Afrique

USMA 1 - RAYON SPORTS 1 : L’USMA revient de (très) loin !

Froger : «On a encore du travail à faire » Robertinho : «On mérite de gagner»

Auteur : Adel C. lundi 30 juillet 2018 08:30

Stade : Frères-Tchaker (Blida)
Affluence : nombreuse
Arbitres : Juste Ephrem Zio, Seydou Tiama, Drissa Modeste Sessouma (Burkina Fasso)
Buts : Hamia (86’) (USMA) ; Ismaïla Diarra (28’) (Rayon Sports)
Avertissements : Chita (28’) (USMA) ; Manzi (20’), Yannnick (41’), Mugabo (90’), Christ (90’+1) (Rayon Sports)

USMA : Zemmamouche, Chafaï, Hamra, Meftah, Cherifi, Benkhemassa, Benguit, Chita, Yaya, Meziane (Ardji 36’ puis Hamia 72’), Bouderbal (Sayoud 51’)
Entraîneur : Froger

Rayon Sports : Bashunga, Niandwi, Manzi, Abdul, Mugabo, Yannick, Francois, Christ, Diarra, Djabel,  Irambona (Gilbert 83’)
Entraîneur : Roberto Oliveira Gonçalves

 

Au coup d'envoi de ce match, la mission des Algérois était on ne peut plus simple. Les camarades de Zemmamouche devaient gagner pour valider leur billet pour les quarts de finale de la Coupe de la CAF. Les choses n’ont pas du tout été simples pour l’USMA. Elle n’arrivera à niveler la marque qu’en toute fin de rencontre, hier  à Blida, face à un ensemble de Rayon Sports puissant et bien organisé tactiquement.
12’, Benkhemassa aurait pu…
Les Algérois entameront cette rencontre de la meilleure des façons en occupant le camp adverse et en multipliant les rushs. Yaya aurait mérité de bénéficier d’un penalty à la 12’. Cinq minutes plus tard, Benkhemassa se retrouvera seul face à Bashunga, mais il lèvera trop son tir. Zemmamouche effectuera une superbe parade pour dévier un tir d’Ismaïla Diarra.
28’, Diarra bouscule tout sur son passage et marque !
Ce ne sera que partie remise puisqu’à la 28’, et suite à une longue balle de son gardien, Ismaïla Diarra pénétrera tout en puissance dans la défense de l’USMA, bouscule Harma pour battre Zemmamouche d’un tir croisé (0-1).  Les joueurs de l’USMA répliqueront par  Meziane qui n’arrivera pas à conclure un très beau mouvement collectif et un superbe service de Meftah. Les Rwandais ne se contenteront pas de gérer leur avance. Ils amorceront des contres dans le but de doubler la mise.
32’, le tir de Bouderbal s’écrase sur le poteau
A la 32’, Bouderbal, d’un tir flottant, trouvera le poteau de Bashunga, battu sur ce coup.  Après avoir imprimé un gros rythme jusque-là, pour tenter d’égaliser, les Algérois accuseront quelque peu le coup. On attendra la 42' pour voir Meftah être tout près d’égaliser à deux reprises. Il sera imité par Cherifi dont la reprise de volée frôlera la transversale à la 43’.  Le triangle Benguit-Yaya-Ardji fonctionne parfaitement, mais la reprise de ce dernier rasera le poteau du portier rwandais, à la 45’. La pause surviendra, après deux minutes de temps additionnel, et un tir contré de Meftah.  Comme ce fut souvent le cas en première période, les Rwandais imposeront le défi physique aux joueurs de l’USMA. Ces derniers arriveront à construire de belles attaques sans cependant arriver à inquiéter Bashunga. Ce fut le cas à la 52’, Benguit ratera le dernier geste. Sayoud, qui venait d’entrer en jeu, tentera de prendre le jeu à son compte. C’était sans compter sur les interventions à la limite des Rwandais. A la 59’, Yaya affolera la défense adverse et son centre aurait pu finir au fond des filets après un contre d’un défenseur.
Ardji fait le show… et sort
Deux minutes plus tard, Ardji effectuera un slalom au sein de la ligne arrière rwandaise, mais son centre ne trouvera pas preneur. Le même Ardji, qui a été durant plus d’un quart d’heure l’attaquant le plus dangereux de l’USMA, ne trouvera pas le cadre à la 68’, suite à un tir des 20 mètres. Deux minutes plus tard et suite à un beau mouvement, Yaya tirera mollement dans les bras de Bashunga. L'une des rares actions pour les Rwandais  se situera à la 75',  Diarra verra son tir passer loin du but de Zemmamouche.
78’, Bashunga s’interpose au ciseau de Yaya
Dominateurs dans le jeu face à un onze rwandais qui s’est contenté de gérer son avance, les Algérois multiplieront les rushs. A la 78’, ils obligeront Bashunga à une belle parade suite à une reprise acrobatique. Après deux arrêts réflexes du portier de Rayon Sports, le tir de Cherifi s’écrasera sur la transversale. Chaffaï, qui était à l’affût, n’a pu reprendre le cuir. Les joueurs de l’USMA auront eu le mérite de ne pas se décourager et cela sera payant. On jouait la 86’ quand après plusieurs échanges, Yaya effectuera un joli travail sur l’aile droite, avant d’adresser un centre au cordeau. Hamia reprendra le cuir victorieusement d’une tête piquée (1-1). Dans les six minutes du temps additionnel, les Algérois occuperont le camp rwandais et Meftah laissera filer une belle occasion suite un centre de Cherifi.  Les choses en resteront là. L’USMA revient de loin devant une équipe de Rayon Sports qui ne s’est pas déplacée Alger pour faire du tourisme. On assistera à un pugilat après la fin du match qui sera très vite maîtrisée par les accompagnateurs des deux camps.
---------

Froger : «On a encore du travail à faire »

«On savait que ça allait être difficile contre un adversaire qui n’avait rien à perdre. En première période, nous étions trop statiques. On n’a rien fait pour prendre l’avantage. C’est une mi-temps que je préfère oublier. Mais en seconde période, mes joueurs ont eu une meilleure réaction. On a repris le jeu en main, ce qui explique cette égalisation. Nous avons aussi raté pas mal d’occasions et on aurait pu s’imposer au final. Mais bon, il va falloir continuer à travailler désormais. On sait que tout n’est pas parfait et il nous reste du travail à faire. »
« J’assume mes choix »
« Quant aux choix que j’ai fait, je tiens à dire que je les assume pleinement. Il est vrai qu’on a joué sans un avant-centre de métier mais je dirai que Yaya a bien fait son travail. Pour ce qui est de Hamia, il aurait pu mériter une place de titulaire et je sais que ce but va le libérer. Le cas de Mahious est un choix car j’ai préféré le préserver après les gros efforts fournis au match aller. Enfin, j’ai senti Ardji quelque peu perdu sur le terrain, ce qui explique son changement. »
------------------------------

Robertinho : «On mérite de gagner»

« Je dirai que nous avons raté la victoire ce soir face à l’USMA. On aurait pu gagner ce match. On avait bien étudié les points faibles de cette équipe. On a pu ouvrir le score en premier avant de se faire rattraper au score. On a raté beaucoup d’occasions, ce qui nous a quelque peu freinés, sans compter le nombre de joueurs blessés. Mais bon, avec ce nul, on va tenter de s’accrocher pour gagner de nouveau en expérience. »

Publié dans : USMA Robertinho Froger Rayon Sports

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Sans Ronaldo, le Real Madrid peut-il remporter un titre cette saison ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 4234 15/10/2018

Archive

Année
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir