Nostalgie

Puskás honoré sur le terrain de ses exploits

Raymond Kopa se rappelle que Puskás "terrorisait les gardiens quand il était à 30-35 mètres".

Auteur : mardi 27 octobre 2015 11:48

Pour les jeunes amateurs de football, le nom de Ferenc Puskás ne revient guère qu'une fois par an, à l'occasion du Gala FIFA Ballon d'Or. Cependant les statistiques, remarquables, confirment que Puskás est l'un des meilleurs buteurs de tous les temps. Mais le Hongrois est aussi reconnu pour ses superbes réalisations."Il a inscrit d'innombrables buts après avoir dribblé ses adversaires en trouvant des espaces invisibles", dit de lui son coéquipier Nandor Hidegkuti. De son côté, son collègue du Real Madrid Raymond Kopa se rappelle que Puskás "terrorisait les gardiens quand il était à 30-35 mètres".

Sa réussite dans la finition et son penchant pour les actions spectaculaires ont rarement autant sauté aux yeux que le 18 mai 1960. Ce jour-là, il a fait trembler les filets les cages à quatre reprises - un record encore d'actualité dans une finale européenne - lors de la victoire 7:3 du Real Madrid face à l'Eintracht Francfort. Puskás a reçu ce 20 octobre une nouvelle distinction dans le stade national écossais de Glasgow, Hampden Park, théâtre même de ce chef d'œuvre. Une plaque a ainsi été dévoilée au Scottish Football Museum de Hampden en hommage à sa performance inégalée en finale de la Coupe d'Europe des Clubs Champions, le qualifiant de "meilleur buteur du XXème siècle".

Pour György Szöllösi, ami de la famille Puskás et auteur d'une nouvelle biographie sur le Magyar, le lieu choisi était particulièrement émouvant. "La finale, ici à Hampden, était sans aucun doute le plus grand moment de sa carrière en club", assure Szöllösi, qui en a également profité pour présenter plusieurs objets de la collection personnelle de Puskás, dont une petite réplique du trophée de la Coupe d'Europe remise par l'UEFA. "La dernière fois qu'il s'est rendu à l'étranger, c'était également ici, pour la Ligue des champions de l'UEFA en 2002. Il était alors accompagné d'autres membres de cette fabuleuse équipe du Real Madrid. Hampden était vraiment un endroit spécial à ses yeux."

D'après Archie Macpherson, un commentateur écossais qui avait assisté à la célèbre finale de 1960, sa force résidait dans sa faculté à inspirer les autres. "Les jeunes joueurs ne sont pas attirés par des systèmes ou des théories, mais par des personnalités qu'ils peuvent imiter, copier et essayer de dépasser", avance Macpherson. "C'est pour ça que nous aurons toujours besoin de joueurs comme Puskás."

Un club, une famille
Justement, le Prix Puskás de la FIFA, qui récompense le meilleur but de l'année, a été créé dans ce but et a notamment été attribué par le passé à Cristiano Ronaldo, Neymar et Zlatan Ibrahimovic. Pour Szöllösi et les membres de la famille Puskás, tous très impliqués dans sa mise en œuvre, cette récompense revêt toujours une grande importance."Pour toute une nouvelle génération, ce prix est essentiel car il lui fait prendre conscience de tout ce que Puskás a apporté au football", explique Szöllösi à FIFA.com. "Le Prix Puskás de la FIFA est très à la mode en ce moment, ce qui permet de faire vivre le nom de Ferenc année après année. C'est formidable qu'un lien direct soit maintenu grâce à la FIFA, qui invite à chaque fois deux membres de la famille Puskás au Gala. J'ai eu la chance d'assister au Gala les six années où le trophée a été décerné. La première fois, il avait été présenté par Erzsébet, la femme de Ferenc Puskás, et c'était vraiment spécial", ajoute-il.

Cristiano Ronaldo avait obtenu le prix cette année-là et Mme Puskás était ravie de pouvoir le remettre à un joueur du Real Madrid. Elle est malheureusement décédée récemment, mais elle a toujours montré de l'intérêt pour cette récompense. Elle avait d'ailleurs déclaré publiquement l'année dernière qu'elle soutenait James Rodriguez. 

Les regards seront bientôt tournés vers le successeur de Rodriguez avec l'annonce en novembre des dix buts nominés. Les utilisateurs de FIFA.com voteront ensuite à partir d'une liste réduite à trois finalistes pour désigner la réalisation la plus méritante et qui fera honneur à l'homme qui lui a donné son nom.

                                                                   IN FIFA.com

Publié dans : Puskas

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Pensez-vous que le Napoli va reporter la Série A cette saison ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

11:26 | 2016-12-08 A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

Edition PDF

N° 3883 23/10/2017

Archive

Année
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir