Ligue 1 & 2

USB 0-USMA 1 / Benkhemassa enfonce l’USB

Hamdi «Malgré les absences, on a résisté et gagné»

Auteur : A. Houri samedi 03 mars 2018 08:39

Stade : El Alia (Biskra)
Affluence : record
Arbitres : Saïdi, Ammari, Hadj Saïd
Avertissement : Manceur (73’) (USB)
But : Benkhemassa (64’) (USMA)

USB : Boulkerrouche, Kherifi (Ferhi 86’), Benamara (Sayoud 61’), Djabou, Hamoudi, Benaniba, Manceur, Berbèche (Bengrina 61’), Ogbi, Ronal, Allam
Entraîneur : Leknaoui


USMA : Zemmamouche, Benchikhoune, Chafaï, Abdellaoui, Chérifi, Benkhemassa (Beldjilali 83’), Chita (Koudri 66’), Bellahcène, Benmoussa, Ardji, Hamia (Hamzaoui 78’)
Entraîneur : Hamdi

C’est devant des gradins pleins à craquer que les deux formations ont foulé la pelouse du stade d’El Alia, où il était interdit surtout pour les locaux de perdre. Et comme la pression était archi présente, les 22 joueurs ont préféré entamer le match avec beaucoup de prudence, au vu de la grande importance des trois points de cette affiche. Ainsi, et comme la rencontre était très serrée dans son ensemble, on a dû attendre la huitième minute de jeu pour voir Zemmamouche intervenir des deux poings pour dégager le bolide d’Ogbi.

16’, Kherifi sauve sur sa ligne un but certain
La réaction des visiteurs ne s’est pas fait attendre, puisque huit minutes après le bolide d’Ogbi, une action très chaude est intervenue pour Benmoussa qui pénètre et tire sur Belkerrouche qui met en corner. Ce même corner sur la tête de Bellahcène contraint Hamoudi à dégager dans un premier lieu sur Benkhemassa qui remet dans le cadre, mais Kherifi sauve sur sa ligne un but certain.

Zemmamouche dit non à Ogbi
À quelques instants de la demi-heure de jeu, le milieu de terrain, Ogbi, effectue un slalom dans la défense des Rouge et Noir et tire en force. Zemmamouche, bien placé dégage. Six minutes plus tard, Ogbi obtient une faute pas loin du camp usmiste, l’exécute de fort belle manière, mais là aussi le keeper de l’USMA a dit non en mettant hors danger le cuir. Les gars de Biskra, très présents, ont tenté de mettre une terrible pression sur l’arrière-garde de l’USMA durant le reste de la première mi-temps,  sur une belle action collective avant d’aller au repos, Manceur, bien servi par le métronome, Ogbi, s’est retrouvé court sur le ballon, qui finit dans les bras de Zemmamouche, puis c’est la pause. De retour du repos, les locaux remettent la pression sur le camp de l’USMA, mais cette fois les visiteurs paraissaient plus solides en défense avec un bloque haut, ce qui a contraint le technicien, Biskri, à effectuer des changements devant, en incorporant un attaquant supplémentaire pour créer le surnombre. Il est utile de signaler que les deux équipes se sont battues comme des tigresses, histoire d’assurer le milieu de terrain à leur compte, ce qui a compliqué davantage la mission des Vert et Noir qui commençaient à devenir stressés par la rapidité du temps. Après le quart d’heure de jeu, et suite à une action forcée des gars de l’entraîneur, Leknaoui, Ogbi, encore et toujours lui, sert son camarade, Ronal, qui, au lieu de tenter le tir, met sur un de ses coéquipiers devant une présence massive des arrières usmistes qui l’ont bloqué.

64’, Benkhemassa marque l’unique but de la rencontre
Les Usmistes tentent de sortir de leur camp, et portent le danger chez l’USB sur une action collective bien menée par les joueurs visiteurs, et c’est le longiligne, Bellahcène, qui donne un caviar à Benkhemassa, qui,  tel un centre avant,   se retrouve nez à nez avec Belkerrouche, et ne trouve aucune peine à ouvrir le score pour son club. Une réalisation inscrite dans un moment très important et surtout compliqué pour les Vert et Noir.

73’, Manceur déstabilisé, l’arbitre ne siffle rien
Touchés dans leur amour-propre, les gars de l’entraîneur, Leknaoui, mettent le paquet devant et laissent des espaces derrière. Sur une action individuelle de Manceur, celui-ci pénètre dans le carré de réparation et sème deux défenseurs avant d’être déstabilisé dans son geste, mais l’arbitre n’a rien signalé au grand dam des supporters et des joueurs de l’USB qui ont longuement réclamé un penalty. Les joueurs de Biskra donnent tout ce qu’ils ont dans le ventre, mais les dernières minutes de la rencontre n’ont pas été prolifiques, malgré la bonne volonté des capés de l’entraîneur Leknaoui. Ogbi tente une dernière incursion en force, mais trouve des défenseurs usmistes à la place de ses coéquipiers. L’arbitre siffle finalement la fin du match, par une victoire très précieuse pour les Algérois de l’USMA, au moment où l’USB se retrouve en train d’effectuer du surplace dans les bas-fonds du classement général.

Leknaoui : «Biskra ne descendra pas»
«On est rentrés en force dans ce match pour gagner et s’éloigner de cette zone de turbulences, on a dominé tout le match, mais nos joueurs ont manqué de réalisme devant les bois de l’USMA. On a raté plusieurs occasions. Le but de l’USMA a été inscrit contre le cours du jeu au moment où l’on ne s’y attendait pas. Après on a effectué des changements, mais là aussi, on n’a pas réussi à revenir au score. Je laisse l’arbitre avec sa conscience car il nous a privés de deux penaltys. Je le dis encore, Biskra ne descendra pas car elle a des hommes».

Hamdi  «Malgré les absences, on a résisté et gagné»
«On a joué un match très difficile, car l’adversaire nous a créé plusieurs soucis et pouvait inscrire à tout instant. Le terrain y est pour beaucoup, car on n’a pas pu jouer convenablement notre jeu. Il faut reconnaitre qu’après les semi-échecs à la maison, on cherchait des points hors de nos bases, et c’est ce qu’on a réussi à faire aujourd’hui malgré toutes les absences dans nos rangs. On doit enchainer avec d’autres succès à l’avenir, à commencer par ce voyage au Congo pour entamer la CAF».

Publié dans : Benkhemassa USB 0-USMA 1

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Coupe du monde : Votre pronostic pour le match de ce mercredi entre le Portugal et le Maroc?

Coupe du monde : Votre pronostic pour le match de ce mercredi entre l’Uruguay et l’Arabie Saoudite?

Coupe du monde : Votre pronostic pour le match de ce mercredi entre l’Iran et l’Espagne?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 4119 19/06/2018

Archive

Année
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir