Coupe d'Algérie

USMA 1 - ES Firm 0 : L’USMA se contente du minimum

Feknous : «On n’a pas à rougir de cette élimination» Hamdi : «Le plus important est la qualification»

Auteur : A. C. vendredi 29 décembre 2017 22:11

Stade : Omar-Hamadi (Bologhine)
Affluence : moyenne
arbitres : Bouzrar, Rahmoune et Yahi
But : Meftah (45’+1) (USMA)

USMA : Zemmamouche, Meftah, Cherifi, Sidibé, Benyahia (84’ Bourennane), Belahcene, Chita, Koudri, Saâyoud, Yaya (46’ Yaiche), Meziane
Entraîneur : Hamdi

ES Firm : Zoukh, Moudjib, Gherbi, Zennoud (75’ Chahmi), Benbouhenni, Mebarki, Abdelhadi, Keloua, Khelifati (60’ Chet), Hamdia, Zoubiri (88’ Sekrane)
Entraîneur : Feknous

Sans attendre le round d’observation, les joueurs de la formation de Soustara se sont rués vers la cage du gardien de but adverse dans le but de prendre leur vis-à-vis à la gorge. Après sept minutes, c’est l’international Abderrahmane Meziane qui donne l’alerte, suite à un corner de Yaya. L’ailier usmiste amortit le cuir au deuxième poteau mais son tir passe hors cadre. Au quart d’heure de jeu, Meziane récidive après une belle série de dribles de Saayoud qui dévie sur Meftah qui à son tour remet dans la surface où Meziane était à l’affut pour tenter un autre tir hors cadre. Les débats sont lancés, et c’est les Rouge et Noir qui ont mis le pied sur le champignon en s’installant dans le camp des gars de l’ES Firm qui n’ont pas trouvé mieux que de se recroqueviller dans leurs derniers retranchements.
Zoukh empêche Benyahia de marquer à deux reprises
Les assauts des camarades de Mezaine s’enchaînent devant une composante regroupée en bloc dans sa surface. L’USMA obtient un corner, Meftah s’en charge et met le ballon sur la tête de Benyahia, l’émigré saute plus haut que tout le monde, met une tête rageuse que le keeper Zoukh intercepte miraculeusement avec brio sur sa ligne de but (17’). Ce même Benyahia revient trois minutes plus tard et envoie un bolide, mais une fois de plus, le gardien de but Zoukh s’illustre en dégageant en corner.
Zemmamouche sauve son équipe d’un but certain
La première action des visiteurs est intervenue après une demi-heure de jeu, c’était là une très belle réaction des gars de l’ES Firm qui ont failli ouvrir la marque sans que personne n’aurait crié au scandale. En effet, à la 25e minute de jeu, et suite à un très bon travail individuel de Zoubiri, qui a mis Gherbi sur orbite, ce dernier se retrouve nez à nez avec le gardien de but Zemmamouche qui a eu le dernier mot en évitant d’encaisser un but. La rencontre baisse d’intensité, les Rouge et Noir secoués par la réaction des visiteurs deviennent plus vigilants et font circuler le ballon à leur manière pour tenter de trouver la faille.
Meftah ouvre la marque sur balle arrêtée
Alors qu’on se dirigeait vers un score vierge en cette première mi-temps, les Rouge et Noir obtiennent un coup franc et parviennent grâce à Meftah à tromper la vigilance du malheureux Zoukh, en ouvrant la marque et en donnant l’avantage à son équipe (1 à 0). Quelques minutes après, l’arbitre renvoie les 22 aux vestiaires. Après la pause citron, on a assisté au même scénario de la première mi-temps, mais ce sont les visiteurs qui donnent l’alerte les premiers sur un tir de Keloua que Zemmamouche met en corner. Les Usmistes de leur côté paraissaient moins stressés, et ont commencé à gérer leur petit acquis, tout en tentant de temps en temps des assauts, à l’image du tir de Chérifi (70’). Dix minutes plus tard, c’est au tour du capitaine Meftah de tenter un centre très vicieux qui a failli coûter un auto-goal à l’ES Firm, mais heureusement que Zoukh veillait au grain en mettant en corner.
82’, Benyahia rate de doubler la marque
Sur une belle action collective, Meftah s’en va sur son côté, lève la tête et centre vers Benyahia qui, d’une belle extension, met une tête rageuse, mais Zoukh encore lui empêche ce dernier de doubler la marque en déviant sur sa ligne du but. Le reste de la rencontre n’a rien apporté au tableau d’affichage. L’USMA se qualifie ainsi aux 16es de finale sans trop de peine.
--------------------------------

Feknous : «On n’a pas à rougir de cette élimination»
«On ne doit pas rougir de cette défaite, car on a joué face au premier spécialiste de cette épreuve qui est un très grand club, sinon je remercie les joueurs d’avoir tout donné alors qu’il y avait de la place pour marquer au moins un but. Zemmamouche a tout stoppé. Je félicite l’USMA pour cette qualification, et je lui souhaite de la réussite dans cette épreuve.»

Hamdi : «Le plus important est la qualification»
«Le fait d’avoir gagné sur un score serré ne veut pas dire qu’on a sous-estimé l’adversaire, car les joueurs ont fait de leur mieux et je les remercie pour ça. Comme vous l’avez constaté, j’ai fait jouer des joueurs qui n’ont pas trop eu cette occasion, au moment où j’ai laissé d’autres au repos. Sinon, l’adversaire a joué sans complexe et nous a créé des soucis, c’est ça la spécificité de Dame coupe. L’important est d’avoir gagné.»

 

Publié dans : Hamdi usma-ES Firm

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Pensez-vous que le prochain Ballon d’Or sera autre que CR7 ou Messi ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 4152 23/07/2018

Archive

Année
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir