Afrique

USMA 0 - Clube Ferroviário da Beira 0 : Une qualification sous les sifflets !

Gonçalves : «On mérite la qualification car on était meilleurs que l’USMA»

Auteur : Zerrouk M. samedi 23 septembre 2017 22:39

Stade : 5-Juillet (Alger)
Affluence : nombreuse
Arbitres : Bakary Papa Gassama (Gambie),  Jean Claude Birumushahu (Burundi) et Marwa Range (Kenya).
Avertissements : Nyirenda (29'), Soares (remplaçant 38’), Fernandez (80’) (Ferroviario)

USMA : Zemmamouche, Meftah, Benmoussa, Chafai, Abdellaoui, Koudri,  Benkhemassa, Bendjillali (Sayoud 75’), Derfalou, Hamar (Hamzaoui 77’), Meziane (Sidibé 90’+2).
Entraîneur : Paul Put

Ferroviario : W. Manyatera, Carlos, T. Nyirenda, Edson Morais, Aguida, Kanda, Antonio, Correira (Raello 86’), Abrao José Cufa, Manuel Fernandez, A. Ugwu (Chelito 72’)
Entraîneur : Rogério Gonçalves

Les médisants de tous bords diront que l’USMA n’a pas mis la manière à sa qualification. On oublie que dans ce genre de match, régaler les rétines est totalement secondaire. C’est devant des tribunes du stade du 5-Juillet acquises aux Rouge et Noir et dans une ambiance de folie que s’est jouée la seconde manche des quarts de finale de la Ligue des champions d’Afrique qui a opposé l’USMA au Ferroviario Beira. On se rappelle que le match aller s’était soldé par un résultat nul (1-1). La tactique adoptée par Paul Putt, au coup d’envoi du match, a considérablement gêné les Mozambicains.
Ugwu allume la première mèche
Les deux récupérateurs, en l’occurrence Koudri et Hammar, qui avaient à jouer un rôle d’essuie-glace devant leurs défenseurs, étaient sur tous les ballons. Paradoxalement, ce sont les joueurs du Ferroviario qui allumeront la première mèche par Ugwu, dès la première minute de la rencontre. Après cela, les Algérois s’installeront dans le camp mozambicain. A la 3’, Meftah expédiera un missile des 20 mètres que le portier de Beira aura du mal à capter.
Le festival Darfalou
Le moins que l'on puisse dire est que les hommes du milieu et les défenseurs du Ferroviario ont eu un début de match très compliqué. Le responsable est Darfalou. Ce dernier mettra le feu dans le camp  mozambicain, à chaque fois qu'il avait le ballon. C'est d'ailleurs lui qui a failli ouvrir le score à la 13', suite à un slalom dans la surface, après avoir pris de vitesse son vis-à-vis. Il sera imité par Meziane dont le tir passera à côté du poteau de Manyatera. On jouait la 20' quand Darfalou, bien servi par  Meziane, perdra son duel face au portier du Ferroviario, suite à une sortie courageuse. Deux minutes plus tard et suite à un beau mouvement collectif, Meziane, qui s’est infiltré dans la surface, sera contré in extremis par un défenseur mozambicain. A la 30’, Darfalou se battra pour récupérer un ballon. Il adressera un tir qui sera capté par le keeper.  
Des Usmistes dominateurs, mais…
Les joueurs de l’USMA ont dominé les débats de la plus belle des manières, sans cependant arriver à être efficaces. Le Ferroviario Beira s’est contenté de défendre. Les Algérois se montreront dangereux à la 34’ par Meziane qui  affolera la défense adverse. Sur le corner qui suivra, Benmoussa verra sa reprise raser le poteau. Les Algérois accentueront leur pressing pour tenter d'ouvrir la marque. Abdellaoui, suite à une ouverture de Meziane, verra son tir effleurer la transversale de Manyatera. Les joueurs de l’USMA, sous l'impulsion d'un Meziane étincelant, continueront à porter le danger dans le camp des joueurs du Beira. Ces derniers se contenteront de défendre. Lors des deux minutes du temps additionnel, les choses n'évolueront pas. La pause surviendra sur un score blanc. Les Algérois ont largement dominé leur adversaire, mais ils ont manqué de réalisme. Les choses s’emballeront en seconde période et on se rendra coup sur coup. On jouait la 50’ quand Meziane effectuera un slalom dans la surface de Beira, avant d’adresser un tir qui passera à côté du poteau.
Zemma époustouflant !
A deux reprises, Zemmamouche s’opposera avec brio à des tentatives des attaquants du Beira. A la 55’, Correira adressera un missile qui sera sorti par Zemamouche, suite à une belle horizontale. Deux minutes plus tard, on prend les mêmes sur une action similaire. Le portier algérois déviera le cuir suite, à une frappe enveloppée de l’attaquant du Ferroviario. On assistera à la 64’, à un contre très rapide, mené par Ugwu qui sera stoppé par Benmoussa. On a eu droit alors à un temps fort du Ferroviario. Les joueurs de l’USMA reprendront le jeu à leur compte, mais le Ferroviario restera menaçant par Fernandez et Correira. Ce dernier adressera un tir que Zemmamouche déviera en corner d’une claquette.
Une fin de match de folie
La fin du match sera, comme on dit, interdite aux cardiaques. Il restait un quart de jeu quand Benmoussa effectuera un centre que reprendra Kouidri de la tête. Le cuir effleurera le poteau droit de Manyatera. Devant la menace des Algérois, les joueurs de Beira vont singulièrement durcir leur jeu. Ils échapperont de peu à la correctionnelle, suite à un contre de Darfalou qui ratera le plus facile. Une minute plus tard, Meziane ne sera pas plus heureux. Les Mozambicains ne seront pas en reste et ils amorceront des rushs, sans conséquence au score. Les contres se succéderont comme celui amorcé par Sayoud qui n’ira pas au bout. Les trois minutes de temps additionnel seront palpitantes. Les choses en resteront là et les joueurs de l’USMA ont fait l’essentiel, c’est-à-dire assurer la qualification. Il faut dire qu'ils ont copieusement dominé une équipe du Ferroviario qui n’a pas démérité. C’est une toute nouvelle aventure qui commence pour les Usmistes et tout le mal qu’on leur souhaite est qu’ils se hissent sur le toit de l’Afrique.

-----------------------------------

Gonçalves : «On mérite la qualification car on était meilleurs que l’USMA»
«Je félicite mes joueurs pour leur rendement dans ce match. Je dirais qu’on mérite la qualification car on était bien meilleurs que l’USMA dans ce match. Mais nous avons manqué d’efficacité. La dernière touche nous a fait défaut. En tous les cas, ça reste une bonne rencontre pour mes joueurs. Je félicite aussi l’adversaire et je lui souhaite une bonne continuation dans cette compétition.»  

 

Publié dans : USMA - Clube Ferroviário da Beira Gonçalves

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Quelle sélection va le plus vous manquer à la Coupe du Monde 2018 ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

11:26 | 2016-12-08 A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

Edition PDF

N° 3910 19/11/2017

Archive

Année
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir