Equipe d'Algérie

Ounas : «Ancelotti m’a convaincu de rester à Naples»

«Nous sommes dans un groupe difficile en LdC, mais il est important de gagner ce mardi face à Belgrade»

Auteur : Saïd F. mercredi 12 septembre 2018 08:03

L’attaquant algérien de Naples, Adam Ounas, s’est exprimé hier sur les ondes de la radio locale, KissKiss, où il est revenu sur le début de saison de son équipe et sur ses objectifs. L’ancien Bordelais a évoqué son cas personnel, lui qu’on annonçait pourtant sur le départ l’été dernier, mais il a préféré rester afin de tenter de convaincre son entraineur, Carlo Ancelotti, de lui donner plus de chance de jouer. A ce propos, il a déclaré : «Quand je suis rentré de vacances, j’ai parlé avec Ancelotti. Il m’a dit : «Reste avec nous, tu auras plus d’opportunités de jouer cette saison. Cela m’a convaincu de rester donc et de travailler dur pour avoir du temps de jeu. Je dois dire que nous travaillons beaucoup avec le coach. Il parle à tout le monde et nous aide à nous améliorer. Cela me donne de la confiance.»

«J’ai déjà joué la moitié de ce que j’ai joué la saison passée»
Il faut dire que sous l’ère Maurizio Sarri, Adam Ounas ne jouait quasiment jamais. En 38 journées de Serie A, il n’a pris part qu’à sept bouts de match pour un total de 89 minutes disputées. Cette saison, l’international algérien n’a pas été convoqué pour les deux premiers matchs de championnat, mais a fait son incorporation à la pause face à la Sampdoria lors du dernier match, disputant donc une mi-temps, soit la moitié du temps qu’il a joué la saison dernière : «Je suis très heureux que le président De Laurentiis prenne autant soin de moi. J’ai voulu rester au club et je suis décidé à décrocher une place de titulaire. J’ai déjà joué la moitié de ce que j’ai joué la saison dernière. A moi de redoubler d’efforts pour avoir la confiance du coach.»

«J’aime jouer sur le côté droit, mais si je dois jouer à gauche, je ne dirai pas non»
Questionné sur la position sur le terrain dans laquelle il se sent meilleur quand il est aligné, Adam Ounas a répondu : «J'aime jouer sur le côté droit mais si je dois jouer à gauche, je ne dirai pas non, au contraire, je m'adapte volontiers. J’ai déjà joué à gauche quand j’étais en France. Il n’y a pas de souci là-dessus.»

«Face à la Sampdoria, j’ai essayé de faire la différence»
L’unique participation d’Ounas cette saison fut contre la Sampdoria lors du dernier match. Naples y avait concédé une lourde défaite (3-0). Questionné à propos de ce revers, Ounas a répondu : «Nous avons perdu, c'est vrai, mais cela peut arriver. Il reste encore beaucoup de matchs et nous devons faire mieux. L’entraineur m’a incorporé à la mi-temps pour essayer de faire la différence. J’ai tenté d’apporter un plus, mais c’était compliqué.»

«Nous avons trois matchs compliqués à aborder»
L’Algérien estime que son équipe doit rapidement relever la tête pour ne pas perdre de vue ses objectifs pour cette saison : «Nous avons trois matchs compliqués à aborder. D’abord face à la Fiorentina ce samedi, nous devons faire mieux que ce que nous avons fait à Gênes. Nous devons nous améliorer. Il y aura ensuite le début de la Ligue des Champions ,avant de retrouver le championnat, quatre jours plus tard. Nous faisons du bon travail à l'entraînement. Perdre un match n'est pas la fin du monde, nous devons continuer à travailler pour être prêts samedi.»

«Nous sommes dans un groupe difficile en LdC, mais il est important de gagner ce mardi face à Belgrade»
Adam Ounas a donné ensuite son avis sur le groupe dont a hérité Naples en Ligue des Champions, avec le PSG, Liverpool et l’Etoile Rouge de Belgrade. Ce dernier justement sera le premier adversaire des Napolitains ce mardi soir : «Il sera important de commencer par une victoire ce mardi à Belgrade, afin de ne pas compliquer nos chances de qualification dans ce groupe. On est tombés dans un groupe difficile, mais le PSG et Liverpool ne sont pas imbattables. J’ai déjà affronté le PSG quand je jouais en France. Nous aussi, nous avons une bonne équipe et nous devrons le montrer face à eux sur le terrain. Le stade San Paolo va nous aider dans ces défis. Nos supporters nous donnent de la motivation et pour cela je les en remercie.»
 

Publié dans : ancelotti Maurizio Sarri Adam Ounas

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Quel est votre pronostic pour le match des Verts ce dimanche face à la Togo ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 4265 15/11/2018

Archive

Année
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir