe

Auteur : dimanche 06 décembre 2015 11:00

Deux ans après son arrivée en provenance du Real Madrid, Mesut Özil donne enfin sa pleine mesure. L’international allemand est devenu le chef d’orchestre d’Arsenal. Un chef d’orchestre à nouveau décisif. Fut un temps où Mesut Özil errait comme une âme en peine. Un temps où le stratège allemand ne mettait pas un pied devant l’autre. Un temps où il portait sur ses épaules le poids des 50 millions d’euros déboursés par Arsenal. Cette époque est révolue. Aujourd’hui, après deux saisons sur courant alternatif, l’ancien joueur du Real Madrid a gagné en régularité. Il répond aux attentes d’Arsène Wenger : "Plus responsable, plus engagé", pour reprendre les termes du manager londonien, Özil "montre qu’il est devenu un très grand joueur et un leader sur le terrain". La métamorphose est spectaculaire. Les chiffres ne disent pas le contraire : sur ses 12 derniers matches de Premier League, le meneur de jeu d’Arsenal est impliqué sur 13 réalisations : "Je suis toujours là à regarder si je peux donner une passe ou marquer un but, insiste le principal intéressé sur le site Internet de son club. Mon objectif est d'inscrire plus de buts cette saison que lors des deux dernières, et je pense que je suis sur une bonne dynamique pour réussir " Même s’il a marqué lors des deux dernières sorties londoniennes, face à Zagreb (3-0) et à Norwich (1-1), l’international allemand n’a jamais été un buteur dans l’âme. Lui, c’est plutôt un as de la passe. Décisives. Des caviars, il en a déjà distribués 11 cette saison. Dans ce domaine, seul Hulk fait mieux. Et encore : le Brésilien évolue à Saint-Pétersbourg, dans un championnat nettement moins huppé.

Le Top 10 des passeurs en Europe au 4 décembre 2015

 1. Hulk (Zenit / BRE / 29 ans) : 19 passes décisives en 27 matches toutes compétitions confondues

 2. Mesut Özil (Arsenal / ALL / 27 ans) : 11 passes décisives en 19 matches

 3. Douglas Costa (Bayern Munich / BRE / 25 ans) : 11 passes décisives en 26 matches

 4. Raffael (Borussia Mönchengladbach / BRE / 30 ans) : 9 passes décisives en 20 matches

 5. Ryad Mahrez (Leicester / ALG / 24 ans) : 9 passes décisives en 21 matches

 6. Oleg Ivanov (Terek Grozny / RUS / 29 ans) : 8 passes décisives en 18 matches

7. Cristian Eriksen (Tottenham / DAN / 23 ans) : 7 passes décisives en 19 matches

 8. David Silva (Manchester City / ESP / 29 ans) : 6 passes décisives en 10 matches

 9. Zlatan Ibrahimovic (Paris-SG / SUE / 34 ans) : 6 passes décisives en 19 matches

 10. Marco Asensio (Espanyol Barcelone / ESP / 19 ans) : 5 passes décisives en 10 matches

Lahm : "Le joueur le plus intelligent avec qui j’ai évolué"

Du haut de ses 11 passes décisives, Özil a déjà fait mieux que lors de ses deux premières années en Premier League. Comme une réponse à ceux qui doutaient de sa capacité à devenir le chef d’orchestre des Gunners. "Il est un des joueurs les plus intelligents avec lesquels j'ai évolué, insistait récemment son jeune coéquipier Héctor Bellerín, dans une interview accordée à Sky Sports. Il a une vision pour faire des passes que personne d'autre ne voit. Je ne pense pas qu'il y a meilleur numéro 10 que lui en ce moment. Quand il est arrivé à Arsenal, nous étions tous excités, et maintenant, il nous montre ce dont il est capable." Pour le côtoyer en sélection depuis maintenant six ans, Philipp Lahm ne peut qu’acquiescer : "Mesut est probablement le joueur le plus intelligent avec qui j'ai évolué dans ma carrière, c'est probablement le joueur le plus intelligent d'Europe. Mesut voit des choses que seul lui peut voir. Il a une telle vision de jeu."

Giroud se régale

Une "vision de jeu" dont profite pleinement Olivier Giroud. Le Français a retrouvé l’efficacité devant le but. Et Özil n’y est pas étranger : l’ancien Montpelliérain doit 5 de ses 7 derniers buts au meneur de jeu allemand. Dans un secteur décimé par les blessures, la simple présence de l’ex-joueur de Schalke et du Werder Brême est un gage de maîtrise technique. Arsène Wenger s’en frotte désormais les mains. Avec du recul, les 50 millions d’euros déboursés en 2013 ne paraissent plus si excessifs. Les Gunners seraient même prêts à prolonger son contrat, qui expire en juin 2018. Il y a encore trois mois, une telle perspective aurait semblé hors sujet.

In Eurosport.fr

Publié dans : Mesut Özil

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Quelle sélection va le plus vous manquer à la Coupe du Monde 2018 ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

11:26 | 2016-12-08 A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

Edition PDF

N° 3915 24/11/2017

Archive

Année
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir