Afrique

RAYON SPORTS 1 - USMA 2 : 90’+3’ Benguit délivre les Usmistes

Thierry Froger : «Ce n’est pas facile d’aller gagner en Afrique» Gonçalves De Calmo : «Mes joueurs étaient un peu fatigués en fin de match»

Auteur : Adel C. jeudi 19 juillet 2018 09:14

Stade : Nyamirambo (Rwanda)
Affluence : nombreuse
Arbitres : Néant Alioum, Evarist Menkouandé, Yanoussa Moussa (Cameroun)
Avertissements : Muhire Kevin (65’) (Rayon Sports) ; Chita (70’) (USMA)
Buts : Ismaila Diarra (38') (Rayon Sports) ; Chafaï (45'), Benguit (90'+3) (USMA)


Rayon Sports : Abouba Bashunga, Manishimwe Djabel, Rwatubyaye Abdul, Pierre Kwizera, Ismaila Diarra, Eric Irambona, Faustin Usengimana, Mbondi Christ (Bonfilscaleb Bimenyimana 57’) (Yasin Mugume 82’), Muhire Kevin, Mutsinzi Yannick, Thierry Manzi.
Entraîneur : Roberto Oliveira Gonçalves De Calmo

USMA : Zemmamouche, Chita, Benyahia, Chafaï, Meziane, Cherifi, Bouderbal (Ardji 87’), Meftah, Koudri (Koudri 67’), Benkhemassa, Mahious (Yaya 59’)
Entraîneur : Thierry Froger

C’est une précieuse victoire que les Usmistes ont décrochée hier chez le Rayon Sports dans le cadre de la troisième journée de la Coupe de la CAF. Les Rouge et Noir ont attendu le temps additionnel pour voir Benguit inscrire le but victorieux de ce match. Après un premier round d’observation, qui n’a duré que quelques minutes, les Rwandais, poussés par leur public, se sont procuré, à la 9’ de jeu, la première grosse occasion de cette rencontre. Le Malien Ismaila Diarra s’est présenté seul face au gardien usmiste, Zemmamouche. Mais sa frappe a été détournée du pied par Zemma en corner. C’en est suivi un moment de panique dans la défense des Rouge et Noir. Heureusement que les Rwandais n’ont pas su en profiter pour ouvrir le score. Laissant passer l’orage, les hommes de Thierry Froger sont par la suite sortis de leur zone pour tenter d’aller inquiéter le gardien, Abouba Bashunga. À la 16’ de jeu, Koudri a tenté de surprendre le gardien adverse d’un tir puissant des 20 mètres, mais sa frappe a été captée par Abouba Bashunga. Quelques minutes plus tard, le virevoltant Meziane trouve Benkhemassa. Ce dernier tente sa chance des 20 mètres, mais sa balle est passée légèrement au-dessus de la barre transversale de la cage du portier du Rayon Sports.
38’, grosse bourde de Chafaï, Ismaila Diarra ouvre le score pour le Rayon Sports
Le match a, par la suite, baissé d’intensité, avec une légère domination des Rouge et Noir. Mais c’est contre le cours du jeu que les Rwandais du Rayon Sports sont parvenus à ouvrir le score, et cela suite à une grosse erreur commise par Chafaï. Ce dernier, qui a voulu remettre le cuir à Chita, a vu sa balle chipée par Ismaila Diarra, qui s’est alors retrouvé seul face à Zemmamouche. Sans trembler, le joueur malien a mis le ballon au fond des filets du portier usmiste pour la plus grande joie des fans rwandais.
45’, Chafaï se fait pardonner et égalise pour l’USMA
À la toute dernière minute de la première mi-temps, les Rouge et Noir ont réussi à inscrire le but de l’égalisation par Chafaï. Ce dernier, bien servi par Bouderbal, a réussi du plat du pied à remettre les pendules à l’heure en faveur de son équipe. Chafaï s’est ainsi fait pardonner en évitant à son équipe de regagner le vestiaire menée au score.
69’, Bouderbal à deux doigts de marquer
De retour des vestiaires, les Usmistes se sont procuré la première occasion de cette seconde mi-temps. Bouderbal s’est lancé sur son côté droit, avant de placer une lourde frappe qui est passée au-dessus de la barre transversale de la cage du portier du Rayon Sports. À la 64’ de jeu, les Usmistes ont failli ajouter le second but par Yaya. Ce dernier, qui venait de faire son entrée en jeu à la place de Mahious, a été bien servi par Koudri, mais sa tête n’a pas trouvé le chemin des filets du portier du Rayon Sports. Mais l’occasion la plus nette a eu lieu à la 69’ par Bouderbal qui, seul face au gardien adverse, a vu sa frappe passer tout près du poteau gauche de la cage du gardien, Abouba Bashunga.
84’ et 90’, les gros ratages de Bouderbal et Benguit  
À la 84, le défenseur latéral droit de l’USMA, Bouderbal, a raté la balle de la victoire pour son équipe. Alors que Yaya s’est présenté dans un premier temps seul face au portier adverse, un défenseur rwandais lui a chipé le ballon. Bouderbal a suivi l’action pour se retrouver dans une position idéale d’ajouter le second but, mais il a complètement manqué son tir. À la toute dernière minute du match, Benguit s’est lui aussi illustré par un grand ratage. Alors que sa balle se dirigeait vers les filets du gardien du Rayon Sports, un défenseur adverse l’a repoussée de la ligne du but, privant ainsi les Rouge et Noir de la victoire.
90’+3, Benguit offre la victoire aux Usmistes
Alors qu’on pensait que la rencontre allait se solder par le score de parité d’un but partout, Benguit et dans le temps additionnel a réussi à ajouter le second but pour les Rouge et Noir. Seul face au gardien adverse, il a gagné son duel face à Abouba Bashunga en permettant à son équipe de décrocher un précieux succès.
----------------------------------------

Thierry Froger : «Ce n’est pas facile d’aller gagner en Afrique»

«Pour nous, ce match venait à la fin d’une période de préparation de quatre semaines, avec deux stages en Tunisie et au Kenya. Globalement, ces deux stages nous ont mis en difficulté puisqu’ils ont été organisés dans des conditions très difficiles. On a aussi eu des matchs amicaux contre des équipes qui jouent la LDC comme l’Espérance de Tunis et l’Etoile du Sahel. On a concédé des défaites en amical, même si le contenu de nos matchs n’était pas si mal. Il allait donc engager un match. On sait que c’est toujours difficile de jouer en Afrique.»

«L’égalisation avant la mi-temps était  pour nous un tournant moral important»
«La première période était équilibrée et une erreur a permis à l’équipe adverse de prendre l’avantage au score. Il faut reconnaitre que les Rwandais étaient très efficaces. De notre côté, on ne s’est pas énervés en restant solidaires et surtout en revenant au score avant la mi-temps. Ce fut  un tournant pour nous sur le plan moral.»

«Je pense qu’on peut mieux faire, et on doit mieux faire»
«On s’est créé pas mal d’occasions en seconde mi-temps, avant de mettre la dernière dedans. Ce résultat va encourager les joueurs. Je pense que c’est insuffisant de préparer une saison pendant quatre semaines seulement. Je pense qu’on peut mieux faire, et on doit mieux faire. Dans la gestion du match, on voulait maitriser la rencontre. On a eu la volonté de construire nos occasions. C’est intéressant pour un premier match officiel.»

«Bien sûr qu’on a beaucoup de travail à faire»
«Bien sür qu’on a beaucoup de travail à faire, notamment dans le jeu. On a commis des fautes techniques aujourd’hui, surtout en première mi-temps. Cela nous a coûté un but. Après, et comme cela avait été le cas lors des matchs amicaux, il nous faut à mon goût beaucoup d’occasions pour pouvoir marquer un but.  Après on s’expose à des contres. Le match était équilibré à un moment donné. Moi, j’ai toujours envie que l’équipe fasse mieux et les joueurs aussi. On sait que ce n’est pas facile de gagner à l’extérieur en Afrique. C’est la première de l’USMA cette année. J’espère que c’est un signe, mais une victoire doit se confirmer à la maison.»  

----------------------------------------
Gonçalves De Calmo : «Mes joueurs étaient un peu fatigués
en fin de match»

«Le match était très difficile pour nous aujourd’hui contre une bonne équipe de l’USMA. On a bien préparé l’équipe. Il ne faut pas oublier qu’on a été privés de deux de nos joueurs importants aujourd’hui. Du coup, nous étions contraints de faire jouer d’autres joueurs dans des postes qui ne sont pas les leurs. Ils n’ont pas été en mesure de régler le problème défensif sur le terrain. Cela fait vingt-six jours que je suis là et je suis obligé de travailler avec les joueurs qui sont déjà là. Nous sommes en train de préparer l’avenir du Rayon Sports. On a très bien joué en faisant bien circuler la balle contre une équipe de l’USMA très expérimentée qui a procédé avec des contres et qui possède un joueur numéro 11 (Ndlr : Meziane) qui  très dangereux. C’est dommage, car mes joueurs étaient un peu fatigués en fin de match. Je dis bravo à l’équipe adverse.»

 

Publié dans : Thierry Froger RAYON SPORTS - USMA Gonçalves De Calmo

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Quel est votre pronostic pour le match des Verts ce dimanche face à la Togo ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 4265 15/11/2018

Archive

Année
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir